Isolation Insonorisation Étanchéité

Rénovation : faire face aux problèmes courants d’isolation

Vous voulez isoler les murs ou le sous-sol d’une maison existante ? Voici tous nos conseils pratiques !

Rénovation : faire face aux problèmes courants d’isolation
© Andreas Karsten, Creative Commons.

Isolation des murs, quelques conseils…

Au Québec, dans la majorité des cas nous trouvons plusieurs types de murs selon l’époque de construction: les murs à ossature bois, murs en carré de madrier, charpente à claire-voie, murs en maçonnerie massive (brique ou bloc de béton).

Dans les deux cas, la rénovation pour la pose d’isolant peut s’avérer onéreuse, mais elle demeure rentable quant au confort et aux économies de chauffage qu’elle procure. Rappelez-vous néanmoins ceci : tous les travaux ne peuvent se faire seuls, il faudra peut-être prendre contact avec un entrepreneur.

La première des choses à faire est donc d’inspecter vos murs et de se poser les bonnes questions :

  • Quel type de mur est-ce donc ?
  • Il y a-t-il des cavités ? Si oui, de quelle épaisseur ? Jetez donc un coup d’œil derrière les prises ou les interrupteurs électriques pour voir ce qu’il s’y trame.
  • L’espace disponible sera-t-il suffisant pour apporter un gain d’isolation acceptable ?

Ensuite, nous vous conseillons une lecture attentive des Cahiers de projet Archibio « Amélioration des murs hors-sol d’une maison centenaire » et « Murs hors-sol de 1960-1970 » (voir la liste des Cahiers de projet en bas à droite), qui vous listent les étapes à suivre selon le type de murs et vous montrent des coupes.

Isolation des sous-sols

Là aussi avant de commencer, quelques questions utiles à se poser :

  • Y a-t-il des fuites d’eau ou des problèmes d’humidité ?
  • Y a-t-il des fissures ou des problèmes d’étanchéité ?
  • Le sous-sol est-il un volume habitable ?

Ce sont autant de questions qui détermineront la nature des travaux à entreprendre. S’il y a des fissures, autant en profiter pour y remédier. Même chose pour les infiltrations d’eau ou les problèmes d’humidité : on peut creuser des tranchées pour dévier les ruissellements ou vérifier les membranes d’étanchéité entre la terre et le mur de fondation.

Ces questions nous pousseront peut être à isoler par l’extérieur ou par l’intérieur.

  1. Isolation par l’extérieur

C’est le type d’isolation le plus efficace, il a plusieurs avantages :

  • Permet de régler les problèmes d’humidité ;
  • Une fois les travaux de creusage effectués, les tâches à accomplir sont plus faciles ;
  • Cela permet d’avoir accès à la masse thermique (inertie) du bâtiment qui améliore le confort d’été et d’hiver.

Vous l’aurez donc compris, pour isoler par l’extérieur il s’agit en premier lieu de dégager les murs de fondation sur lesquels on va travailler, poser un enduit et un isolant rigide, puis protéger cet isolant afin d’empêcher l’eau d’y pénétrer, avant de remblayer.

  1. Isolation par l’intérieur

Ce type d’isolation présente quelques avantages :

  • Il est plus économique et facile à mettre en œuvre ;
  • Il peut être effectué à n’importe quelle période de l’année.

Par contre ce type d’isolation est à déconseiller si vous avez des problèmes d’humidité.

Pour plus d’informations sur l’isolation des murs du sous-sol, nous vous conseillons de consulter l’excellent cahier de projet d’Archibio : Rénovation d’un sous-sol ou d’un vide sanitaire.

 

Les subventions Rénoclimat

Besoin d’un petit coup de pouce pour vos travaux ? Vous pouvez peut-être profiter du programme Rénoclimat. Il s’agit d’un programme du gouvernement provincial qui a pour but d’aider à l’efficacité énergétique des bâtiments résidentiels. En plus d’aides financières, vous pourrez bénéficier d’un accompagnement et d’évaluations énergétiques avant et après travaux de votre logement.

Attention, la démarche d’inscription à ce programme doit se faire impérativement avant les travaux

Cliquez ici pour plus d’informations

À LIRE AUSSI SUR LE MÊME THÈME

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.