Santé Entretien et Qualité de l'air

Meubles dits « sans formaldéhyde » : attention, étiquettes trompeuses!

Le classement européen E1 ne signifie pas que votre meuble de salle de bains ou de cuisine soit sans formaldéhyde, contrairement à ce qu’affichent certains fabricants. Attention au greenwashing! Une enquête d’Écohabitation.

Attention aux meubles en bois recomposé. Photo Mitch Benett, Creative Commons
Attention aux meubles en bois recomposé. Photo Mitch Benett, Creative Commons

On trouve au Québec des revêtements de sol ou des meubles en bois aggloméré classés « E1 », une classification européenne qui fixe un seuil d’émissions de formaldéhyde, un gaz émis, entre autres, par les colles utilisées. Certains fabricants ont pris l’habitude d’associer à ce classement E1 la mention « Produit sans formaldéhyde ». Nous avons notamment repéré cette mention sur des caissons de cuisine Ikéa « Akurum » achetés en 2011.

Or ce classement européen ne signifie pas du tout l’absence de formaldéhyde. Il se contente de fixer un seuil maximum d’émissions de formaldéhyde de 123 µg/m3 (microgrammes par mètre cube). On est très loin, par exemple, des recommandations de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES), une agence gouvernementale française qui considère que le seuil maximum d’émissions de formaldéhyde devrait être de 10 µg/m3!

Une cliente LEED d’Évaluations Écohabitation a fourni à notre organisme la fiche signalétique de caissons Ikéa « Akurum » achetés en 2011. À la troisième ligne, il est mentionné « Formaldéhyde inférieur au niveau E1 ». Or le classement E1 est précisément défini par un seuil plafond. Tout produit E1 est logiquement « inférieur » à ce seuil! Les caissons Akurum sont tout simplement classés E1.

Deuxième surprise : la dernière ligne mentionne « pas de formaldéhyde », en totale contradiction avec la mention que nous venons de décrire, placée un peu plus haut sur la fiche.

Nous avons soumis cette contradiction à Ikéa Canada, qui reconnaît que les deux informations « diffèrent » et nous assure que cette confusion n’apparaît plus présentement sur les étiquettes. Nous l’espérons. Il n’en reste pas moins que l’expression « pas de formaldéhyde » utilisée dans cette fiche signalétique est incontestablement abusive. Dans un texte officiel qui nous a été envoyé par une responsable des communications de la compagnie suédoise, on peut lire qu’ « Ikéa a décidé d’abaisser de moitié le niveau E1 depuis septembre 2008 » (traduction libre d’Écohabitation *). On est donc loin du zéro formaldéhyde. Et  loin des « valeurs sanitaires », soit les seuils  préconisés par certaines agences gouvernementales (voir plus haut).

Enfin, Ikéa nous affirme appliquer « les normes les plus sévères en ce qui concerne le formaldéhyde ». Or, en Amérique du Nord, un certain nombre de fabricants - ceux certifiés Greenguard Children and Schools ou SCS Indoor Advantage Gold, par exemple -  respectent des seuils bien plus exigeants que celui revendiqué par Ikéa.

Cela étant, le classement E1 reste une bonne garantie si l’on considère que de nombreux caissons de cuisine et de salle de bain émettent du formaldéhyde à hauteur de 300 à 400 µg/m3… E1 est donc préférable à l’absence totale de seuil limite.

Mais le meilleur moyen d’échapper au formaldéhyde est d’utiliser le bois brut ! Entre deux berceaux de bébé, choisissez sans hésiter celui en bois massif… Vous pouvez aussi opter pour certains produits certifiés, dont les taux d’émissions sont très faibles. Le logo Greenguard ou la certification « SCS » (Scientific Certification System ») signifient que le produit émet très peu de formaldéhyde. Certains produits, non certifiés, présentent des taux acceptables et compatibles avec la certification LEED (voir l’annuaire d’Écohabitation).

Ce sujet mérite sans doute de nombreux développements. Si vous avez connaissance d’étiquettes confuses ou trompeuses, merci de nous le signaler! Nous poursuivrons nos investigations sur le classement E1.

* « Ikea has however decided to further lower the level by half the E1 level as from September 2008 ».

Évènements à suivre

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.