Chauffage Climatisation Énergies

Pourquoi et comment le Québec pourrait devenir un leader des énergies renouvelables

Toits recouverts de panneaux solaires en Ontario.
Toits recouverts de panneaux solaires en Ontario. "L'écomaison Minto",
aujourd'hui achevée, est située à Manotick, au sud d'Ottawa. Photo SCHL.

Oui, le Québec pourrait devenir un champion des énergies renouvelables!

Nous vous en avions déjà parlé il y a quelques mois: un rapport d'experts remis en 2010 au gouvernement québécois, resté depuis bien rangé dans les tiroirs, préconise la pratique du "rachat garanti" par Hydro Québec, afin de stimuler chez les citoyens l'auto-production d'énergies vertes. Révolutionnaire? Pas vraiment: le système est répandu en Europe et on le trouve également chez notre voisin ontarien.

Dans cet article du Devoir, le journaliste Louis-Gilles Francoeur a décortiqué par le menu les propositions du rapport, et décrit ainsi le modèle conseillé dans le texte remis au gouvernement :

"Le système de tarifs garantis qui y est préconisé a été d'abord institué dans les pays européens, comme l'Allemagne et l'Espagne. Ce système impose aux distributeurs d'acheter leur électricité à prix fixes garantis par la loi pour de longues périodes et d'acheter toutes les quantités d'énergie provenant des technologies émergentes. Ces tarifs garantis ont stimulé les productions vertes, entraîné des baisses de prix en raison de la croissance des marchés et fait passer ces pays au premier plan des «producteurs verts».

De plus, ces tarifs garantis ne coûtent rien à l'État, car les distributeurs refilent le surcoût à l'ensemble des consommateurs d'énergie peu verte, tout comme les automobilistes financent par une taxe sur l'essence le transport en commun."

Lisez l'article et poursuivez avec le forum des lecteurs du Devoir, particulièrement intéressant.

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.