Santé Entretien et Qualité de l'air

Le ventilateur récupérateur d’énergie, pour les étés humides et chauds

L’été au Québec, c’est humide! Le ventilateur récupérateur d’énergie peut alors s’avérer utile pour transférer l’humidité de l’air entrant à l’air évacué vers l’extérieur à travers son noyau.

Le ventilateur récupérateur d’énergie, pour les étés humides et chauds
© Patrick Andriès, CC.

Le ventilateur récupérateur d’énergie (VRE) permet de contrôler le pourcentage d’humidité à l’intérieur de la maison. En plus de récupérer la chaleur, son noyau d’échange transférera une partie de l’humidité de l’air en provenance de l’extérieur vers l’air évacué avant qu’elle ne s’introduise à travers les conduits de distribution d’air.

Publicité Venmar pour un VRE
Publicité Venmar pour un VRE

Durant l’été, cet appareil diminuera la charge du climatiseur, agissant à la fois comme producteur de « froid » et comme déshumidificateur ; et il fera économiser sur l’électricité.

Cette fonction du VRE peut aussi être utilisée l’hiver, cette fois comme humidificateur. L’humidité qui aurait normalement été évacuée est retournée dans les conduits d’apport d’air. On évite ainsi les inconvénients liés à un air trop sec : peau sèche, irritations du nez, maux de têtes, chocs d’électricité statique, etc.

C’est donc le VRE qui procure le plus d’avantages dans tous les types de ventilation existants:

  • Une bonne qualité de l’air
  • De la récupération de chaleur
  • Des taux d’humidité respectables pour améliorer le confort et réduire les risques de moisissures.

Si vous désirez obtenir une certification LEED, cet appareil, tout comme un VRC, vous donnera 1 point!

Le VRE à serpentins et compresseur est aussi disponible sur le marché. Il s’agit d’un VRC auquel un compresseur a été ajouté[1]. Le VRC récupère la chaleur. Le compresseur agit comme climatiseur, producteur de chaleur et de déshumidificateur.

Une autre technologie: les thermopompes combinées

La thermopompe combinée est une combinaison d’une thermopompe et d’un VRC. Elle permettrait à la fois de récupérer la chaleur de l’air évacué tout en bénéficiant d’un grand coefficient de performance pour générer le chauffage ou la climatisation nécessaires aux besoins de la maison.

Bien que le concept soit intéressant, leur efficacité n’est toujours pas prouvée. Aucun modèle des marques les plus connues n’est certifié par HVI. Nous vous recommandons d’attendre qu’un de leur modèle trouve sa place dans cette liste avant de vous en procurer un.

[1] Ressources naturelles Canada: http://oee.rncan.gc.ca/sites/oee.nrcan.gc.ca/files/files/pdf/publications/HRV_FR.pdf

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.