Eau et Plomberie

Top 10 des actions simples pour réduire sa consommation d’eau à la maison

Au pays des lacs et des rivières, facile de s'imaginer que l’eau potable ne manquera jamais... Nous voilà donc consommant allègrement 400 litres d'eau potable par personne et par jour! Voici comment diminuer sa consommation d'eau sans trop se prendre la tête.

eau, récupération, consommation
© Derek Gavey, sous licence CC

Même ici au Québec, où l’on croit qu’on ne risque pas de manquer de cette ressource, la consommation excessive d'eau risque d'entraîner des pénuries, de déséquilibrer les écosystèmes aquatiques et d'augmenter considérablement les coûts de traitement de l'eau, les municipalités devant investir dans des usines de plus grande capacité. Mieux gérer l'eau dans sa propre habitation, sa cour et son jardin, c’est accessible même aux petits budgets. Assez vite, on peut réduire sa consommation de moitié. Alors, on s'y met? Voici nos 10 meilleurs... tuyaux.

  1. DES TOILETTES À FAIBLE DÉBIT. À la maison, une grande part de l’eau potable passe par les toilettes (environ 30 % de la consommation totale). Remplacer sa toilette assoiffée par une autre à plus faible de débit (entre 3 et 4,5 litres/chasse) permet d’économiser pas moins de 10 litres à
    © EPA

     chaque chasse! Vous économiserez plus d’eau ainsi que si vous changiez tous les appareils et électroménagers de la maison. Recherchez les toilettes Watersense et testées MaP.

  2. DES POMMES DE DOUCHE À DÉBIT RÉDUIT ET DES DOUCHES PLUS COURTES. Un geste très peu coûteux à l'impact important : changer sa pomme de douche non efficiente (environ 14 litres/minute) par une pomme faible débit de 6,6 litres/minute (LPM). Recherchez la mention Watersense.
  3. UNE ROBINETTERIE À FAIBLE DÉBITRéduire à 5 LPM le débit d'eau des robinets dans la maison, au lieu du 13 LPM traditionnel. Un autre geste peu dispendieux qui vous permettra de limiter le gaspillage d’une eau potable précieuse. On recherche encore une fois la mention Watersense. 

  4. @ ENERGY STAR

    UN LAVAGE DE LA VAISSELLE À LA MAIN OU AU LAVE-VAISSELLE EFFICACEUn lave-vaisselle ENERGY STAR© performant consomme moins d’eau et d’énergie qu’un lavage de la vaisselle à la main… Lorsque l’eau coule à flot! Le plus écolo reste encore de remplir sa bassine ou son évier de quelques litres d’eau. Vous voulez tout de même un lave-vaisselle? C’est bien compréhensible. Il vous suffit d’en trouver un dont la consommation d’eau est limitée à 12 litres par cycle.

    • Autre truc : faites tremper la vaisselle avant de la laver. Cette vieille pratique permet de déloger la graisse tenace et les résidus collés en utilisant moins d’eau. Généralement, une heure de trempage suffit.
       
  5. UNE LAVEUSE PERFORMANTE. Homologuée ENERGY STAR©, elle coûte 200$ de plus en moyenne, mais elle permet une économie d’eau de 35 à 50% par brassée. Évaluez vos besoins : avez-vous réellement besoin d’un lave-linge de 7 pieds cubes si vous êtes seul? Une laveuse de 4 p³ devrait suffir.
    • Voir également la laveuse à pédale, une innovation canadienne qui requiert très peu d’eau et pas d’électricité.

  6. UNE EAU GRISE RÉCUPÉRÉE. L'eau domestique souillée (à l'exception des eaux de la toilette) ne peut être consommée, mais on peut en revanche très bien l’utiliser pour différentes activités domestiques : lavage, nettoyage et arrosage des plantes et irrigation du jardin. Par exemple, réutilisez les eaux utilisées pour faire tremper votre vaisselle.

    © Un système de traitement des eaux grises montrant les sources recommandées et celles à éviter.
    Source - Brac Systems, modifiée par Denis Boyer

  7. DES FUITES FIXÉES. Hé oui! De simples gouttes d’eau peuvent s’accumuler pour engendrer des quantités surprenantes de gaspillage. Voyez par vous-même! Pas le temps de gérer le plombier dans l'immédiat? Récupérez cette eau pour l’utiliser ailleurs (voir point 6).

  8. UNE VALVE DE ROBINET À PÉDALE. Fatigué d’ouvrir et de fermer le robinet 18 fois par lavage? Outre le robinet activé par le mouvement, il est maintenant possible de trouver des robinets activés par le pied, aussi plus hygiéniques que la valve traditionnelle. Recherchez les robinets «à commande fémorale».

  9. UNE ALIMENTATION CONSCIENTISÉE. Certains aliments nécessitent une quantité astronomique d’eau lors de la production. Il peut être pertinent de constater que toutes les productions de viande ne consomment pas autant d’eau que celle du boeuf, et que la culture des amandes est l’une des causes de l’assèchement de la Californie. Sachant cela, vous pourriez, par exemple, remplacer uniquement 4 onces de boeuf par une option végétarienne, une fois par semaine. Cela équivaudra à sauver près de 3 000 gallons d’eau sur une base hebdomadaire.

  10. UNE COUR QUI CONSOMME PEU D’EAU POTABLE. 30% de l’eau potable domestique est utilisée à l’extérieur. Sans opter pour un système très sophistiqué et dispendieux, il est donc possible de diminuer de 30% notre consommation d’eau potable. Procurez-vous simplement un baril récupérateur d’eau de pluie pour une utilisation minimale à l’extérieur (arrosage du potager, lavage de la voiture, etc.).

L’eau vous fait vibrer?
Suivez notre formation sur l’eau et la maison écologique, offerte le samedi
3 octobre prochain, à Montréal. 

 

Divers faits sur la consommation et les pénuries d’eau

 

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.