Chauffage Climatisation Énergies

Se chauffer à l’énergie solaire

L’hydro-électricité québécoise, abondante, bon marché et moins polluante que d’autres systèmes de production d’électricité, dissuade le recours aux énergies renouvelables. Elles représentent pourtant l’avenir.

Se chauffer à l’énergie solaire
© CERTs, Creative Commons.

Avec un chauffage de type « solaire passif »

Une maison solaire passive (ou « passive », ou « bioclimatique ») est conçue de telle manière qu’elle récupère de manière optimale la chaleur issue du rayonnement solaire, sans panneaux solaires, notamment grâce à l’orientation de ses fenêtres (au moins 60% au sud), à la forme-même de la maison, à l’épaisseur et à l’inertie des matériaux de construction (brique, béton, gypse sur les murs et planchers) qui permettent l’absorption de la chaleur. Voir ici notre fiche détaillée

  • Pour : C’est un must absolu. On en trouve même dans les pays froids, comme l’Europe du Nord ou... le Canada ! Même si on ne construit pas une maison solaire passive au sens strict, on peut s’inspirer de ses grands principes. 
  • Contre : Mal conçues, ces maisons sont sujettes à la surchauffe. Par ailleurs, le système est difficile à adopter dans des maisons existantes.
  • Prix d’achat : $. Pas de panneaux solaires à acheter. Mais toute une maison à construire autour de ce principe! Attention, faire venir d'Allemagne des matériaux spécialement adaptés au solaire passif finit par revenir cher... 

Avec un pré-chauffage de type « solaire thermique »

Cette fois, la chaleur du soleil est captée par des panneaux solaires.

  • Pour : Incontestablement écologique. Peu d’entretien. On peut combiner chauffage et chauffe-eau domestique. 
  • Contre : Les systèmes coûtent cher (7000$ et plus) et la période de retour sur investissement longue. Il faut souvent avoir recours à un chauffage d’appoint. Enfin, il est assez difficile de trouver des installateurs réellement expérimentés (voir notre annuaire). Malgré les subventions, le programme d’installation de mille chauffe-eau solaires au Québec, lancé par l'Agence de l'efficacité énergétique (AEE), a échoué. Un système de chauffe-eau solaire peut fournir 40 à 60% de l’eau chaude utilisée par une famille, mais sans subventions, il ne génère de profits qu’à long terme... On peut cependant, par choix écologique, décider d'en installer un. Pour en savoir plus sur le chauffe-eau solaire (qui peut chauffer l'eau mais aussi une habitation!), cliquez donc ici.
  • Prix d’achat : $$$

     

Pensez-y! En attendant que le prix des installations solaires baisse, si vous construisez une maison, Ecohabitation vous conseille vivement de la rendre "Prêt(e) pour le solaire" c’est à dire équipée pour accueillir les installations nécessaires au captage de l’énergie solaire.

Découvrez ici notre fiche technique complète sur la maison solaire passive !


La maison solaire passive de A à Z

La maison solaire passive de A à Z

Tout savoir sur cette maison qui se chauffe avec le soleil, même dans un climat froid.
 

 

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.