S U I V E Z - N O U S

QUESTION

VRC : Est-ce qu'un système d'échangeur d'air est nécessaire dans une maison en ballots de paille ou chanvre?

Demandé par Simon Lepage
Capitale-Nationale

Dans une maison en ballots de paille ou en chanvre, où les occupants prennent soin d'éliminer toutes les sources d'émissions de COV ou autres polluants volatils (peintures, matériaux, nettoyants, colles, fumée de tabac, etc...), est-ce qu'un échangeur d'air est nécessaire? Est-ce que des des petits ''clapets'' comme on retrouve au bas des fenêtres anciennes pourraient être suffisants pour ventiler la maison quelques minutes par jour? Peut-on compter sur la perspirance des murs pour contribuer aux changements d'air? Merci!

RÉPONSE

Répondu par Pascal Morel
13 juillet, 2011 - 20:05

Montreal, QC

Archibio

Bonjour,

Un ventilateur récupérateur de chaleur (VRC), système relativement simple, permet de faire sortir l'air vicié de la maison et de le changer par de l'air frais et filtré qui sera préchauffé par l'air chaud sortant. Les constructions résidentielles qui visent une bonne performance énergétique ont souvent des enveloppes étanches et sont dotées de VRC. L'idée ici est de contrôler les changements d'air de la maison par un moyen mécanique plutôt que de façon aléatoire. Certains systèmes consomment très peu d'énergie. Le défi principal consiste à faire un bon entretien de l'appareil pour éviter les problèmes. 

En ce qui concerne la perspirance des murs, on ne parle pas ici de changer l'air de la maison. Un mur perspirant est perméable à la vapeur d’eau, l’hygrométrie du bâtiment est donc régulée naturellement. Les murs en paille ou en chanvre ont cette propriété, de plus ils isolent et ils sont étanches à l’air. D’autres qualités sont généralement accordées à ces matériaux, comme l’inertie thermique, soit est la capacité d’un matériau à absorber et à restituer la chaleur, par exemple produite par le soleil le jour ou le système de chauffage la nuit.

Aussi votre approche de construction qui tient compte de l'isolation supérieure, de l'étanchéité à l'air, de l'inertie thermique, de l'utilisation de matériaux et de produits sains, de bonnes habitudes de vie..., se conjuguent bien avec une ventilation naturelle d'un point de vue théorique. Dans tous les cas, des ventilateurs d'extraction dans la cuisine et la salle de bain s'avèrent importants afin d'extraire les vapeurs de cuisson ou l'humidité excessive de l'habitation.

Des travailleurs préparent les ballots de paille en vue de la rénovation du Centre culture et environnement Frédéric Back à Québec.

D'un point de vue pratique, le défi environnemental aujourd'hui est de réduire notre consommation d'énergie pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Aussi dans notre climat nordique la période hivernale, particulièrement de décembre à mars, est très exigeante en énergie de chauffage et vous risquez de perdre de l'énergie avec la ventilation naturelle. En même temps si votre maison est très bien conçue et utilise le solaire passif, que vous contrôliez parfaitement le taux d'humidité de votre maison, au-dessous de 45%, particulièrement durant la période hivernale, en plus de toutes les qualités énumérées plus haut il est possible que votre bilan soit neutre! Ceci étant dit l'approche dominante au Québec est de ventiler mécaniquement et la législation l'obligera bientôt! À quand des calculs réels sur la question!?



Mots-clés : Ballot de paille, Chanvre


Commentaires

Publier un nouveau commentaire
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
*Prenez note que tout message à caractère publicitaire sera retiré.
Posez une question

Vidéos

En collaboration avec ArchiBio
La Ruche offre un service de sensibilisation et d’accompagnement technique en construction et rénovation écologiques. Notre partenaire principal est le Fonds d’action québécois pour le développement durable (FAQDD) et son partenaire financier, le gouvernement du Québec.
FAQDDRecyc-Qebec
Visiter notre maison ecologique