Électricité Éclairage Électroménager

Le congélateur : bien le choisir ou… savoir s’en passer

Il est 50% plus efficace aujourd’hui qu'en 1990, mais est-il indispensable ?

Préférer le congélateur horizontal au congélateur vertical
Préférer le congélateur horizontal au congélateur vertical. © Osseous et Hrkittredge, Creative Commons

Les quatre recommandations à suivre pour l’achat d’un congélateur

  1. D’abord se questionner sur la nécessité de se procurer un nouvel électroménager branché 24H/24 et toute l’année.
  2. De différentes tailles, les congélateurs ont des capacités variant de 3,4 à 19 pieds cubes. Éviter d’en acheter un immense!
  3. Il faut se référer aux étiquettes ÉNERGUIDE et ENERGY STAR pour faire des choix éco-énergétiques.
  4. Bien que le congélateur vertical nécessite moins d’espace, un appareil horizontal a une consommation énergétique plus modeste, offre une température plus stable, permet de conserver des aliments en grande quantité et son coût à l’achat est plus faible. Le congélateur vertical consomme plus en raison de la perte de l’air froid lors de l’ouverture de la porte. Le compresseur doit alors fournir plus d’énergie pour garder sa température idéale.

Quatre astuces pour un meilleur usage du congélateur

  1. La température idéale est de -180C selon le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, qui régit les normes d’hygiène alimentaire. Les nouveaux congélateurs ont des thermostats qui permettent de garder une température stable pour une meilleure conservation des aliments et pour une consommation énergétique normale. Si la température est plus froide que recommandée, l’appareil aura une dépense énergétique plus grande pour maintenir le froid. Dans les anciens frigos, on peut ajouter un thermomètre que l’on vérifie régulièrement et qui nous permet d’ajuster la roulette pour que la température recommandée soit respectée.
  2. La bonne idée : apposer une fiche de ce que contient le congélateur, cela permet d’ouvrir la porte moins souvent ou de garder la porte ouverte moins longtemps. Organisation égale efficacité !
  3. Installer l’appareil loin des sources de chaleur, l’air chaud à l’extérieur entraîne une perte de chaleur et donc un fonctionnement plus fréquent.
  4. Il est préférable de décongeler les aliments dans le réfrigérateur : on évite ainsi le recours à une grosse quantité d’eau pour la décongélation, ou au micro-ondes, et cela permet au réfrigérateur, le temps de la décongélation, de dépenser un peu moins d’énergie pour maintenir sa température.
Pots Mason
© Patrick Q, Creative Commons

L’alternative au congélateur : les conserves!

Les bons vieux pots Mason sont à prioriser. Les conserves demandent du temps, mais permettent de conserver les aliments jusqu’à deux mois, cuisinés, mijotés, et avec toute leur saveur. Fini, les vieux aliments oubliés au fond du congélateur, brûlés par le froid. Il faut d’abord stériliser les pots et les couvercles dans l’eau bouillante, ajouter les aliments chauds et faire bouillir 20 minutes au four à 400oF. Ensuite, mettre les couvercles le plus rapidement possible. Entreposer préférablement dans un endroit frais et sec, idéalement dans la chambre froide naturelle pour une conservation supérieure. Rien de plus plaisant que l’ouverture d’une conserve faite maison…

À LIRE AUSSI SUR LE MÊME THÈME

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.