Électricité Éclairage Électroménager

La télévision et l’ordinateur, champions des charges fantômes !

L’ordinateur est utilisé de 11 à 20 heures par semaine, mais il reste allumé de 21 à 30 heures par semaine… Le point sur ces appareils dévoreurs d’énergie.

La télévision et l’ordinateur, champions des charges fantômes !
© Chris Bartow, Creative Commons

La télévision

Au Québec, 98% des ménages possèdent au moins un téléviseur, et en possèdent même deux en moyenne. Cet appareil est donc un incontournable dans nos foyers modernes. Il nous cache cependant bien des charges fantômes. En effet, on l’utilise de 2 à 3 heures par jour en moyenne au Québec, mais il continue souvent de consommer de l’électricité le reste du temps. Voyons plus en détail ses différents modes de consommation d’énergie1 :

  • En utilisation : l’appareil consomme de l’énergie sous tension pour exécuter sa fonction principale, ce n’est donc pas une charge fantôme.
  • En attente passive : le téléviseur est à son niveau le plus bas de consommation d’énergie. Il se tient tout de même disponible pour un allumage à distance (capteur infrarouge pour la télécommande) et peut continuer à exécuter une fonction secondaire conçue pour l’utilisateur (horloge interne).
  • Hors fonction : ce mode est celui qui concerne le téléviseur lorsqu’il est doté d’un interrupteur d’alimentation (ce qui n’est pas toujours le cas). Cela permet de l’éteindre de façon à ce qu’aucune information ne soit traitée (impossible d’allumer le téléviseur avec la télécommande, aucun affichage actif). L’appareil est donc éteint, mais… toujours branché. Des charges fantômes très faibles peuvent toujours s’appliquer à ce mode, sans que l’on ne se doute de rien.

L’ordinateur

L'ordinateur, champions des charges fantômes !
© Paul Mayne, Creative Commons

Comme la télévision, l’ordinateur est très présent dans les ménages québécois puisque 73% utilisent un ordinateur personnel, ordinateurs portables inclus. L’ordinateur est utilisé de 11 à 20 heures par semaine, mais il reste allumé de 21 à 30 heures par semaine. Il y a donc de nombreuses charges fantômes sur cet appareil également. Voyons plus en détail ses différents modes de consommation d’énergie :

  • En utilisation : l’appareil fonctionne, tout simplement.
  • Mode sommeil : l’ordinateur éteint certaines composantes après une période d’inutilisation. C’est très utile pour l’ordinateur qui reste souvent allumé après utilisation. Moins d’énergie est consommée, mais la consommation existe toujours et dépend des différents modes sommeil disponibles (affichage éteint, écran éteint, ordinateur en veille ou en veille prolongée). A la reprise de l’activité, l’ordinateur peut alors se rallumer plus rapidement et conserver le contexte en vigueur avant sa période de sommeil.
  • Hors fonction : l’ordinateur est éteint mais toujours branché.
  • Mode « bloc d’alimentation externe déconnecté » : ce mode concerne uniquement les ordinateurs portables, ou tous les produits de grande consommation dotés d’un bloc d’alimentation externe ou d’un chargeur de batterie. Certains blocs d’alimentation (chargeurs), lorsqu’ils sont branchés sur le secteur mais pas au produit qu’ils alimentent, consomment tout de même de l’électricité.

Trucs et astuces pour consommer moins, économiser son autonomie de batterie, et prolonger la durée de vie de son ordinateur!

  • Éviter les économiseurs d’écran qui n’économisent rien (pas de baisse de la consommation d’énergie);
  • Baisser la luminosité de l’écran le plus possible tout en conservant un bon confort de lecture;
  • En réglant les « options d’alimentation », on peut diminuer les délais d’inactivité des différents modes de sommeil automatique (extinction de l’écran après trois ou dix minutes d’inactivité, etc);
  • Choisir sans hésiter le mode « veille prolongée » ! Ce mode recopie les données du travail en cours de la mémoire vive sur le disque dur, et coupe entièrement l’alimentation (alors que la veille simple la diminue seulement). Il permet d’économiser son énergie tout en ayant un redémarrage jusqu’à trois fois plus rapide dans un état identique à l’avant-veille, et une extinction jusqu’à cinq fois plus rapide que lors d’un arrêt classique.

Deux modes de consommation qui concernent par exemple les téléviseurs multifonctions ou les lecteurs de DVD intégrés doivent être également mentionnés :

  • En attente active : ce mode concerne un appareil sous tension mais qui n’exécute pas sa fonction principale. Il peut ainsi concerner les téléviseurs avec lecteur de DVD intégré, ou les lecteurs de CD quand ils sont allumés mais qu’aucune lecture de CD n’est faite.
  • Mise en marche automatique : encore une fois, ce mode concerne des appareils que l’on programme pour fonctionner ultérieurement : comme un enregistreur vidéo intégré au téléviseur, par exemple.

Ces différents modes de consommation peuvent se retrouver dans beaucoup d’autres appareils électroniques. Hormis le mode « en utilisation », ils peuvent tous abriter des charges fantômes plus ou moins élevées selon le type d’appareil, son âge, le mode d’utilisation concerné ou encore des défauts au niveau de la conception des produits.

À LIRE AUSSI SUR LE MÊME THÈME

Évènements à suivre

Samedi, 24 Septembre, 2016 - 10:00
Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.