Santé Entretien et Qualité de l'air

La condensation estivale au sous-sol est un phénomène normal et temporaire ; L'APCHQ recommande néanmoins d'être vigilant

La condensation estivale au sous-sol est un phénomène normal et temporaire
Pour éviter la condensation excessive au sous-sol, il faut maintenir la température au-dessus de 22 Celsius en chauffant si nécessaire et en ventilant, mais sans ouvrir les fenêtres.

Étant donné les vagues de chaleur et d’humidité, l’Association provinciale des constructeurs d’habitations du Québec (APCHQ) souhaite informer les propriétaires de maisons neuves que la condensation sur les murs de fondation peut occasionner des flaques d’eau sur le plancher du sous-sol, tout particulièrement au cours du premier printemps et du premier été suivant la construction. Ce phénomène, qui peut également se manifester dans des maisons existantes, est normal et temporaire puisque pendant cette période, le béton libère une grande quantité de vapeur d’eau. […]

Les murs de fondation sont en général enfouis dans la terre; la température au bas de ceux-ci oscille entre 12 et 14 degrés Celsius. À cette température, le point de rosée est atteint lorsqu’il y a environ 70 % d’humidité relative dans l’air. Dans de telles conditions, il est normal de voir apparaître des traces de condensation sur la face intérieure des murs de fondation. Ce phénomène est identique à celui de la condensation qui se produit sur une conduite d’alimentation en eau froide ou sur le verre d’une bouteille froide lors d’une journée chaude et humide d’été. […]
 

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.