Eau et Plomberie

Le récupérateur de chaleur des eaux grises : comment ça marche?

Les amis de la page Facebook Écohabitation ont suivi en direct l’installation d’un « Powerpipe »... Cette semaine, un entretien avec François Michel, ingénieur et détenteur de la commercialisation du Powerpipe au Québec.

Power Pipe
Le tuyau magique qui préchauffe l'eau grâce au transfert de la chaleur des eaux de la douche ou de la vaisselle. © Paola Duchaine pour Écohabitation

François Michel est le président et cofondateur de Solénove Énergie Québec. Inc. Cette compagnie a été fondée en 2010 et a acquis les droits de commercialisation exclusifs pour le Power Pipe au Québec. Précisons que François est ingénieur en mécanique. Il se consacre à la récupération de chaleur des eaux grises depuis maintenant près de sept ans. Nous l’avons interviewé pendant qu’Alex Vincent-Dubois, de Plomberie Petite-Patrie, posait le fameux Powerpipe chez le directeur d'Écohabitation, Emmanuel Cosgrove (voir notre reportage live sur Facebook!). 

 

Plombier de famille, Paola Duchaine pour Écohabitation
Alex Vincent-Dubois, de Plomberie Petite-Patrie, installe le Powerpipe © Paola Duchaine pour Écohabitation.

Écohabitation : - Qu’est-ce qu’un récupérateur de chaleur des eaux grises ?

François Michel, Solénove : - C’est un système qui récupére la chaleur contenue dans les eaux grises d’évacuation pour préchauffer l’eau froide d’alimentation. L’eau froide d’alimentation, c'est l’eau froide de la ville qui entre dans le chauffe-eau. Le système est composé d’un tuyau central d’évacuation en cuivre enrobé d’un serpentin multitube lui aussi composé de cuivre. Pourquoi le choix du cuivre ? Tout simplement parce qu’il s’agit d’un excellent conducteur thermique et que c’est l’un des matériaux les plus utilisés en plomberie.

Écohabitation : - Comment fonctionne un récupérateur de chaleur des eaux grises ?

F.M. - Le fonctionnement est basé sur le même principe qu’un VRC (ventilateur récupérateur de chaleur). Lorsqu’on prend une douche, l’eau chaude déjà utilisée (eaux grises) qui s’écoule par le tuyau d’évacuation contient évidemment de la chaleur. Le but est donc de récupérer cette chaleur. L’eau utilisée s’écoule verticalement par le tuyau vertical sous forme d’un mince film. Simultanément, l’eau froide d’alimentation circule à contresens dans le serpentin et se fait préchauffer par la chaleur contenue dans l’eau grise. Une fois préchauffée, cette eau alimente le chauffe-eau et/ou l’alimentation en eau froide du mitigeur de la douche. Et voilà !

Paola Duchaine pour Écohabitation.
A gauche, le tuyau en cuivre permet à la chaleur des eaux grises, qui descendent, de préchauffer l'eau froide, qui remonte dans le serpentin © Paola Duchaine pour Écohabitation.

Écohabitation : - Qui a conçu ce système?

F.M. - Notez que le Power Pipe est la dernière génération de récupérateurs de chaleur des eaux grises. Ce système, en marché au Québec depuis 2004, a été conçu et est fabriqué par une compagnie canadienne, Renewability Energy Inc. Il en existe divers modèle ayant des longueurs allant de 3 à 10 pi et le diamètre varie de 2 à 4 po. Celui installé chez Emmanuel mesure 7 pieds de long et a un diamètre de 3 pouces.

Écohabitation :  - Pourquoi procéder à l’installation d’un récupérateur de chaleur des eaux grises ?

F.M. - L’installation réduit la consommation d’énergie associée à la production d’eau chaude. Au Québec, la consommation d’eau chaude représente environ le quart de la facture globale d’énergie. Selon Ressources naturelles Canada, on peut réduire la facture d’eau chaude d’une proportion allant jusqu’à 40%. Cette économie est générée sur toute la vie utile du récupérateur de chaleur des eaux grises. Ceci n’est pas rien si l’on considère que la vie utile de ce système dépasse les 50 ans sans aucun entretien !

 

Écohabitation : - Comment fait-on l’installation ?

F.M. - Le système peut aisément être installé dans les maison unifamiliales tout comme dans les multi-logements. En moyenne, l’installation de ce système se fait en environ 2 heures. Dans le cas des maisons neuves, c’est beaucoup plus rapide car il n’y a pas d’obstacles.

Écohabitation : - C’est bien beau tout ça, mais… combien ça coûte ?

F.M. - Au niveau des coûts, pour l’installation d’un récupérateur de chaleur des eaux grises de 5pi*3po est d’environ 800$ et il faut compter un 300$ pour l’installation. On compte qu’une famille de 4 personnes peut récupérer son investissement dans une période de 5 ans, sans compter les subventions.

Voyez notre reportage en direct sur le Facebook d’Écohabitation et notre fil Twitter !

 

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.