Isolation Insonorisation Étanchéité

Isoler et sceller pour davantage d'efficacité énergétique

Isoler et sceller pour davantage d'efficacité énergétique
Dans les bâtiments existants, le manque d'isolation et d'étanchéité se manifeste surtout dans l'entretoit, mais aussi à la jonction du plafond du sous-sol (photo) et près des prises murales. (Photo ThinkStock)

Au Québec, environ la moitié de la facture énergétique d’une habitation est liée au chauffage de cette dernière. Plus des trois quarts de la chaleur est perdue par conduction au travers des murs et du plafond ainsi que par les fuites d’air chaud vers l’extérieur. Ce phénomène est généralement attribuable à un manque d’isolation, alors que l’exfiltration de l’air chaud vers l’extérieur est attribuable à un manque d’étanchéité du bâtiment. […]

Agir de l'intérieur : À moins de travaux majeurs visant l’installation de membranes de scellement, il est possible d’améliorer l’étanchéité par le calfeutrage des surfaces de finition intérieures. Il faut sceller toutes les jonctions où se trouvent des moulures, le tour des tuyaux sous les armoires, le tour des prises de courant et des luminaires. Il ne faut pas oublier le plafond du sous-sol et les divisions intérieures, car ces derniers sont creux et transfèrent l’air chaud vers les parois extérieures de la maison.
 
Il est de loin préférable de rendre un bâtiment très étanche et de contrôler sa ventilation selon les besoins, plutôt que de laisser ce dernier se ventiler naturellement et incorrectement par ses fuites. Une bonne ventilation, contrôlée manuellement ou mécaniquement, assure une qualité d’air constante, évite la dégradation de l’enveloppe du bâtiment et est plus efficace énergétiquement.
 

À LIRE AUSSI SUR LE MÊME THÈME

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.