Ressources Magasiner et trouver

Je me forme en habitation écologique

Vous cherchez des ressources pour vous construire ou rénover de façon écologique? Vous êtes perdu dans la jungle des formations existantes dans le domaine? Ou encore, vous songez à la reconversion professionnelle mais vous ne savez pas par où commencer? Voici un panorama le plus complet possible de ce qui existe en la matière ici et un peu ailleurs aussi…

Je me forme en habitation écologique
© Cedim-News, Creative Commons.

Des formations pour planifier un projet de construction neuve ou de rénovation écologique

Écohabitation offre toute une série de formations qui vous aideront à planifier votre projet. La formation en rénovation écologique ou la formation en construction écologique font un tour d’horizon complet des techniques alternatives pour la construction durable d’habitation. Elles pourront être bien complétées par la formation matériaux écologiques et  techniques de finitions saines qui aborde en profondeur les matériaux et produits utilisés pour la construction d’habitations écologiques. Pour aller encore plus loin vous pourrez aussi vous tourner vers les formations thématiques comme la formation sur l'eau et la maison écologique, la formation sur l'habitat écosolaire, la formation en agriculture urbaine ou encore la formation en écodesign de maisons. Enfin, les formations sur le terrain pourront vous donner une bonne idée pratique de ce à quoi peut ressembler une maison écologique. Il s'agit de la formation à la Maison Autonome (Lanaudière) et de la formation à la Maison Tournesol (Estrie).

Voir la section du site consacrée aux formations

Ou appelez-nous au (514) 985 0004 poste 612.

Michel Bergeron, spécialiste avéré de la construction en ballots de paille dispense chaque année des ateliers d’une journée à ce sujet.  (514) 271 8684

L’école Constructions en Bois rond Amishk Inc. offre des cours intensifs deux fois par année à Saint Jérôme (Laurentides) pour apprendre à maîtriser parfaitement la technique scandinave de construction de maisons en bois rond brut. « En sortant de nos 10 semaines de formation, les élèves sont prêts soit à construire leur propre maison en bois rond soit à commencer à se lancer dans le métier » explique Robert Vacchino, le responsable de l’école Amishk.

Fondé par l’entrepreneur autoconstructeur Sébastien Demers, Biobâtir offre des formations en autoconstruction ainsi que des ressources ou la possibilité de participer à des chantiers d’autoconstruction. 

L’entreprise Belvedair propose des conférences-visite d’une maison écologique située à Sainte Martine (Montérégie).

Des formations en mâitrise de l'énergie, énergies renouvelables et électricité

 

Écohabitation propose quatre cours liés aux énergies renouvelables : un cours complet de 30 heures sur l’autoproduction électrique donné chaque année à l’automne, des formations pratiques et théoriques sur le chauffage solaire thermiquel’électricité solaire photovoltaïque et l’électricité éolienne. Les personnes qui suivent ces cours sont souvent en reconversion professionnelle et souhaitent orienter leur carrière vers le conseil, la vente ou l’installation de systèmes de production d’énergie renouvelable. Les électriciens sont aussi très demandeurs de ces formations, d’autant plus qu’elles peuvent leur être remboursées par la Commission de la Construction du Québec dans le cadre de leur plan de formation professionnel.

Voir la section du site consacrée aux formations

Ou appelez-nous au (514) 985 0004 poste 612.

Remy Trat, électricien et homme de terrain organise toute une série de formations en électricité résidentielle avec Formation Courant Continu. A la sortie de ces différentes séquences de formations, les participants sont par exemple capables de réaliser un projet d’alimentation en électricité solaire chez eux. 

Énergie solaire Québec organise régulièrement des «cliniques solaires» et des «soupers solaires». Ces évènements conviviaux sont animés par différents professionnels du milieu qui en l’espace d’une matinée ou d’une soirée présentent des technologies solaires particulières, des projets spécifiques ou des questions globales relatives à l’énergie solaire (réglementation ou subventions par exemple).     

L’institut canadien de la maison passive (Passive House Institute) offre des ressources et des cours très pointus aux professionnels qui veulent réaliser le défi de construire des maisons passives. Les cours se donnent généralement sur cinq jours et sont reconnus internationalement par les autres Instituts.

D'autres formations thématiques

Gestion de l’eau dans la maison : Sara Finley est consultante en gestion de l’eau et anime pour Écohabitation  un cours d’une journée sur les technologies de gestion de l’eau résidentielle, aussi bien pour l’intérieur (équipements économes en eau, récupération des eaux grises) que pour l’extérieur (récupération des eaux pluviales, aménagement paysager économe en eau, percolation, piscines naturelles, etc). 

Un cours d'introduction aux maisons saines et écologiques est organisé plusieurs fois par année par André Fauteux (éditeur de la revue La Maison du 21ème siècle). Ce cours est accompagné d’une visite d’une maison saine puisqu’il a lieu chez ce dernier, dans sa maison de Ste-Adèle.      

Pour se tenir informé de la façon dont les ondes électromagnétiques peuvent affecter votre habitation et votre santé, Stéphane Bélainsky spécialiste de l'hygiène électromagnétique donne des cours et des conférences dont une formation d’une journée sur la maison saine et les ondes électromagnétiques organisée par Écohabitation

Distribution Tockay offre une série de cours sur les techniques de peintures à base de produits naturels (Kreidezeit). Ces ateliers pratiques se déroulent généralement pendant la fin de semaine et concernent toutes sortes de procédés : peintures à base de chaux, de caséine, d’argile et même tadelakt. 

Un atelier d’une journée sur les matériaux et les techniques de finitions saines et écologiques est offert tout au long de l’année par  Écohabitation. Vous y apprenez comment choisir vos matériaux à faible impact environnemental et quels critères favoriser pour éviter de contaminer l’air intérieur de la maison avec des composés organiques volatils ou d’autres polluants chimiques.  

Des formations liées à l’autonomie alimentaire

 

Il ne suffit pas d’avoir la maison la plus écologique du monde, encore faut il adopter un mode de vie en adéquation avec ses valeurs. Quoi de mieux que de réussir à combler ses propres besoins alimentaires en cultivant un potager et en renouant avec les savoirs-faires perdus de nos grands-parents : faire du pain, faire son fromage, faire ses conserves, sans parler de cultiver le célèbre champignon Kumbucha!...

Nancy Meigs, fondatrice de La Sourcière enseigne à ses élèves des méthodes simples pour réaliser chez soi, sans matériel particulier, du pain, du fromage et des produits lacto-fermentés : une façon abordable, inspirante et alléchante de retrouver une autosuffisance alimentaire.

Pour ceux qui ont du mal à se motiver à cuisiner seul, le groupe Aliments d’ici organise à Montréal des cuisines collectives et des ateliers de conserve. Une façon amusante de remplir ses placards et son congélateur à moindre frais. 

Produire et faire pousser ses propres aliments constitue une étape supplémentaire pour accéder à l’autonomie alimentaire. Plusieurs formations peuvent vous guider dans ce cheminement : la Fondation RHA qui propose des ateliers en permaculture, paysages comestibles, jardin autofertile, et compostage ; l’organisme Terravie avec laquelle vous pourrez apprendre le jardinage bio autofertile ou encore le CRAPAUD qui organise une école d’agriculture urbaine d’été.

 

Des formations professionnelles : vous êtes à la recherche de formations pour changer de voie ou vous orienter en écoconstruction

L’Université du Québec à Montréal (UQAM) propose depuis 2010 un certificat en ressources énergétiques durables. Selon Jean-Pierre Desjardins, un des membres de l’équipe à l’origine de ce programme,  l’objectif du cursus est de former des analystes en énergie alternatives capables de travailler pour le gouvernement ou des organisations œuvrant dans le domaine énergétique. Il peut se faire à temps plein ou partiel ou même comme étudiant libre. 

Polytechnique Montréal propose un certificat en bâtiment durable et un Diplôme d’Études Supérieures Spécialisées (DÉSS) en développement durable option énergie et développement.  

L’école de technologie supérieure a développé un DÉSS en énergies renouvelables et efficacité énergétique ainsi qu’une maîtrise en génie, concentration énergies renouvelables et efficacité énergétique. 

Il est possible de prendre l’option « environnement » lorsqu’on prépare un baccalauréat en génie civil à l’université Concordia (en anglais seulement).  

Pour ceux qui souhaitent approfondir la question de l’utilisation du bois dans le bâtiment, l’Université du Québec à Chicoutimi a développé un programme court de deuxième cycle en gestion durable du carbone forestier.       

L’université du Québec à Rimouski offre un programme court de deuxième cycle en énergie éolienne. 

Le Cegep de Jonquière offre l’A.E.C Technologies des énergies renouvelables & rendement énergétique (T.E.R.R.E) qui permet de devenir technicien de maintenance ou installateur dans le domaine des énergies renouvelables. 

Pour les consultants, architectes ou autres professionnels du milieu, devenir un professionnel accrédité LEED en suivant un cours puis un examen permet de se positionner comme conseiller pour des projets résidentiels visant la certification LEED Canada pour les habitations. Se renseigner auprès du Conseil du Bâtiment Durable du Canada qui organise les formations et de l’organisme Green Building Council qui centralise les examens. 

Ecohabitation offre deux formations professionnelles : phyperperformance pour les pro et écoconstruction pour les pros. Certaines sont reconnues par la Commission de la Construction du Québec dans le cadre de leur plan de formation résidentiel ce qui permet aux gens de Métier d’être remboursés.

Écobâtiment est une organisation basée à Québec dont un des mandats est d’organiser des formations à la carte pour les entreprises et les professionnels du milieu. Son offre de formation est axée sur le sur-mesure et s’oriente sur la démystification de l’écoconstruction en passant par des études de cas documentées de bâtiments sains. Une des spécialités d'Écobâtiment est de former des ouvriers directement sur site pour des projets spécifiques.

 

Et ailleurs?

Voyagez ne vous fais pas peur? Vous êtes à l’aise en anglais et en espagnol? Dans les autres provinces canadiennes, aux États-Unis… Et même en Europe et en Amérique du sud, il existe une panoplie de formations en écoconstruction qui pourraient bien vous donner des idées inspirantes. Certaines sont même offertes à distance : plus aucune raison de ne pas les suivre!  En voici une petite sélection parmi le vaste choix disponible. 

Yestermorrow (Vermont) donne des cours complets sur le design solaire passif, les matériaux de construction, la maîtrise de l’énergie ou encore l’aménagement paysager écologique. Certains programmes sont qualifiants.  

Healthy Building Environmental Learning Center est basé en Arizona. Vous pouvez naviguer sur le site et acheter des cours en ligne pouvant être suivis à distance ou encore vous rendre sur place et suivre des séminaires de cinq jours en habitation saine. 

Situé en Oregon et offrant certains cours en Irlande, Cob Cottage Company est spécialisé dans la construction en cob et les foyers de masse « rocket stove ». 

Lighthouse est une organisation de Vancouver. Elle offre des ressources, des services de consultation et des cours en construction durable.  

Pour aller plus loin, ces réseaux regroupent des formations théorique ou participative (chantiers) un peu partout sur la planète…

Green Home Building 

Natural Building Network

GEN Ecovillage  

À LIRE AUSSI SUR LE MÊME THÈME

Évènements à suivre

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.