Électricité Éclairage Électroménager

Charges fantômes: 5 trucs pour partir à la chasse

Même éteints, vos appareils électriques et électroniques consomment. Partez à la chasse de ces charges fantômes qui peuvent atteindre 10% de votre consommation d’électricité! Vous aurez moins peur de votre facture d'électricité...

Charges fantômes: partez à la chasse!
Crazy Fast, Creative Commons

Dans un foyer canadien, on compte en moyenne plus de 20 appareils en simultané qui causent des charges fantômes(Sources: Ressources naturelles Canada). Téléviseur, ordinateur, mais aussi micro-ondes, bouilloire, grille-pain... Tous ces appareils du quotidien consomment même quand on ne les utilise pas! Certes, elle est très faible, de l’ordre de quelques Watts en général, certes. Mais l’addition de ces consommations et leur alimentation permanente ne sont pas négligeables, parfois même plus importantes sur une année que la consommation de l’appareil lorsqu’il est en marche!

C'est simple, les charges fantômes squattent 5 à 10 % de votre facture! Pour que cela cesse, suivez nos 5 trucs simples pour éliminer les plus importantes:

1. Misez sur les interrupteurs et les barres d'alimentations

Il existe de nombreuses solutions plus confortables que de débrancher les appareils:

  • installez une prise avec interrupteur ou à minuterie pour une utilisation à la demande
  • Reliez les appareils groupés à une barre d’alimentation. Il existe une grande quantité de modèles: avec un interrupteur, multi-interrupteurs, à télécommande, avec minuterie et même intelligente, car composée d’une prise principale, de prises asservies et de prises classiques pour éteindre les appareils utilisés spontanément. Très utile pour solidariser l'alimentation du téléviseur et des lecteurs DVD, console de jeux, enceintes...

2. Domptez les paramètres de votre ordinateur

L’ordinateur est utilisé de 11 à 20 heures par semaine, mais il reste allumé de 21 à 30 heures par semaine: un beau potentiel de charges fantômes! Pour les réduire, évitez les économiseurs d’écran qui n’économisent rien en termes de consommation d’énergie, choisissez un niveau de luminosité de l’écran le plus bas possible (sans compromettre votre confort de lecture), réglez les « options d’alimentation » en fonction de vos habitudes et choisissez l'extinction de l’écran après trois ou dix minutes d’inactivité.

Enfin, choisissez sans hésiter le mode veille prolongée! Ce mode recopie les données du travail en cours, de la mémoire vive sur le disque dur et coupe entièrement l’alimentation (alors que la veille simple la diminue seulement). Il permet d’économiser son énergie tout en ayant un redémarrage jusqu’à trois fois plus rapide dans un état identique à l’avant-veille, et une extinction jusqu’à cinq fois plus rapide que lors d’un arrêt classique.

3. Débranchez votre four à micro-ondes (ou au moins, fermez la porte...)

Il est utilisé de 16 à 30 minutes par semaine dans les foyers québécois… et peut consommer beaucoup de charges fantômes. Lorsque le four à micro-ondes est inactif et la porte fermée, ce sont environ 3 W qui sont consommés en moyenne (selon des études réalisées sur 18 appareils différents) et cela peut monter jusqu’à 24 W sur certains appareils. Si le four à micro-ondes est inactif et la porte ouverte (cela fait une belle différence!), ce sont 26 W en moyenne qui sont consommés, jusqu’à un maximum de 39 W.

Ces puissances n’ont rien à voir avec celles de l’appareil en fonction proches de 1500 W, mais elles sont quasi-permanentes si on ne débranche pas l’appareil. Ainsi, la consommation utile correspond à près de 44 % seulement de la consommation totale de l’appareil, le reste étant accaparé par des fonctions secondaires (horloge) ou par des charges fantômes. Dommage!

4. Branchez vos chargeurs seulement quand ils chargent

Les chargeurs sont souvent oubliés ou laissés intentionnellement sur leurs prises pour faciliter la prochaine recharge. Saviez-vous qu’ils peuvent consommer de 1 à 3 W continuellement, même si rien n'est branché dessus? Mieux vaut alors les débrancher...

5. Si vous achetez de nouveaux appareils, choisissez ENERGY STAR®

Cette homologation n’est pas plus chère et amène des économies d’énergie de 50 à 70 %, que ce soit en fonction ou en mode « veille ».

Enfin, rappelez-vous que lutter contre les consommations d’énergie en mode veille, c’est économiser de l’argent, mais aussi diminuer la perte d’autonomie de vos batteries, diminuer l’usure de vos équipements et diminuer la probabilité que la foudre endommage vos équipements. Tout cela va dans le sens d’une meilleure consommation: des appareils qui durent plus longtemps, consomment moins d’énergie et évitent des pressions environnementales non négligeables.

 

Tout savoir sur les charges fantômes

Consultez notre fiche technique complète.

Crédits icones: Flaticon par Freepik

Évènements à suivre

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.