Chauffage Climatisation Énergies

Une patinoire du Québec, plus écologique et économique

Une patinoire du Québec, plus écologique et économique
© Flickr

CANADA — L’aréna Marcel-Dutil de la municipalité de Saint-Gédéon-de-Beauce au Québec, s’est doté depuis fin septembre d’un système de réfrigération de la glace entièrement écologique, une première mondiale en la matière pour une patinoire. La municipalité n’est pas peu fière de l’initiative et des économies réalisées.

Une patinoire c’est un réfrigérateur géant, avec les mêmes défauts qu’un réfrigérateur classique mais multipliés par dix. C’est aussi la source d’émissions de gaz ammoniac, et de gaz fluorés et frigorigènes comme le fréon, un puissant gaz à effet de serre (GES); mais aussi une énorme source de consommation d’énergie, avec les factures d’électricité tout aussi énormes qui y sont associées.
 
Selon l’Agence française de l’Environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), en comptant seulement ses groupes frigorifiques, une patinoire consommerait entre 45 et 85 dollars canadiens par m² de glace chaque année, en fonction du prix du marché en France. Pour une patinoire olympique standard, on arrive à une facture d’électricité avoisinant les 84 000 dollars canadiens par an, autant dire que d’un point de vue écologique le mode de fonctionnement des patinoires actuels n’est pas optimal. […]
 

À LIRE AUSSI SUR LE MÊME THÈME

Évènements à suivre

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.