3RV

3. Granulats, adjuvants, fibres et produits de cure

D'autres solutions pour réduire l'impact environnemental du béton.

Granulats, adjuvants, fibres et produits de cure
pexels, sur CC

A. LES GRANULATS RECYCLÉS

Tel que vu précédemment, la production du béton nécessite un certain volume de granulat de différentes granulométries. En fin de vie, les ouvrages en béton peuvent être recyclés dans des centres de recyclage. Le béton est alors broyé pour former des granulats recyclés, ce qui permet d’éviter leur fin de vie dans une carrière. Ces granulats peuvent être mélangés aux ajouts cimentaires listés précédemment.

Des granulats recyclés sont disponibles chez certaines compagnies telles que Recy-Béton Inc. et Baillargeon. Certains producteurs de béton fournissent des granulats recyclés à la demande. Nous conseillons d’y avoir recours pour vos projets et vous suggérons donc de les contacter.

B. LES ADJUVANTS 

Les adjuvants sont des produits incorporés au malaxage du béton pour en modifier ses caractéristiques. Leurs concentrations sont généralement inférieures à 5% du mélange du béton. Ils peuvent être sous forme liquide et parfois sous forme de poudre. Leur efficacité varie en fonction du dosage et de la composition du béton. Chaque adjuvant est défini par une fonction principale ou secondaire. Le tableau suivant expose les fonctions des adjuvants principaux :

(source : infociment)     ↗ : augmente       ↘ : réduit      - : sans effets

Les réducteurs d’eau de faible ou moyenne portée : agissent en tant que dispersant des matériaux cimentaires en réduisant la quantité d’eau nécessaire dans le béton.

Les réducteurs d’eau de grande portée (superplastifiants) : permettent de réduire très fortement la quantité d’eau de gâchage et la porosité. Ils sont plus performants que les réducteurs d’eau de faible ou moyenne portée et sont souvent indispensables pour la confection de béton haute performance.

Les accélérateurs de prise et de durcissement : utiles par temps froids et en cas d’un décoffrage rapide (l’accélération est variable suivant le dosage des adjuvants). Attention toutefois, plus la prise du béton sera accélérée, plus sa résistance mécanique finale risquera de diminuer.

Les retardateurs de prise : régulent la chaleur d’hydratation du ciment (chaleur émise lors de la réaction de prise du béton). Ils sont utilisés par temps chaud et lorsque le béton doit être acheminé sur des grandes distances.

Les entraineurs d’air : forment des microbulles d’air en surplus de l’air contenu naturellement dans le béton (pour une meilleure résistance au gel).      

En résumé, on aime :
  • Les adjuvants permettent d’augmenter la durée de vie et la durabilité du béton
  • Les réducteurs d’eau et superplastifiants diminuent la quantité d’eau nécessaire dans le béton
  • Les accélérateurs et retardateurs de prise diminuent les quantités d’eau chaude ou de glace nécessaires à la confection de béton
On aime moins :
  • Certains adjuvants contiennent des composés qui peuvent être néfastes pour l’environnement
  • Les accélérateurs et retardateurs augmentent le prix du béton

Tous ces types d’adjuvants sont disponibles chez de nombreux fournisseurs au Québec tels qu’Euclid Canada BASF, Sika, Chryso et WR, Grace. Demandez conseil à votre entrepreneur, producteur de béton, finisseur de béton ou cimentier applicateur sur les produits à utiliser relatifs à votre construction et leur mise en œuvre.

C. DES FIBRES DANS LE BÉTON

Des fibres peuvent être ajoutées au béton afin d’augmenter sa résistance résiduelle, c’est-à-dire sa résistance après fissuration. Les fibres permettent une meilleure répartition des contraintes mécaniques et augmentent les capacités en flexion, torsion, tension, cisaillement et la résistance à la fatigue et aux impacts. De plus, elles permettent de contrôler et de diminuer la fissuration causée par le retrait du béton. L’amélioration de ces caractéristiques va dépendre du type de fibre utilisée, de son dosage et de sa distribution dans le béton.

Il existe quatre catégories de fibre existantes :
  • Les fibres synthétiques
  • Les fibres naturelles
  • Les fibres métalliques
  • Les fibres de verre

Au Québec, les fibres synthétiques et métalliques sont les plus utilisées.      

Les fibres synthétiques proviennent de polymères organiques de l’industrie du pétrole (nylon carbone, polypropylènes, polyéthylène...). On les classe en deux sous-catégories : les microfibres et les macrofibres. Les microfibres, d’un diamètre inférieur à 0,2 mm, sont utilisées pour diminuer le retrait plastique. Les macrofibres, d’un diamètre compris entre 0,2 et 1,2 mm, permettent une meilleure résistance à la fatigue et aux impacts, ainsi qu’un contrôle de la fissuration.

Les fibres métalliques sont composées d’acier au carbone, d’acier inoxydable ou d’acier galvanisé. Leur diamètre est généralement compris entre 0,5 et 1,3 mm.

On aime :
  • Les fibres sont généralement ajoutées directement au béton en usine
  • Les macrofibres procurent un renforcement tridimensionnel au béton, contrairement au treillis métallique
  • La fibre spécifiée en remplacement du treillis métallique diminue le nombre d’intervenants sur le chantier
  • Les risques de propagation de fissures sont réduits  

On aime moins : Il est difficile de savoir la quantité des fibres ajoutées par la fabriquant de béton et le dosage spécifié.

Au Québec, les différents types de fibres sont disponibles chez différents fournisseurs : Euclid Canada, WR Grace, Axim Italcementi Group, Bekaert, BASF, Optimet Concrete Products Ltée, SI Concrete Systems. Demandez conseil à leurs représentants et à votre producteur de béton pour plus d’information sur les fibres à utiliser pour votre projet.

D. LES PRODUITS DE CURE

On utilise les produits de cure pour humidifier, et donc protéger, le béton après sa mise en œuvre. En effet, le béton peut perdre beaucoup de ses caractéristiques mécaniques s’il est mis en place dans un environnement sec. Humidifié, le béton pourra développer au mieux ses propriétés (résistance en compression, perméabilité, résistance gel/dégel). La cure, pulvérisée sur un béton frais, forme un film imperméable qui sera éliminé ensuite par brossage. Les produits de cure sont très importants pour les dallages, les trottoirs et les planchers.

Les produits de cures sont aussi disponibles chez de nombreux fournisseurs au Québec : Tri-Te, W.R.Meadows, Euclid Canada, BASF, Sika, CPD. De même, demandez conseil à votre entrepreneur et votre cimentier-applicateur sur les produits de cure et les différents types de cures réalisables pour votre projet.

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.