Portes et fenêtres

Tout est dans la pose !

Avoir un produit de fenêtrage performant, c'est bien, mais s'il est mal posé, il ne vaudra rien !

Portes et fenêtres pose
© Simon Wheatley, Creative Commons

Où placer ma fenêtre dans le mur ?

Idéalement, la porte ou la fenêtre doit être placée au milieu de l'isolant.

Placement fenêtre
© Écohabitation

D'un point de vue thermique cet emplacement est idéal est permettra de limiter les pertes de chaleur autour du cadre.

Attention à l'étanchéité !

Étanchéité à l'eau des fenêtres
Étanchéité à l'eau des fenêtres. © J. Flémal - Architecture et Climat – UCL

En raison du mode d’installation et de la complexité des éléments les constituant, les portes et fenêtres sont généralement très vulnérables à l’infiltration d’eau. Puisque la pénétration d’eau et d’humidité peut endommager la structure, le revêtement et les autres composantes de la maison, il faut contrôler les risques d’infiltration et éviter toute eau stagnante.

Il faut veiller à ce que le tour du cadre soit bien étanche, ne pas hésiter à mettre du mastic ou silicone compatible avec les matériaux utilisés.

Certains détails architecturaux peuvent également être très intéressants :

  • La mise en place d'un casse-goutte en amont du châssis pour éviter que l'eau n'atteigne les profilés;
  • Une inclinaison du seuil de fenêtre pour éviter les eaux stagnantes et les éclaboussures;
  • Un dépassement au-dessus de la menuiserie, en plus d'apporter un peu d'ombre l'été, permet aussi de protéger le fenêtrage.

Afin d’éloigner l’eau de ces ouvertures, il existe divers éléments faciles à installer à l’extérieur de la maison :

Solin
© www.nrc-cnrc.gc.cafraidpircicvolume-11-n2-1.html

 

  1. Le solin : fait de tôle, mortier, zinc ou aluminium, ce dispositif se pose au-dessus des portes et fenêtres entre deux matériaux différents et vise à protéger les éléments des eaux pluviales.

Un solin en aluminium devra être recouvert d’une membrane imperméable s’il est posé sur un mur de maçonnerie ou de béton afin de réduire les risques de corrosion.

Allège
© Écohabitation

 

  1. L’allège : élément mural (intérieur ou extérieur) situé entre le niveau du sol et l’appui de la fenêtre, ou de la porte, qui sert de décoration et qui permet d’éloigner toute eau stagnante loin des ouvertures.

Larmier
© www.asturienne.fr/cote-technique/larmier-XA561

 

  1. Le larmier : également appelé « goutte d’eau », ce débord aménagé en sous-face de l’allège, ou de toute autre pièce d’appui des portes et fenêtres, permet d’éloigner l’eau des surfaces verticales de la façade.

La membrane étanche
© Écohabitation

 

  1. La membrane étanche : matériau imperméable en rouleau qui, une fois posé sur le mur au pourtour des portes et fenêtres et joint au pare-air ainsi qu’au pare-vapeur (fait le pont entre les deux), réduit les risques d’infiltration d’eau et d’humidité dans les murs.

 

Lire aussi, sur le site d’Écohabitation, ce texte sur la protection des portes et fenêtres.

À LIRE AUSSI SUR LE MÊME THÈME

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.