Aménagement Urbanisme Transports

Découvrez le projet d’Écoterritoire habité de La Matapédia

Une mise en valeur durable des ressources au profit de la population, pour répondre aux défis de la ruralité.

Écoterritoire de la Matapédia
ipatboy, CC
En collaboration avec Sean Olivier, formé en technologie de l'architecture et responsable des communications pour ERE132, Écohabitation propose une série d'une quinzaine de chroniques bi-mensuelles portant sur des leçons tirées de l'expérience de ERE132 ainsi que sur des enjeux du développement durable et des initiatives intéressantes dans les régions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie.

La Matapédia innove! La MRC, qui forme pratiquement sa propre région, s’est lancée récemment dans un ambitieux projet de revitalisation avec l’Écoterritoire habité de la Matapédia. Si elle connaît un déclin démographique et un revenu par habitant parmi les plus faibles au Québec, la MRC compte sur ce projet unique au Québec pour refléter la détermination d’une collectivité à habiter le territoire de façon viable et dynamique.

Ce projet de développement s’inspire des Parcs naturels régionaux de France.
Il s’agit d’une planification régionale qui dépasse les limites administratives. L’Écoterritoire habité s’appuie sur ses patrimoines culturels et naturels et sur une mise en valeur durable des ressources du territoire au profit de la population qui l’habite. Cette mise en valeur vise à répondre aux défis actuels et futurs de la ruralité afin d’assurer le dynamisme et la viabilité du milieu. Le caractère participatif, qui mobilise des acteurs de l’ensemble de la région, doit assurer une forte cohésion sociale et politique derrière le projet.

Notons certains éléments intéressants qui ressortent de son plan d’action :

  • Mise en place d’une forêt habitée de proximité. Le concept peut être ramené à sa plus simple expression comme suit : « un mouvement social d’occupation et d’usage du territoire forestier de manière à en assurer sa pérennité en tant qu’écosystème et sa viabilité comme milieu humain » (Bouthillier et Dionne,1995). Notons cependant que l'objectif d'assurer la pérennité de ces écosystèmes n'est pas explicitement énoncé dans le plan d'action. Espérons que cette considération ne sera pas négligée.
  • Création d’un éco-hameau et d’un programme d’aide à l’habitation durable;
  • Mise en valeur de la diversité des ressources forestières pour sortir du modèle extractiviste;
  • Moyens de protection du patrimoine naturel dont les suivants : création de corridors écologiques, programme de réhabilitation des lacs et plan de mobilité durable;
  • Amélioration de la qualité de vie des habitants par l’amélioration de l’offre de services sociaux (santé, éducation...).

Souhaitons que cet ambitieux projet de développement durable, intégrant l'occupation du territoire, le développement économique et social ainsi que la protection de l'environnement, remplisse sa promesse. À suivre…

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.