Cuisine et Salle de bain

Produit du mois : le chauffe-eau pompe à chaleur

Chauffer sa douche avec la chaleur de l'air
Chauffer sa douche avec la chaleur de l'air.
Photo Steven Depolo, licence Creative Commons.

Le chauffe-eau thermopompe, ou chauffe-eau pompe à chaleur, pourrait être une alternative écologique au système traditionnel de chauffe-eau électrique. Voici pourquoi, avec Yves Guillemette, PDG de Guillemette Énergies, qui commercialise l’un de ces chauffe-eaux à Yamachiche, en Mauricie.

Le chauffe-eau pompe à chaleur
Photo Guillemette

Chauffe-eau pompe à chaleur : le principe

La chaleur de l’air dans la maison est captée puis transmise à un gaz réfrigérant, qui à son tour transmet la chaleur à l’eau sanitaire. L’eau est chauffée jusqu’à 60 /70 degrés selon les réservoirs. Le système rejette ensuite de l’air frais et sec, soit à l’extérieur, soit, en été par exemple, dans des pièces qui ont besoin d’être rafraîchies ou déshumidifiées. Le chauffe-eau sert alors… de climatiseur.

Chauffe-eau pompe à chaleur : avantages écologiques et financiers

Yves Guillemette, qui dirige Guillemette Énergies à Yamachiche, assure que la part de chauffage de l’eau dans la facture d’électricité peut être réduite de 40 à 60%. Pourquoi pas 100%? Parce que le système (certifié Energy Star chez Yves Guillemette) fonctionne à l’électricité. On peut adjoindre également des panneaux solaires à l’installation, ce qui réduit d’autant la consommation électrique (il faudrait cependant évaluer la rentabilité du système avec un achat de panneaux solaires).

Chauffe-eau pompe à chaleur : l’installation

Simple, assure Yves Guillemette. Il se substitue tout simplement au chauffe-eau classique, avec les mêmes branchements. Le réservoir (40 ou 66 gallons, 190 ou 300 litres) est en revanche un peu plus haut (18 pouces) que les réservoirs classiques.

Chauffe-eau pompe à chaleur : le prix

Bon, c’est trois fois plus dispendieux qu’un chauffe-eau électrique traditionnel (1380 $ chez Guillemette Énergies pour le petit réservoir). Mais l’achat est rentabilisé au bout de 5 ans. Bien plus rentable, donc, qu’un chauffe-eau solaire. Un bémol tout de même : celui commercialisé par Guillemette, le Centaur, vient de Chine (marque Midea). Le bilan carbone est un peu lourd…

Le site de Guillemette Energies

Évènements à suivre

Commentaires

Nous ne vendons pas de chauffe-eaux! Nous sommes un portail d'informations. Vous pouvez trouver des informations sur ce produit ici: http://www.ecohabitation.com/leguide/Chauffe-Eau-Solaire
et ici: http://www.ecohabitation.com/leguide/Energies-Eclairage.
Le chauffe-eau solaire n'est pas encore rentable au Québec, à moins que la maison concernée soit très éloignée des lignes d'HydroQuébec.

Bonjour

je suis consultant en efficacité énergétique

j'aimerais avoir qq renseignements sur vos chauffe-eau solaire thermodynamique :
* prix
* estimation de la rentabilité moyenne au Québec (tps retour sur investiisement)
* duré de vie estimée
* aide financièr (Hydro-Québec, Gaz-Métro. etc)

Merci de votre réponse.

P.REGHEM

Publier un nouveau commentaire

(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.