Chauffage Climatisation Énergies

Se chauffer à l’électricité : comprendre la géothermie

La chaleur de la terre peut chauffer nos habitations !

Installation géothermie chantier Maison du développement durable à Montréal
Installation de la géothermie sur le chantier de la Maison du développement durable à Montréal.
© Bernard Fougères, Creative Commons.

L'étymologie du mot « géothermie » provient du grec, « géo » signifiant terre, et « thermie », chaleur. Il s'agit donc d'une science ancienne qui étudie la chaleur interne de la terre et qui met au point les techniques permettant de l'utiliser. Ainsi les geysers et sources chaudes étaient déjà utilisées il y a des milliers d'années par les Chinois, les Romains et les habitants des pays méditerranéens.

Dans la pratique, on distingue plusieurs catégories géothermiques, selon leur température. On parle ainsi de géothermie haute énergie, moyenne énergie, basse énergie ou très basse énergie. C’est cette dernière catégorie qui nous intéresse dans le chauffage domestique, car c’est la plus facilement exploitable pour un particulier.

Dans le cas du chauffage domestique, la géothermie consiste à combiner une thermopompe (apport d’énergie électrique) avec un réseau de conduits permettant d’extraire les calories naturellement présentes sous terre. Il existe plusieurs systèmes de récupération de la chaleur du sous-sol: la géothermie à capteurs horizontaux, la géothermie à capteurs verticaux, la géothermie à circuit ouvert.

Le choix du système de géothermie va essentiellement dépendre de :

  • La nature du sol
  • Les besoins énergétiques
  • L’espace de terrain dont vous disposez

Sur la droite de l'écran, voyez la suite de nos pages sur la géothermie!

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.