Municipalites Écohabitation

Série Portraits de municipalités - volet 1 : Chelsea emboîte le pas

Grâce à l'implication des résidents, cette petite municipalité de l'Outaouais se démarque du côté des transports actifs.

Série Portraits de municipalités (1) : Chelsea emboîte le pas
© Commission de la Capitale Nationale

À Chelsea, la voiture représente le mode de transport privilégié des habitants. Est-ce que cela signifie qu’il n’y a pas de place pour les marcheurs et cyclistes? Bien sûr que non! Nos sources révèlent que l’implication des résidents a permis le développement de sentiers pédestres et cyclables dans toute la ville. Ceci s’est concrétisé par la création d’un outil de planification spécifique nommé Plan directeur des transports actifs. Sacré lancement pour une petite ville de quelques milliers d’âmes!  Découvrons ce que nous réserve cette mesure.

1. Informations générales

 

 

 

 

 

Définition : Le transport actif est un concept désignant tous les modes de transport requérant une activité physique comme la marche et le vélo.

2. Les outils d’urbanisme utilisés

  • Le plan d’urbanisme

La municipalité de Chelsea a énoncé dans son plan d’urbanisme 2005-2010 des grandes orientations d’aménagement, dont une sur le transport : Améliorer les réseaux de transport tout en favorisant différents modes de déplacements.

Lorsqu’une annonce de ce type est faite dans un plan d’urbanisme, la municipalité a pour obligation de la réaliser à travers ses règlements normatifs (zonage, lotissement, construction). C’est ce qu’on appelle la règle de conformité.

  • Le plan directeur des transports actifs

Depuis l’été 2013, Chelsea va encore plus loin dans ses démarches, en élaborant un plan directeur des transports actifs (PDTA) pour tout son territoire. Élaboré par la firme privée AECOM, ce document est un guide de planification complémentaire au plan d’urbanisme, portant sur un seul sujet : les transports actifs. Il permet de définir toutes les démarches à suivre pour aménager et gérer le réseau dit « actif » (piéton et cyclable) sur le territoire municipal. Ce plan projette la construction de « sentiers polyvalents » qui accueilleront piétons, cyclistes, skieurs et raquetteurs en hiver, et des chaussées cyclables en marge du  réseau routier. 

Il existe déjà des sentiers informels, qui seront probablement officialisés et complétés par un réseau « actif » reliant pôles de services, de transport routier,  de transports en commun et les quartiers résidentiels parsemés.        
Le processus est en cours jusqu’au mois d’octobre 2014, mais certains organismes, comme Sentiers Chelsea Trails, ont déjà agi et créé bénévolement quelques sentiers pédestres et cyclables en site propre, avec l'approbation de la municipalité. Ces deux organisations vont par ailleurs travailler en concomitance pour l’élaboration des futurs projets. 

                                                                                                                             © Sentiers Chelsea Trails

 

  • Le règlement de lotissement

Comme la ville de Chelsea veut encourager le transport actif, elle a la possibilité de le faire grâce à ses règlements normatifs (ici, le lotissement). Pour favoriser les déplacements à pied, elle avait déjà imposé, dès 2009, des droits de passage piéton pour les nouveaux projets de lotissement situés dans sa zone de PPU (Plan particulier d’urbanisme) Centre-village.

Extrait du règlement de lotissement (Art. 5.11.6 / Sentiers piétons et droit de passage pour le pôle multifonctionnel du Centre-village)

« Au moment du dépôt de l'avant-projet de lotissement, sur simple demande du Conseil municipal, le propriétaire devra céder à la Municipalité, par acte notarié, aux frais de la Municipalité, des sentiers pour piétons d'une largeur minimale de trois (3) mètres. Le Conseil déterminera la localisation des sentiers piétonniers dans le but de stimuler la circulation piétonnière en favorisant un accès aux édifices publics, aux terrains de jeux et aux parcs ou à tout autre endroit d'intérêt public.

Un sentier est exigible lorsque la longueur d'un îlot destiné à l'habitation dépasse deux cent trente (230) mètres; sont aussi exigibles autant de sentiers supplémentaires qu'il y a de sections de deux cent trente (230) mètres. »

Selon M. Rojas, directeur des loisirs et de la culture de Chelsea, les mesures règlementaires sont encore à travailler, mais le PDTA existe justement pour coordonner toute ces dispositions.

Suite ci-dessous

3. Moyens financiers

Même si le plan directeur est en quête d’autres sources de financement pour la création des projets de sentiers, le budget municipal est son principal soutien. Actuellement, c’est l’organisme Sentiers Chelsea Trails qui construit les sentiers avec ses bénévoles.

4. Incitatifs municipaux

Les incitatifs encourageant la pratique des transports actifs sont aussi réciproques que diversifiés.

On retiendra que :

  • C’est d’abord grâce à la volonté et l’implication des citoyens de Chelsea que la création de ce grand projet a pu démarrer.
  • Le PDTA est lui-même un incitatif, car il permet de connaître les connexions et possibilités de développement partout sur le territoire municipal.
  • L’organisme Sentiers Chelsea Trails fait également beaucoup de promotion pour inciter les gens à utiliser et aider à réaliser les sentiers pédestres.
  • La municipalité a bâti des sentiers pour prendre le pouls du succès de ce type d’aménagement, et ça a réussi !

5. Résultats obtenus

Avant la création du PDTA, la municipalité avait déjà autorisé la construction de premiers sentiers et certains habitants ont tout de suite été convaincus. En effet, ces petits chemins de traverse permettent de couper dans la trame de rue en cul-de-sac de certains quartiers. Les résidents, et notamment les écoliers de ces quartiers, peuvent désormais prendre des raccourcis pour accéder aux services de proximité comme les écoles. Ces sentiers ne sont pas complètement achevés, car il manque encore un système d’éclairage nocturne, d’où la nécessité d’officialiser un tracé pédestre municipal.

6. Freins et défis

Lorsque certains sentiers requièrent plus de moyens que d’autres, comme des passages sur les ponts, ou encore sur l’emprise d’une rue, c'est le budget qui représente normalement le défi le plus important.

Pourtant, notre intervenant nous affirme que le plus grand frein à l’élaboration des projets a plutôt été l’opposition de certains résidents. Ces citoyens sont favorables à la construction des sentiers, mais pas sur leurs propres terrains.

7. Diffusion de l’initiative

La municipalité de La Pêche a adopté le même outil de planification, mais seulement pour son centre-village, nous rapporte M. Rojas.

8. Les conseils de Chelsea  

Pour réussir à implanter des mesures similaires en transport actif, M. Rojas conseille de :

  • Utiliser un plan directeur qui étudie et coordonne la mise en place des infrastructures dédiées au transport actif. Cela permet de donner une vision d’ensemble à la municipalité, pour un développement harmonisé.
  • Travailler en concertation avec les organismes intéressés (comme Sentiers Chelsea Trails) et les citoyens propriétaires. Ceci permet d’éviter les conflits potentiels entre les parties prenantes du projet.

Chelsea, municipalité aux accents natures située au pied du grand parc national de la Gatineau, avait depuis longtemps en tête de promouvoir les transports actifs pour faciliter les déplacements de ses résidents. En effet, la qualité de vie des habitants et l’environnement sont en tête de ses priorités.

L’élaboration du plan directeur des transports actifs a permis de concilier et développer une vision commune, exprimée à la fois par les citoyens, l'organisme Sentiers Chelsea Trails et la municipalité. L’heure est venue pour la ville d’ouvrir le bal, alors pourquoi ne pas suivre ses pas?


Personne ressource
Ronald Rojas
Directeur des loisirs et de la culture
Tel : 819-827-6228
Courriel : r.rojas@chelsea.ca

Sources :

- AECOM et CHELSEA (municipalité de). Plan directeur du transport actif. (2013, août).
CHELSEA (municipalité de). Règlement de lotissement n°637-05.
- SENTIERS CHELSEA TRAILS. Cliquez ici pour accéder au site internet.

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.