Eau et Plomberie

Deux hydroliennes à l'essai à Montréal

Deux hydroliennes à l'essai à Montréal
Christian Paradis, ministre fédéral des Ressources naturelles, et son homologue québécois, Nathalie Normandeau, ont participé à la présentation du prototype d'hydrolienne en compagnie de Imad A. Hamad, vice-président de la firme d'ingénierie RSW.
LA PRESSE, ANDRÉ PICHETTE
Deux hydroliennes seront bientôt immergées dans le fleuve Saint-Laurent, à Montréal. Si les tests sont concluants, ces engins qui produisent de l'électricité avec le courant des rivières, des fleuves ou des marées pourraient alimenter en énergie les villages inuits - et les débarrasser de leurs  centrales polluantes au diesel.
 
Mardi, la firme d'ingénierie RSW a dévoilé les prototypes qui pourront générer chacun 250 kilowatts. L'investissement total est de 18 millions $. Ottawa et Québec en avancent 10 M $, sous for me de subventions ou de prêts.
 
La mise à l'eau sera effectuée d'ici deux ou trois semaines, près du pont de la Concorde.
 

La base pour les installer est prête; le câble sous-fluvial pour le raccordement au réseau, l'est également, a signalé le porte-parole de RSW, Jacques Mercier. Des études sont conduites pour préciser les quantités d'électricité qui peuvent être produites dans le secteur de Montréal, quantités évaluées som mairement à 40 mégawatts. Le potentiel pour l'ensemble du Québec serait de l'ordre de 1000 MW. 

Pour en savoir plus : http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/affaires/actualite-economique/201007/27/01-4301791-deux-hydroliennes-a-lessai-a-montreal.php

Évènements à suivre

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.