Certification LEED

Mesures visant à favoriser une plus grande évacuation des gaz de combustion (QEI 2.2)

Réduisez au minimum la fuite de gaz de combustion dans les espaces occupés de l'habitation

© Céline Lecomte

Évacuation des gaz de combustion (QEI Crédit 2)

But 

Réduire au minimum la fuite de gaz de combustion dans les espaces occupés de l’habitation. 

Crédit

2.2 Mesures visant à favoriser une plus grande évacuation des gaz de combustion (maximum de 2 points)                                                                                             

N’installer aucun foyer ou poêle à bois ou concevoir et installer un foyer ou un poêle à bois conformément aux exigences énoncées au tableau suivant.

 

Foyer ou poèle

Mesures visant à favoriser une plus grande

évacuation des gaz de combustion

Une meilleure pratique

(1 point)

La meilleure pratique

(2 points)

Aucun

Voir « la meilleure pratique »

Alloués automatiquement.

Foyer à cœur de chauffe en maçonnerie Installer un foyer de masse en maçonnerie, tel que défini par la norme E-1602 de l’American Society for Testing and Materials et l’article 2112.1A de l’International Building Code. Satisfaire aux exigences d’une meilleure pratique, faire l’essai permettant de déceler tout problème éventuel de refoulement des gaz de combustion pour assurer que ∆ P ≤ 5 Pascals (voir ci-dessous) et se conformer aux exigences de la norme CSA F326.
Foyer au bois construit en usine

Installer un équipement apparaissant à la liste d’un organisme d’essai approuvé (UL, CSA, ETL), certifié par l'EPA ou conforme à la norme CSA B 415 et qui satisfait aux exigences suivantes : l’appareil muni d'un catalyseur de postcombustion doit émettre moins de 2,5 g/h de matière particulaire et l’appareil qui n’est pas muni d’un tel catalyseur de postcombustion doit émettre moins de 4,5 g/h de matière particulaire. Alternativement, le foyer peut satisfaire aux exigences du programme volontaire de l’EPA sur les foyers à faibles émissions.

Satisfaire aux exigences d’une meilleure pratique, faire l’essai permettant de déceler tout problème éventuel de refoulement des gaz de combustion pour assurer que ∆ P ≤ 5 Pascals (voir ci-dessous) et se conformer aux exigences de la norme CSA F326.

Poêle à bois et poêle encastrable

Installer un équipement apparaissant à la liste d’un organisme d’essai approuvé (UL, CSA, ETL), certifié par l'EPA ou conforme à la norme CSA B 415 et qui satisfait aux exigences suivantes : l’appareil muni d'un catalyseur de postcombustion doit émettre moins de 2,5 g/h de matière particulaire et l’appareil qui n’est pas muni d’un tel catalyseur de postcombustion doit émettre moins de 4,5 g/h de matière particulaire.

Satisfaire aux exigences d’une meilleure pratique, faire l’essai permettant de déceler tout problème éventuel de refoulement des gaz de combustion pour assurer que ∆ P ≤ 5 Pascals (voir ci-dessous) et se conformer aux exigences de la norme CSA F326.

Poêle ou foyer au gaz naturel ou propane

Installer un équipement apparaissant à la liste d’un organisme d’essai approuvé qui est muni d’un évacuateur mécanique des gaz ou d’un évent direct et d’une porte en verre fixe ou avec joint d’étanchéité.

Satisfaire à l’exigence d’une meilleure pratique, choisir un appareil homologué EnerChoice et qui est muni d’une veilleuse électronique (qui ne fonctionne pas en permanence).

Poêle à granules

Installer de l’équipement certifié par l’EPA ou apparaissant à la liste d’un organisme d’essai approuvé qui satisfait aux exigences de la norme ASTM E 1509-04, « Standard Specification for Room Heaters, Pellet Fuel-Burning Type. »

Satisfaire à l’exigence d’une meilleure pratique et inclure l'évacuation mécanique ou l'évacuation directe.

 

Essai permettant de déceler un problème potentiel de refoulement des gaz de combustion

En utilisant les résultats d’un essai avec soufflerie dans la porte, mesurer la différence de pression créée par la présence d’un appareil ventilé par une cheminée. Pour limiter les risques de refoulement des gaz de combustion, la différence de pression (∆ P) doit être égale ou inférieure à 5 Pascals, lorsque :

∆ P = (Q/C) 1/n (doit être ≤ 5 Pascals) 

et Q est égal à la somme de l’extraction nominale des deux plus gros appareils d’extraction de l’habitation et C et n sont deux valeurs constantes produites par les résultats des essais avec soufflerie dans la porte.

Synergies et compromis

Un projet qui vise la conformité à QEI 2.2 doit également satisfaire à toutes les conditions préalables énoncées aux points QEI 2 à 10.

 

Pour les poeles ou foyers au gaz naturel et au propane, il est difficile de trouver des équipements certifiés ou labelisés Enerchoice. Cependant, il est possible de satisfaire aux exigences LEED en se conformant aux exigences de performance équivalents à Enerchoice, soit d'avoir des foyers à évent direct et :

  • pour les foyers standards, atteindre au moins 61% d'efficacité ;
  • pour les foyers encastrés, atteindre au moins 66% d'efficacité ;
  • pour les foyers à dégagement zéro, atteindre au moins 62.4% d'efficacité.

Il est possible de vérifier les performances des foyers sur la liste de produits interrogeables élaborée par Ressources Naturelles Canada ou bien sur la liste des équipements conformes à Enerchoice.

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00