Design Mobilier Décoration

Maisons minimalistes: haute efficacité sur budget limité

Chercher à équilibrer fonctionnalité, efficacité et budget n’est pas tâche facile. La maison albertaine Warburg, au design si épuré, a réussi le défi; le Québec n'est pas en reste.

Maison hautement efficace sur budget limité
© bioi

La question posée par le client était simple: une maison contemporaine, économe en énergie et durable pouvait-elle être construite pour moins de 100 000 $? Expérience vécue.

Sur une ferme canadienne boisée dans une région rurale de l’Alberta, une nouvelle maison de 748 p2 construite en 2012 remplace un bâtiment qui ne pouvait plus remplir sa fonction initiale. Le concept architectural pour la nouvelle maison était simple: en aire ouverte, flexible, efficace et très durable. Le focus? L’efficacité! – efficacité de performance, efficacité des matériaux, efficacité de l’espace.

© bioi

Efficacité rime avec minimalisme

Pour respecter les cibles budgétaires et de durabilité, la maison « flotte » 20 cm au-dessus du sol, sur des pieux vissés* (la nappe phréatique sur le site étant vraiment haute). Une combinaison d’acier et de châssis en bois a permis de déposer un plancher R40 sans soudure, éliminant structurellement les préoccupations d’infiltration d’eau de même que de soulèvement dus au givre.

Deux châssis en acier constituent la structure principale de la maison, et avec des murs en ossature double faits de 2x4, l’enveloppe qui atteint R32 élimine les ponts thermiques. La forme simple crée un volume intérieur singulier sans perte d’espace. Le revêtement extérieur est fait de tôle d’acier noire assez longue pour protéger le toit et les murs sans interstices. Idéal pour la durée de vie de la maison!

© bioi, traduction Écohabitation

Les murs est et ouest en cèdre sont légèrement en retrait, ce qui permet d'aménager un porche et de protéger les portes des deux côtés. Les deux entrées offrent une lumière naturelle du matin au soir, ainsi qu’un refroidissement passif lors des chauds mois estivaux.

L’espace de vie est simple et minimaliste. Deux matériaux dominent l'atmosphère intérieure: les châssis structurels d’acier et une « boîte » interne en bouleau qui abrite tous les éléments fonctionnels de la maison: cuisine, équipement mécanique, salle de bain complète, lessive et stockage.

Boîte contenant tous les éléments fonctionnels de la maison © bioi, montage Écohabitation

 

Les fenêtres et puits de lumière sont positionnés de façon à profiter pleinement de la lumière naturelle présente au sud; les cadres en bois extrudés accentuent leur emplacement de même que la vue. Pour assurer un mode de vie confortable dans un petit espace, la maison Warburg est divisée en deux moitiés, l’une publique et l’autre, privée.

© bioi

Grâce à l’enveloppe hautement performante, les systèmes mécaniques et le plancher radiant posé dans le plancher de béton suffisent à chauffer la maison, qui a ainsi obtenu la note ÉnerGuide la plus élevée pour une maison qui n’est pas certifiée Nette Zéro.

En intégrant des technologies émergeantes et des méthodologies de construction innovantes, un pas important vers une architecture plus abordable, efficace et fonctionnelle a été réalisé.

Autres attributs

  • Large terrasse à l’ouest
  • Cabanon pour rangement
  • Rendu très élégant, et très pratique

Le concept au Québec

Écohabitation aime particulièrement ce concept modulaire intérieur qui réunit en une même place les éléments fonctionnels, tout en présentant un design intéressant. D’une part, cet aménagement sauve de l’espace, mais surtout, il permet de concevoir un seul et unique point d’entrée et de sortie pour l’eau et de limiter la tuyauterie.

Pour en savoir plus sur cette conception innovante, nous avons contacté Simon Auger, chez Maisons Éléments. L'entrepreneur général situé en Estrie met actuellement au point un concept de boîte fonctionnelle similaire. « Le module réunit la cuisine, la salle de bain et tous les éléments mécaniques, ventilation, chauffage, plomberie, panneaux électriques, etc. ». Selon le directeur général et gestionnaire de projets, ce module préfabriqué conçu avec des logiciels de modélisation permet de réduire les coûts de construction: « on peut donc investir plus au niveau de l'enveloppe passive. Aussi, il peut s'adapter à n'importe quel projet et on peut le livrer n'importe où ». Un choix de design est également offert aux clients: « nous offrons actuellement trois options, ce qui permet au client de faire un choix », précise Simon Auger. Maisons Éléments en est à ses débuts, le module intérieur n'est pas encore présenté sur son site web à ce jour.

Écohabitation a mené l'enquête: à l'heure actuelle, aucune autre compagnie ne préfabrique de tels modules au Québec. Même si pour l'instant le produit n'est pas encore vraiment connu, l'équipe de Maisons Éléments pense qu'il le deviendra rapidement, compte tenu de ses avantages; l'entrepreneur affirme d'ailleurs, confiant: « Selon nous, il n'y a aucun désavantage ». Un concept à suivre...

© bioi

 

*La construction sur pilotis, pieux vissés, poteaux ou encore chandelles de béton présente des avantages indéniables sur des sites en forte pente, ou avec des sols très durs. Ce type de construction, une option souvent moins dispendieuse, permet également de limiter l’utilisation du béton. Mais, à en juger par la quantité de problèmes révélés par nos lecteurs (inconfort, gel des tuyaux, rongeurs, affaissement, etc.), les fondations sur pilotis sont à utiliser uniquement dans quelques cas bien précis.

Sources

© bioi

Évènements à suivre

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.