Électricité Éclairage Électroménager

Tout sur les gradateurs de lumière

Ils peuvent prolonger la vie des ampoules.


Gradateurs de lumière
© Céline Lecomte

Dans un environnement intérieur multifonctionnel, il s'avère souvent judicieux de changer l'intensité de l'éclairage selon qu'on souhaite lire, visionner un film ou recevoir des convives. Un gradateur est un appareil qui permet de réduire l'intensité lumineuse d'une ampoule et d'arriver à créer l'ambiance désirée avec le même système d'éclairage.

Anciennement, les gradateurs étaient de simples potentiomètres (résistances variables) qui permettaient de diminuer l'intensité de courant dans l'ampoule (et donc lumineuse) en dissipant l'excédent de courant en chaleur. Ces gradateurs étaient de gros consommateurs d'énergie et étaient sources fréquentes d'incendies.

De nos jours, leur principe de fonctionnement est très différent et ils consomment très peu d'énergie excédentaire. En fait, l'utilisation d'un gradateur permet des économies autant au niveau énergétique que matériel, puisqu'ils prolongent la vie des ampoules, tout en réduisant leur consommation lorsqu'un éclairage tamisé est désiré.

Le tableau suivant montre les économies rendues possibles grâce aux gradateurs. Bien que les gradateurs classiques aient été conçus pour fonctionner avec des ampoules incandescentes, il existe des gradateurs pour les ampoules fluocompactes et à DEL, mais encore faut-il que celles-ci soient aussi conçues pour varier en intensité.

Effet du gradateur sur les économies d’énergie
Économies et prolongation de la durée de vie réalisables en fonction du pourcentage de l'intensité[*].
Diminution de l'intensité Économies d'énergie Prolongation de la durée de vie
10% 10% 2 fois
25% 20% 4 fois
50% 40% 20 fois
75% 60% > 20 fois
[*] John Smith, James Speakes et M.H. Rashid. An Overview of the Modern Light Dimmer: Design, Operation, and Application. IEEE. 2005.

Un gradateur moderne pour ampoules incandescentes fonctionne sur le principe suivant[1] : un interrupteur électronique appelé TRIAC (conceptuellement similaire à un transistor) permet de couper le courant pendant une portion plus ou moins grande du cycle normal du courant alternatif du réseau. Lorsque le circuit est coupé, la lampe ne consomme plus et le gradateur consomme très peu (de l'ordre du milliwatt). Ceci a cependant l'effet pervers de générer des parasites de fréquences radios, qui peuvent être perçues comme du bruit sur la radio AM et qui s'ajoutent à la pollution électromagnétique ambiante, mais les champs électromagnétiques issus du gradateur sont de faible niveau.

L’usage du gradateur peut également entraîner une vibration du filament de l'ampoule. Il est cependant facile de régler ce problème en ajoutant un filtre à la sortie du gradateur rendant l'onde plus lisse, ce que font déjà certains fabricants.

 
[1] Tom Harris. How dimmer Switches Work. howstuffworks.com/dimmer-switch.htm. Consulté le 21 déc. 2011.

 

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.