Chauffage Climatisation Énergies

Les différents systèmes de distribution de la chaleur

Chauffage central, ponctuel ou collectif, à eau chaude ou à air pulsé… Découvrez les différents modes de distribution.

Maison Echo-Logic, EQuilbrium
© Maison Echo-Logic, EQuilbrium, SCHL

La classification des systèmes de chauffage se fait selon deux critères :

  1. L’emplacement du générateur de chaleur dans la maison : il y a trois variantes de système de distribution de chaleur selon ce critère.
  1. Le chauffage « ponctuel »

Le chauffage ponctuel par excellence est le chauffage électrique. C’est le système de chauffage le plus populaire au Québec avec 85% des nouvelles installations de chauffage, selon l’office Québécois de la protection du consommateur. Par « chauffage ponctuel », on entend également chauffage d’appoint. Dans ce cas, le chauffage ponctuel ne permet pas de répondre aux besoins totaux de la maison. Il s’agit bien souvent d’un système qui permet de répondre à une demande accrue de chaleur, par exemple lors d’une période de grand froid.

Dans ce cas, le système de distribution « est » le système de chauffage, en ce sens que chaque composante ponctuelle réchauffe une pièce directement, sans transfert de chaleur via des conduits : il n’y a donc pas de pertes via le système de distribution.

  1. Le chauffage central

C’est le système de chaleur le plus classique en Europe avec une source de chaleur centrale pour tout le bâtiment (fournaise ou chaudière, au gaz ou au fioul le plus souvent). La chaleur doit alors être distribuée dans les pièces à chauffer à l’aide d’un fluide, normalement de l’air ou de l’eau.

La fournaise se trouvant généralement dans un endroit non habité (garage, sous-sol) il y a des pertes non seulement dans le système de distribution mais aussi par la fournaise elle-même. Chaque fois qu’elle se met en marche, elle doit se réchauffer à nouveau et sa chaleur se perd dans la pièce lorsqu’elle s’éteint. Vous aurez donc avantage à bien isoler la pièce où la fournaise est située.

  1. Le chauffage collectif ou chauffage à distance

Depuis quelques années, le chauffage à distance émerge dans le paysage des équipements de chauffage. Il s’agit de chauffer bâtiments multi-logements et maisons individuelles via un réseau de chaleur collectif. La plupart du temps, le réseau est géré par les collectivités locales. La distribution de chaleur dans ce cas consiste à distribuer la chaleur à partir de son point de génération jusqu’aux bâtiments reliés au réseau. À partir de là, ce cas se confond essentiellement avec le chauffage central.

Comme en Europe, ce système de chauffage collectif tend à se populariser au Québec. Un projet d’alimentation en chauffage collectif de 700 logements est en développement à Québec. Il s’agit du projet de la Cité verte, un éco-quartier de Québec (Saint-Sacrement) http://www.citeverte.ca/

  1. La nature du fluide caloporteur, c'est-à-dire le porteur de l’énergie : ce critère se divise également en trois parties.
  1. Chauffage à eau-chaude. Dans ce cas, l’eau est chauffée dans une chaudière traditionnelle au gaz, au mazout ou encore à l’électricité. A noter que l’eau peut faire l’objet d’un préchauffage (solaire ou géothermique par exemple) afin de diminuer la facture énergétique. Enfin, la chaudière peut également être alimentée au bois ou à partir de résidus de biomasse.
  2. Chauffage à vapeur. La vapeur est également produite dans une chaudière
  3. Chauffage à air chaud ou air pulsé. L’air est chauffé dans une fournaise et distribué par des conduites d’air, potentiellement avec l’apport d’air frais.

À LIRE AUSSI SUR LE MÊME THÈME

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.