Planchers

Dalles et planchers de béton: sceller, protéger et faire briller d'un coup

Les densificateurs ne sont appliqués que depuis une dizaine d’années, mais ils constituent une véritable révolution dans le monde de la finition des dalles de béton.

Dalles + planchers de béton: sceller, protéger, faire briller d'un coup
Myer home © progrind.com.au

Les planchers de béton poli sont extrêmement durables, non toxiques et offrent une bonne masse thermique. Par contre, le béton produit de la poussière en continu. Il faut donc le protéger avec un produit bouche-pores à base d’eau non toxique. Mais ce scellant finit généralement par s’écailler, et doit être entretenu au moins tous les 5 ans… à moins d’y ajouter un densificateur!

C’est quoi, un densificateur?

Les densificateurs à base de silicate sont résistants, durables, non toxiques et peu dispendieux qu’ils représentent une réelle révolution dans l’industrie… à un point tel que tous les planchers de béton commerciaux et résidentiels devraient bientôt l'avoir adopté!

En bref, un densificateur sert à durcir les surfaces de béton et à les protéger de manière très durable. Lorsque vous échappez quelque chose de lourd sur un sol ou un comptoir de béton, la surface touchée se compresse et rebondit (sans que ce soit visible à l’œil nu) en l'espace d'une fraction de seconde, libérant un éclat de scellant. Un densificateur aux silicates, lui, rend le béton plus fort: il ajoute entre 1 000 et 2 000 PSI (des livre-forces par pouce carré — en anglais pound-force per square inch) à sa force de compression. En conséquence, il devient beaucoup plus résistant à l’écaillement que l’enduit classique: il résiste à des nombreux chocs!

Côté santé maintenant: si vous êtes une personne sensible aux produits chimiques, ce produit représente également une excellente option car le densificateur emprisonne la poussière dans le béton, et il existe des produits sans COV. 

Réussir un plancher de béton demande de la précision. Pour en savoir plus, Écohabitation s'est entretenu avec le passionné Frédéric Tremblay, fondateur et propriétaire chez Atelier B. Il nous éclaire aujourd'hui sur de nombreux éléments. 

 

Les bases de la question

Terrazzo floor © Alain Hamel

Un béton brut est poreux. Il contient de nombreuses petites poches d’air, des pores, qui absorbent l’humidité et libèrent de la poussière dans l’air de manière constante.

On peut se représenter les densificateurs de silicate comme du « verre liquide » que l’on verse sur les planchers afin de remplir et sceller ces pores. Le liquide les pénètre puis durcit, laissant une surface luisante qui est capable de repousser les taches et le rend très, très durable. Plus important encore, il empêche le béton de libérer sa poussière dans l’air. 

Pour un plancher de garage ou d’entrepôt, un densificateur est suffisant. Tout scellant supplémentaire à ces endroits finira par peller du faits d’une utilisation lourde. 

Les options

Chaque densificateur de silicate (sodium, potassium, lithium) pénètre le béton à une profondeur différente:

  • les silicates de sodium pénètrent le plus profondément, mais donnent le moins d'éclat;
  • les silicates de potassium pénètrent jusqu’à 2 mm, mais donnent un fini plus luisant que ceux au sodium;
  • les silicates de lithium offrent le fini le plus brillant, mais ne pénètrent qu’à une épaisseur équivalente à celle d’une feuille de papier.

En somme, les produits qui pénètrent en profondeur ne lustrent pas le béton d’un aussi bel éclat que celui des produits qui pénètrent moins. Ceux qui entrent moins en profondeur dans la dalle sont plus luisants donc, mais un peu moins durables que les premiers. 

Polished concrete floor © Raef Grohne Flickr

Pour un sol très lustré, on opte ainsi pour un fini au lithium, et pour moins de tracas à long terme, celui au sodium. Évidemment, tous les densificateurs sont très durables et offrent un beau fini lustré. On ne s’étend donc pas trop longtemps sur la question. 

Mais au niveau de la pose, les différents produits ne s’équivalent pas non plus. Le silicate de sodium produit une poudre très fine qui peut être dure à nettoyer, ce qui ne se produit pas avec le lithium. Imaginez-vous en train d’essayer de balayer une poudre de talc sur un plancher de béton et vous comprendrez pourquoi certains installateurs ne fonctionnent qu’avec des densificateurs au lithium! Les produits au lithium ont un coût légèrement plus élevé à l’achat, mais permettent de réduire considérablement le coût de la main d’œuvre. 

Écohabitation : Les silicates de lithium sont-ils utilisés fréquemment? 

Atelier B: Oui, régulièrement, mais ce sont des produits qui doivent être appliqués à des stades précis du murissement ou du polissage. Tous les bétons ne qui réagissent de la même manière à ces scellants. Une finition trop grossière les rend peu performants.

Appliquer un densificateur

Bien sûr, il faut toujours lire les recommandations du fabricant avant de procéder aux travaux. Mais voici, en bref, les étapes classiques:

  • 28 jours après la coulée, le béton sera suffisant durci pour qu’on puisse y ajouter une finition.
  • Pour réduire la quantité de fissures,

    il faut créer des joints de contrôle dans la dalle, là où les murs de division seront érigés.

    Il y aura surement quelques fissures (c’est normal), mais elles pourront être scellées avec un coulis à l’époxy.

  • Pour un béton uniforme, on peut alors poncer la dalle à l’aide d’un abrasif en diamant de 70 à 80 grains (optionnel).
  • Si vous prévoyez ajouter des colorants dans la dalle, il faut le faire après l’avoir poncée, mais avant d’apposer le scellant.
  • On applique le densificateur après avoir nettoyé la dalle de sa poussière, mais avant de la polir: une surface plus ouverte permettra au produit de pénétrer plus profondément dans le béton.
  • Frotter le densificateur avec une brosse ou un balai raide, puis polir le plancher à l’aide d’une polisseuse munie d’une attache de 3 000 grains. 

Le béton devient résistant à l’eau presque immédiatement, mais il faudra 72 heures avant que les produits soient complètement secs et que le plancher soit réellement résistant aux abrasions. 

Si vous avez un chauffage radiant dans la dalle, démarrer le système va accélérer le processus de séchage du béton. 

Après avoir appliqué le densificateur, essorez ou enlevez l’excédent avec de commencer à vernir le sol, surtout si vous utilisez un produit à base de silicate de sodium (pour éviter une quantité excessive de poudre, tel que mentionné plus haut). La chaleur produite par le polissage fournira par le fait même une cure pour la dalle et vous pourrez marcher dessus instantanément. 

Le densificateur réagit chimiquement avec le calcaire et le carbonate de calcium présents dans le béton pour en sceller les pores et ainsi former une surface dense, insoluble et résistante aux produits chimiques.

 

Éco: Les densificateurs sont difficiles à trouver. On peut se les procurer chez des distributeurs très spécialisés, mais est-il préférable de mandater des experts pour sa dalle?

Atelier B: Sans conteste!

Éco: Est-ce qu'il a des particularités auxquelles il faut prêter attention si on a un plancher chauffant dans la dalle de béton?

Atelier B: Oui! Les traits de scie doivent être faits avec précautions et précision pour ne pas endommager le système radiant et il faut éviter tous les scellants topiques de type acrylique, latex, époxy et ce même s’ils sont à base d’eau.

Choisir un produit de finition

Utiliser un scellant supplémentaire au densificateur n'est pas vraiment nécessaire. Le densificateur remplit ce rôle. Si vous désirez tout de même ajouter une légère protection finale, sachez que cela représente un grand travail additionnel. De plus, sur des surfaces très achalandées, le scellant de finition posé sur le densificateur risque de s'écailler et s'ébrécher. Mais voici un petit guide si vous voulez tout de même appliquer ce scellant de finition.

Il existe des scellants qui ont un impact très faible sur la qualité de l’air, mais pour ceux qui sont ultra sensibles, il existe des produits sans polluants, sans COV et sans irritants. Ils protègent d’ordre général un peu moins que les produits traditionnels, mais c’est un sacrifice bien peu coûteux à faire quand il est question de sa santé. 

Coloured concrete floors © Artistic Surfaces Inc

Certains produits sont respirants et laisseront l’humidité passer au travers, mais d’autres ne le sont pas. Si aucun pare-vapeur n’a été posé sous la dalle, ou si le béton n’a pas séché suffisamment, les scellants « imperméables », tels la majorité des époxy, formeront possiblement des bulles en surface, à mesure que l’humidité remontera en surface.

Vous n’êtes pas certain qu’il y ait un pare-vapeur sous la dalle? Assurez-vous d’utiliser un scellant respirant. Un scellant respirant est par ailleurs toujours une bonne idée, sauf si vous êtes absolument convaincus que le pare-vapeur sous la dalle est continu et que la dalle a pu sécher adéquatement.

Entretien

Alors que plusieurs des produits alimentaires que nous consommons sont de nature acide – café, agrumes, tomates, etc., la plupart des produits de finition pour béton sont de nature alcaline. Lorsque les produits acides se déversent sur un plancher alcalin et y sont laissés assez longtemps, ils neutralisent l’alcalin, ce qui produit une tache grise. Dans l’industrie, on appelle ce nouvel élément décoratif une « gravure ». Quand il y assez de gravures pour jouer sur vos nerfs, il est possible de revernir le tout. 

 

Éco: Il existe maintenant une cire que l'on peut poser en guise de finition. Pourriez-vous nous en parler en quelques mots? 

Atelier B: Il existe plusieurs cires, chaque marque, chaque manufacturier y va de sa propre nomenclature, on les appelle des « guards »  « nano-scellants » ou « nano lithium » ou encore « cire ultra haute performance ». Les bonnes sont très dispendieuses et surtout demande un équipement et une méthodologie d’application spécifique: à laisser faire par des professionnels. Quelqu’un d’inexpérimenté et n’ayant pas les outils nécessaires pourrait provoquer des dégâts quasi irréversibles sur un plancher pouvant facilement coûter des milliers de dollars pour les récupérer.

Éco: Travaillez-vous avec l'epoxy?

Atelier B: Non. Une fois posé il est impossible à retirer et la santé de nos clients nous tient à coeur.

Appliquer le scellant

Différents produits et manufacturiers auront des instructions spécifiques quant à l’application des produits. Nous n’élaborerons pas sur les détails ici, mais en bref, environ une journée suivant l’application du densificateur, vous pourrez appliquer le scellant de finition. Normalement, il suffit de l’appliquer sur le plancher et de badigeonner le tout à l’aide d’une polisseuse à haute vitesse munie d’un tampon de 3 000 grains ou d’une attache à meule pour polissage en fibres. Si nécessaire, une seconde et une troisième couches peuvent être appliquées. 

Éco: Vous travaillez généralement avec une polisseuse diamantaire. Pourquoi?

Atelier B: Ce n’est pas une obligation, il y a moyen d’avoir de très beaux planchers sans avoir de polissage diamantaire, il faut les traiter différemment. Le polissage diamantaire a de grands avantages, mais nécessite un plancher parfaitement réalisé pour ne pas dévoiler de cicatrices de coulée (il arrive de voir des planchers désavantagés esthétiquement par un polissage au diamantaire). Sinon, dans le cadre d’un plancher de béton bien construit et fait correctement avec toutes les passes nécessaires, les densifieurs et les scellants appropriés, est sans comparable au niveau résistance, entretien et durabilité.

Éco: Finalement, quelle est la clé pour réussir tout plancher de béton?

Atelier B: Faire affaires avec de vrais professionnels. Poser beaucoup de questions, et les bonnes. N’acceptez pas les réponses « ça fait 20 ans qu’on fait ça, on connait notre affaire! ». La passion du metier ça se sent et les bons artisans sont en mesure de bien répondre aux questions de manière plus précise. Les outils et les bétons ont évolués, les cimentiers compétents aussi. 

Si vous voulez faire votre dalle vous-même, il faut absolument respecter les délais comme, par exemple, garder son béton parfaitement humide tel que prescrit par le manufacturier, en déposant des linges humides à la grandeur du plancher qu'on arrosera au besoin. 

Il y a de nombreux produits de haute qualité sur le marché. Voici donc pour vous une page, en anglais, qui compare différentes options.

Il peut être judicieux de magasiner un densificateur et un scellant de la même marque puisqu’ils ont probablement été conçus pour aller de pair!

©Polished concrete floor © sdconcrete.com

À LIRE AUSSI SUR LE MÊME THÈME

Évènements à suivre

Samedi, 12 August, 2017 - 10:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.