Santé Entretien et Qualité de l'air

Le VRC: une garantie d’économies d’énergie, surtout au Québec !

En préchauffant ou en refroidissant l’air provenant de l’extérieur, le VRC est l’appareil le plus efficace pour limiter les dépenses de chauffage. À une température extérieure de –25, de 60% à 80% de la chaleur peut être récupérée. Ainsi, vous ne dispersez pas votre énergie aux quatre vents!

Le VRC: une garantie d’économies d’énergie, surtout au Québec !
© Axel Drainville, CC.

L’efficacité du VRC dépend de plusieurs facteurs:

  • La température extérieure

Plus il fait froid à l’extérieur, plus le VRC est efficace. Afin de mieux comparer les performances des différents modèles, le taux de récupération de chaleur est établi selon des températures standards, soient 0 °C et –25 °C. Au Québec, on vous conseille de vous fier aux taux de récupération de chaleur donné pour –25 °C et de choisir un appareil qui récupérera au moins 60% de la chaleur à cette température.

  • La performance du noyau d’échange de chaleur
La Place Manitoba Hydro tour plus efficace plan énergétique en Amérique du Nord
La Place Manitoba Hydro est la tour la plus efficace sur le plan énergétique en Amérique du Nord. Plusieurs technologies écoénergétiques y ont été intégrées dont une cheminée solaire combinée à des ventilateurs récupérateurs de chaleur. © Danny B, CC.

L’échangeur de chaleur du VRC est composé de plusieurs plaques empilées les unes sur les autres. Dans ces plaques, on retrouve une série de canaux où l’air circule. La performance du noyau d’échange de chaleur dépendra du type de matériau de ces plaques (polymère, aluminium, acier inoxydable), du nombre de plaques et de leurs dimensions. Les spécifications de la liste HVI ne donnent pas ce genre d’information. Fiez-vous alors au taux de récupération de chaleur sensible pour choisir l’appareil selon la performance désirée.

Comment utiliser le VRC

Pour économiser au maximum l’énergie sur le chauffage, des études démontrent qu’il est préférable de faire fonctionner les VRC de façon continue. Plus on le fait fonctionner un grand nombre d’heures, plus son efficacité augmente.

Le type de réseau de distribution d’air

Vous ferez d’avantages d’économies si vous optez pour un réseau de distribution d’air à conduits directs, indépendant du système de chauffage.

Et bien sûr, la performance de votre VRC dépendra d’une bonne installation et d’un entretien adéquat.

Les modèles ENERGY STAR sont une garantie d’efficacité énergétique. Pour qu’un appareil soit homologué, il doit répondre aux critères d’efficacité de récupération de la chaleur sensible (cote ERS) des tableaux suivants.

Tableaux des critères pour les modèles homologués ENERGY STAR
Tableaux des critères pour les modèles homologués ENERGY STAR. © Ressources naturelles Canada

Combien peut-on espérer économiser?

Au Québec, une partie importante des charges de chauffage est liée à l'énergie "perdue" lors du renouvellement de l'air intérieur. Pour une maison standard comprenant un salon, une cuisine, 1 salle de bain et 2 chambres, les normes exigent un renouvellement d’air de 35 litres d’air par seconde.

Pour cette maison, le renouvellement de l'air représente une consommation de près de 3 000 kWh de chauffage par année (à 8,27¢/kWh, cela représente un débours annuel d'environ 248 $). Dans cette même maison, un VRC avec une efficacité de récupération sensible de 65% réduira la demande en chauffage d'environ 1 930 kWh, soit des économies annuelles de chauffage de près de 160$ par rapport à une habitation sans système de récupération de chaleur.

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.