Subventions et Aides financières

Novoclimat, vers des performances plus élevées et des exigences plus sévères

Novoclimat, vers des performances plus élevées et des exigences plus sévères
© Janneau Menuiseries, licence Creative Communs

Des rumeurs couraient à l’effet que le programme Novoclimat pourrait disparaître. Selon Kim Ledoux de l’Agence de l’efficacité énergétique : « Il n’est pas prévu de mettre fin au programme Novoclimat. L’agence souhaite plutôt faire évoluer le programme vers des exigences plus sévères et des performances plus élevées ».

 
Les maisons traditionnelles au Québec atteignent généralement une cote de 74 sur l’échelle Énerguide. Les nouvelles exigences réglementaires en isolation recommandées pour 2012 permettront d’obtenir une cote de 78. La réduction de la consommation énergétique liée au coût de chauffage dans la maison atteindra ainsi 25 %. Cela pourrait représenter une importante amélioration, surtout si l’on prend en considération le fait que, au Québec, très rares sont les maisons qui atteignent une cote de 80 sur l’échelle Énerguide. 
 

Des maisons étanches

Dans plusieurs habitations, l’étanchéité à l’air est souvent la plus grande source de pertes de chaleur. En plus des nouvelles normes d’isolation, les nouvelles mesures réglementaires prévoient donc, selon Kim Ledoux « de rendre uniformes et obligatoires, sur l’ensemble du territoire, des exigences strictes d’étanchéité à l’air qui stipulent que toutes maisons devront comporter un système d’étanchéité à l’air offrant une protection ininterrompue contre le passage de l’air ». De même, les normes visant l’étanchéité feront l’objet d’inspections et des tests d’infiltrométrie se réaliseront sur les nouvelles constructions visant la certification Novoclimat sur l’ensemble du territoire.
 
Pour plus de détails sur la certification Novoclimat 

 

À LIRE AUSSI SUR LE MÊME THÈME

Évènements à suivre

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.