Efficacité Énergétique

Sept trucs pour réduire sa facture de chauffage à peu de frais

Vous croyez que l'efficacité énergétique est une affaire de produits hi-tech hors de prix? Découvrez quelques moyens simples d'économiser gros!

Réduire sa facture de chauffage à bas prix
CC, via Pixabay
En collaboration avec Sean Olivier, formé en technologie de l'architecture et responsable des communications pour ERE132, Écohabitation propose une série d'une quinzaine de chroniques bi-mensuelles portant sur des leçons tirées de l'expérience de ERE132, ainsi que sur des enjeux du développement durable et des initiatives intéressantes dans les régions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie.

 

Les factures d'énergie salées de l'hiver peuvent en motiver plus d'un à chercher des moyens de réduire ses dépenses en chauffage et améliorer du même souffle son empreinte écologique. Et leur pouvoir motivateur n'est pas banal! Hydro-Québec estime que la consommation énergétique du chauffage résidentiel représente 54% de la consommation du ménage moyen. Heureusement, il y a des moyens faciles à mettre en œuvre pour y parvenir.

1. Le plus simple et économique? Enfilez un chandail de laine. C'est l'hiver, après tout! Se vêtir chaudement permet d'abaisser la température ambiante de confort (température à laquelle on se sent confortable), réduisant ainsi les besoins en chauffage. Réduire le réglage du thermostat d'un degré permet d'économiser au moins 5% sur les frais de chauffage. Un espace chauffé à 19°C nécessitera près de 15% moins d'énergie que s'il est chauffé à 22°C. Une économie annuelle d'environs 200$ pour une maison unifamiliale moyenne.

Ne manquez pas de mettre ce truc à l'essai ce jeudi 4 février, lors de la Journée nationale de la p'tite laine 2016!
 

2. Votre habitation est encore dotée de vieux thermostats mécaniques? Les thermostats électroniques peuvent vous permettre de réduire votre facture de chauffage d'environ 10%, et encore plus si vous installez des thermostats programmables, selon Hydro-Québec. Si vous êtes un locataire ou propriétaire à revenu modique, vous pourriez en obtenir gratuitement grâce au programme en efficacité énergétique Éconologis.
 

3. Vous chauffez au bois? Le chauffage au bois peut avoir un rendement très variable selon les utilisateurs. Une bonne technique de combustion permet de réduire la consommation de bois et la formation de créosote, et donc le besoin de ramonage et la pollution occasionnée. Il faut éviter les feux couverts et privilégier les feux vifs. Renseignez-vous sur les méthodes permettant à la fois une combustion efficace et prolongée. Par ailleurs, les poêles haute efficacité EPA peuvent améliorer le rendement de la combustion, mais surtout, ils réduisent de beaucoup les émissions de polluants.
 

4. Évitez autant que possible de placer un meuble devant une source de chaleur. La distribution de chaleur se fera plus efficacement.
 

5. Le jour, laissez entrer le soleil, ouvrez les rideaux! Le soleil fournit beaucoup d'énergie gratuite. Un principe qui est d'ailleurs amplement exploité dans les bâtiments très performants de conception solaire-passive, comme c'est le cas pour la maison ERE132.
 

6. À moins d'habiter un bâtiment haute performance, l'étanchéisation de votre habitation peut vous permettre d'économiser beaucoup. Environ 25% des pertes de chaleur d'une maison sont généralement attribuables aux fuites d'air. Des moyens d'étanchéisation simples existent, sans qu'il ne soit nécessaire de se lancer dans les grands travaux. Notez cependant que si vous avez des problèmes d'humidité importants en hiver et que votre domicile n'est pas doté d'un système de ventilation mécanique, il est nécessaire de s'attaquer à ce problème avant d'entreprendre des mesures d'étanchéisation.

La pose de pellicule plastique thermorétrécissable ou le calfeutrage temporaire des ouvertures sont des moyens efficaces et rentables pour palier à des fenêtres peu efficaces, tout comme le sont les plaques de mousse isolante conçues spécifiquement pour les prises électriques. Pour plus d’information et pour des travaux d'étanchéisation plus durables et permanents, le guide « Emprisonnons la chaleur » de l'Office de l'efficacité énergétique du Canada constitue une ressource intéressante, ainsi que la fiche technique L'étanchéité : pour une maison éco-énergétique et durable préparée par Écohabitation!

 

7. Vous avez peut-être déjà entendu dire que de fermer les rideaux ou les stores la nuit peut permettre de réduire la perte d'énergie par les fenêtres? En fait, il semblerait que ce soit très limité. Cependant, la présence de rideaux réduira la sensation d'inconfort.

D'autres systèmes d'occlusion peuvent apporter une économie d'énergie. Le Conseil national de recherches du Canada a comparé différents produits pour évaluer leur rendement. Les volets roulants, qui sont installés à l'extérieur des ouvertures, sont les plus performants, bien que la période de recouvrement de l'investissement (PRI) soit longue. Pour en savoir plus sur les volets roulants, lisez l'article détaillé d'Écohabitation à ce sujet. 
 

Pour plus de suggestions et astuces, lisez aussi Dix idées toutes simples et (parfois) inattendues pour passer l'hiver au chaud sans se ruiner sur notre site!
 

Lisez aussi La pyramide des économies d'énergie : les plus petits gestes sont payants!, le résumé en texte et images d'une conférence d'Emmanuel Cosgrove, directeur d'Écohabitation. 

 

En combinant ces différentes astuces, vous pourriez épargner des centaines de dollars annuellement et réduire du même coup vos émissions de gaz à effet de serre à peu de frais. 

Évènements à suivre

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.