Rénovation Écohabitation

F.A.Q.

Toutes les réponses à vos questions sur le programme Rénovation Écohabitation et sa certification

F.A.Q.
© Écohabitation

QUESTIONS ET RÉPONSES

Trouve-t-on des matériaux certifiés Écohabitation ?

Écohabitation ne certifie pas de matériaux. La certification concerne les pièces de la maison (cuisine, salle de bain, sous-sol, revêtement extérieur, et chambres et séjours). Il existe des produits qui permettent l’obtention de certains crédits. Pour en avoir un aperçu, consulter les sections ressources (en bas de page de chaque geste des différents projets de rénovation) ou notre Annuaire.

Quels sont les avantages de faire certifier mes travaux de rénovation?

Une fois certifiée, une pièce présente des avantages indéniables au niveau de la santé, de la durabilité, de la consommation de l’eau et de l’énergie. Elle ajoute donc une valeur à votre maison lors de la revente. La certification peut aussi vous aider à aller chercher des aides financières ou subventions à la rénovation verte. Visitez notre section Subventions dans l’onglet Informations. Un certificat vous sera remis lors de la certification afin que vous puissiez démontrer les aspects écologiques de votre habitation.

Existe-t-il des subventions ?

Oui, ils existe plusieurs subventions et aides financières, municipales et privées, qui peuvent vous aider dans la réalisation de votre projet de rénovation écologique. Visitez notre section Subventions dans l’onglet Informations.

Est-ce possible d'obtenir des points supplémentaires pour des gestes posés mais qui ne figurent pas dans la liste des 10 gestes par projet?

Il y a une multitude de gestes et actions écolos intéressants qui ne sont pas pris en compte dans le cadre de la certification ; magasins à caractère social à prioriser sur les grands centres de rénovation, achat de produits locaux, pose d'un foyer de masse qui contribue à la réduction de la facture énergétique, etc. Bien que nous encouragions fortement ces gestes, nous n'accordons malheureusement pas de points supplémentaires dans le cadre de la certification. 

J'atteins le but d'un geste, mais j'y suis parvenu(e) d'une autre manière que celle mentionnée dans la certification. Puis-je obtenir les points ?

Dans le cadre de la certification, Écohabitation explique la manière la plus courante de procéder aux rénovations. Si vous atteignez les objectifs d'une manière autre que celle spécifiée dans nos pages d'informations, vous pourriez obtenir la certification. Il suffit de nous faire parvenir le formulaire Variante qui explique comment vous avez procédé et les résultats obtenus.

Je n'atteins pas l'objectif d'un geste, mais cela était impossible à réaliser. Puis-je tout de même obtenir les points ?

Si vous étiez dans l'impossibilité d'atteindre les objectifs, expliquez-nous pourquoi grâce au formulaire Variante et l'équipe d'Écohabitation évaluera si la raison est suffisamment valable pour vous accorder les points. 

Quel est le territoire desservi par la certification ?

La certification Rénovation Écohabitation est accessible à tous les projets du Québec et du Canada (Par contre, notez que les calculs et pondérations ont été réalisés en tenant compte de la principale source d'énergie au Québec, soit l'hydroélectricité).

Peut-on bénéficier d'une réduction pour la certification de plusieurs pièces ?

Plus vous réaliserez de projets, moins il vous en coûtera cher de les faire certifier. Voir les coûts de la certification dans l'onglet Je m'inscris.  Par contre, si vous planifiez rénover ou reconstruire une habitation au complet, y compris l’enveloppe, vous pourriez en profiter pour faire la certifier LEED©. Un excellent complément aux diverses certification existantes.

Est-il possible de faire certifier un projet sous diverses certifications et reconnaissances ?

Vous pouvez combiner les différentes certifications sans problème. Vous pourriez ainsi être éligible à des subventions et prêts plus avantageux tout en bénéficiant d’une habitation plus durable et plus saine. Les programmes existants :

J’ai déjà commencé mes travaux de rénovation. Est-il trop tard pour inscrire mon projet à la certification ?

Idéalement, nous vous conseillons d'inscrire votre projet à la certification et de payer les frais avant le début de vos travaux. C’est généralement à ce moment que les choix écologiques se font. Les travaux peuvent être certifiés s'il y a 5 ans ou moins entre la date du début de vos travaux et la date de soumission de votre dossier à la certification. Par exemple, si nous recevons votre dossier d'application à la certification le 16 mars 2013, les travaux ne devront pas avoir débutés avant le 16 mars 2008. Vous devrez nous faire parvenir toutes les pièces justificatives que vous pouvez fournir, comme des factures et photos, pour chaque geste posé. Les pièces justificatives requises sont énumérées sur la page de chaque geste. Si vous ne pouvez fournir certaines pièces justificatives, faites-nous parvenir votre dossier d'application ou communiquez avec nous et nous évaluerons si vos travaux sont admissibles à la certification.

Est-il possible de faire certifier mes rénovations rétroactivement?

Les travaux peuvent être certifiés s'il y a 5 ans ou moins entre la date de fin de vos travaux et la date de soumission de votre dossier à la certification. Par exemple, si nous recevons votre dossier d'application à la certification le 16 mars 2013, les travaux doivent avoir été complétés au plus tard le 16 mars 2008. Vous devrez nous faire parvenir toutes les pièces justificatives que vous pouvez fournir, comme des factures et photos, pour chaque geste posé. Les pièces justificatives requises sont énumérées sur la page de chaque geste. Si vous ne pouvez fournir certaines pièces justificatives, faites-nous parvenir votre dossier d'application ou communiquez avec nous et nous évaluerons si vos travaux sont admissibles à la certification.

J’ai déjà fait certifier une pièce. Puis-je en faire certifier une autre ?

Oui. Le nombre de projets à faire certifier est illimité. Faites certifier plusieurs projets en même temps et profitez d'une réduction avantageuse. Voir les coûts de la certification dans l'onglet Je m'inscris.

Est-ce que je peux certifier un agrandissement ou une annexe ?

Oui. La certification d'un agrandissement ou d'une annexe correspond à 4 ou 5 projets. Voir les coûts de la certification dans l'onglet Je m'inscris. Suivez les différents gestes de nos projets (parmi les projets disponibles: cuisine, salle de bain, sous-sol, revêtement extérieur et chambres et séjours) et profitez de l’occasion pour ériger des murs, planchers et plafonds suivant les plus hautes normes d’isolation grâce à RénoClimat.

Est-ce qu’une salle d’eau peut obtenir une certification ?

Oui. Une salle d’eau (lavabo, buanderie, toilette sans douche ou bain) sera considérée au même titre qu’une salle de bain. Toutefois, aucun point ne sera attribué pour les gestes qui ne sont pas applicables. Voir les gestes du projet salle de bain.

Est-ce que quelqu'un chez Écohabitation peut m'aider avec mes rénos?

Le programme Rénovation Écohabitation a été pensé afin de faciliter toutes les étapes d’un projet écologique. Normalement, vous devriez obtenir toutes les réponses à vos questions à travers les différentes pages Web de la section Rénovation Écohabitation. Le site d'Écohabitation met à votre disposition plusieurs ressources pour vous assister dans votre projet. Par exemple, consultez les  sections Annuaire, LaRuche, Le Guide de la maison verte ou faites une recherche par thème (encadré en haut de page à droite).

BESOIN D’ASSISTANCE SUPPLÉMENTAIRE? PENSEZ COACHING!
Vous planifiez des rénovations, mais ne savez pas par où commencer? Nos coachs spécialisés en rénovation peuvent vous aider à planifier vos travaux, vous assister dans leur réalisation en plus de faciliter le processus de certification. Pour plus d’informations, consultez le service Coaching Rénovation.

Est-il possible d’effectuer les travaux soi-même ?

Oui. Mais attention aux mauvaises surprises : réaliser des travaux soi-même est parfois plus difficile et plus long que prévu, même si cela peut vous faire économiser sur la main d’oeuvre. Les erreurs du débutant peuvent aussi se payer cher (devoir racheter des matériaux parce qu’on s’est trompé dans les mesures, par exemple). Selon les travaux prévu, il se peut que vous deviez investir dans du matériel et des outils spécifiques : ce qui ne sera pas avantageux au niveau financier. Aussi, si vous n’êtes pas un bricoleur expérimenté, nous vous conseillons tout de même de faire appel à un professionnel.

MISE EN GARDE :
  • Il n’est pas règlementaire d’effectuer des travaux d’électricité soi-même. Ces travaux doivent être effectués par un maître électricien pour être conformes. Vérifiez si l'entrepreneur électricien est bel et bien membre de la Corporation des maîtres électriciens du Québec et s'il détient une licence de la Régie du bâtiment du Québec en visitant le site Web de la Corporation des maîtres électriciens du Québec.
  • Côté plomberie, aucune loi n’interdit les travaux effectués sans licence, mais vous devez suivre les normes du code de construction de la RBQ (Régie du bâtiment Québec).
  • Il est interdit d’installer soi-même des conduits et autres dispositifs pour gaz et mazout.

Existe-t-il des sessions d’information et de formation ?

Si vous planifiez faire certifier votre projet ou si vous voulez tout simplement suivre le programme Rénovation Écohabitation, inscrivez-vous à la formation Rénovation Écohabitation, une formation entièrement dédiée au programme. Que vous soyez un particulier ou un professionnel, Écohabitation vous propose un large choix de formations pour vous aider dans vos projets de construction, de rénovation, d'efficacité énergétique, etc. Voir la liste complète et les prochaines dates des formations offertes par Écohabitation.

Combien de temps faut-il pour pour être certifié ?

Écohabitation débutera le processus de certification dès la réception du dossier d'application complet incluant toutes les pièces justificatives requises. Le dossier sera évalué et le niveau de certification (bronze, argent, or ou platine) sera décerné selon le nombre de gestes posés répondant aux critères. La certification sera attribuée dans un délai d'environ 1 mois, suite à la soumission du dossier complet. Un certificat vous sera envoyé par la poste. Assurez-vous de faire parvenir toutes les pièces justificatives lors de l'envoi puisque toute preuve manquante retardera le traitement du dossier. Voir la section Étapes par Étapes pour en savoir plus sur le processus de certification.

Avant d'obtenir la certification, est-ce que mes travaux seront inspectés?

Dans le cadre du processus de certification, il n'est pas prévu qu'un évaluateur inspecte les travaux de rénovation sur place. En cas de doutes sérieux sur l'authenticité des informations et pièces justificatives fournies Écohabitation se réserve le droit d'inspecter les travaux de rénovation complétés en visitant l'habitation, avant d'attribuer la certification.

Y a-t-il une date limite pour soumettre mes travaux à la certification ?

Oui. Les travaux peuvent être certifiés s'il y a 5 ans ou moins entre la date du début de vos travaux et la date de soumission de votre dossier à la certification. Par exemple, si nous recevons votre dossier d'application à la certification le 16 mars 2013, les travaux ne devront pas avoir débutés avant le 16 mars 2008. Vérifier les ententes avec les banques, assureurs et autres. Nous ne sommes pas responsables des délais demandés par ces derniers.

Comment se fait-il que pour certains gestes le matériau choisi doit remplir 3 caractéristiques sur 4 pour obtenir la totalité des points?

Peu de matériaux présentent conjointement un très faible impact sur les quatre caractéristiques principales qui définissent un matériau écologique (GES, santé, milieux naturels, durabilité).

Dans le cadre de la certification, pour obtenir la totalité des points votre matériau devra détenir trois des quatre caractéristiques, peu importe la combinaison. Si les matériaux que vous choisissez possèdent au moins deux des quatre caractéristiques, vous obtiendrez la moitié des points.

1. MATÉRIAU DE PROVENANCE RÉGIONALE: qui a été extrait, traité et fabriqué dans un rayon de moins de 800 km de l’habitation réduira l'émission de gaz à effet de serre (GES).

2. SAIN : matériau sans urée-formaldéhyde ni autre composé organique volatil (COV) permettra d'améliorer la qualité de l'air intérieur et par le fait même la santé des habitants.

3. DE PROVENANCE RECYCLÉE, OU A CROISSANCE RAPIDE OU CERTIFICÉ FSC : un matériau dont 50 % du poids ou du volume est de provenance recyclée (pré ou post-consommation) OU matériau à croissance rapide par exemple le bambou, liège ou les agri-fibre OU matériau certifié "Forest Stewardship Council" (FSC), limitera les impacts sur les milieux naturels fragiles.

4. DURABLE : matériau qui assurera sa fonction et survivra à une usure normale pendant plus de 25 ans, limitera la production de déchets.

Si, pour un geste donné, vous pensez utiliser différents matériaux, la note la plus faible obtenue sera celle retenue pour la certification. Par exemple, pour le geste "Murs et Plafonds", si vous posez des revêtements muraux faits de bois local, durable, FSC et sans COV (4/4) et un plafond suspendu de provenance non locale, empli de COV, non durable, mais fait de 80 % de matières recyclées (1/4), vous obtiendrez la note totale de 1/4 pour le geste "Murs et Plafonds". 

Et pour en savoir plus sur les caractéristiques…

1. IMPACTS SUR LES GES. Le transport est l’un des plus grands émetteurs degaz à effet de serre, et contribue donc aux changements climatiques. En optant pour des matériaux locaux (qui ont été extraits, traités et fabriqués dans un rayon de moins de 800 km de l’habitation), on émet moins de gaz à effet de serre.

2. IMPACTS SUR LA SANTÉ. Les matériaux utilisés dans la maison recèlent pour la plupart des polluants nocifs pour la santé. Ces produits qui englobent, parmi les plus courants, l’urée-formaldéhyde, les composés organiques volatils, les phtalates, les polyvinyles et le BPA. A long terme, par exemple, le formaldéhyde est cancérigène pour le nasopharynx et les phtalates sont des perturbateurs endocriniens. Limiter le nombre de polluants dans l’air ambiant réduira leur impact sur la maisonnée.

3. IMPACTS SUR LES MILIEUX NATURELS. L’extraction des produits primaires nécessaires à la fabrication des matériaux porte fortement atteinte à l’environnement, la faune et la flore. Les matériaux dont plus de 50 % du poids ou du volume est recyclé nécessitent moins de produits primaires. De même, les forêts bien gérées (certifiées FSC) et les essences à croissance rapide réduisent considérablement l’impact négatif des coupes sur les milieux naturels.

4. DURABILITÉ. Chaque matériau neuf que vous achetez génère des impacts négatifs sur l'environnement; extraction de matière, transformation, transport, etc. En optant pour un produit durable, c'est-à-dire un produit qui assurera ses fonctions pendant au moins 25 ans, cela réduira les besoins de l’industrie de créer de nouveaux produits et contribuera donc à sauvegarder les ressources nécessaires aux générations futures.