Municipalites Écohabitation

La réduction à la source et le réemploi des déchets domestiques

Des outils d’urbanisme et une règlementation pour aider les citoyens

Réduction à la source et réemploi des déchets domestiques
© Bob N Renee, sous licence CC

DÉFINITION DE LA MESURE

La réduction des déchets à la source signifie que moins de matières ou de matériaux sont utilisés en amont. Par exemple :

  • Élimination des emballages et des matériaux jetables
  • Utilisation de matériaux ou de contenants récupérables
  • Emploi de matériaux ayant une grande durée de vie
  • Réparation d’appareils ou de biens

Pour en savoir plus sur la réduction à la source et le réemploi des déchets domestiques :

OUTILS D’URBANISME ET RÈGLEMENTATION

En utilisant divers outils d’urbanisme ou de règlementation, les municipalités peuvent aider leurs citoyens à réduire à la source leurs déchets ou à réemployer les objets qu’ils ont à la maison.

Le règlement de zonage

@Accretion Disc, , sous licence CC

Le règlement de zonage permet de régir les usages permanents et temporels :

Ventes de garage : En autorisant les citoyens à faire une vente de garage, la municipalité adhère à des transferts de biens, ce qui aide à réduire la consommation de nouveaux produits et l’élimination de produits encore fonctionnels.

Le règlement sur l’herbicyclage

L’herbicyclage est une technique où on laisse les résidus d’herbe sur la pelouse après la tonte afin d’enrichir le sol. La municipalité peut se doter d’un règlement qui rend obligatoire cette technique ou qui interdit de jeter les résidus de pelouses aux ordures.

SUBVENTIONS ET INCITATIFS FINANCIERS

@ Macinate, , sous licence CC

Les subventions et les incitatifs financiers peuvent aider les citoyens à avoir de meilleures habitudes de consommation.

  • Vente de garage : Une vente de garage où la municipalité offre gratuitement un espace de vente, des tables et du matériel est un excellent moyen de sensibiliser la population au réemploi et à la valorisation de leurs biens. Certaines municipalités font même des ventes thématiques où l’on échange de l’équipement de jardinage ou des produits artisanaux, par exemple.
  • Bibliovente : La municipalité peut créer un événement afin de vendre certains livres des bibliothèques municipales ou d’offrir à ses citoyens de revendre les leurs. Le même principe peut être appliqué à la vente de CD, de DVD, de jeux vidéo, etc.
  • Subvention pour l’achat de couches lavables : La municipalité peut offrir aux futurs parents une subvention ou un kit de couches lavables à prix réduit. Les couches jetables produisent une très grande quantité de déchets et causent plusieurs problèmes environnementaux (une couche lavable remplace 235 couches jetables)[1].

COMMUNICATION ET SENSIBILISATION

La réduction à la source des déchets domestiques passe d’abord par une modification des habitudes de consommation. Une consommation éco-responsable est la meilleure façon de réduire ses déchets et les municipalités ont l’opportunité d’informer leurs citoyens sur les meilleures pratiques à avoir.

  • Sensibilisation sur l’enjeu de la gestion des déchets à la source

@Graphique : Marie-Michèlle Prévost

Avantages

Le principal avantage de la réduction à la source ou du réemploi des déchets est… qu’il n’y a pas de déchets ! Cela signifie qu’il y a moins de déchets à enfouir ou à traiter. La réduction à la source vient aussi avec d’autres avantages :

  • Réduction des dépenses de la municipalité : Possibilité d’économies par un tonnage moins élevé de déchets à enfouir ou à traiter et possiblement par la réduction du nombre de collectes hebdomadaires;
  • Prolongation de la durée de vie des lieux d’enfouissement;
  • Réduction de l’utilisation de produits nocifs pour l’environnement : remplacement de produits ménagés par des mélanges non chimiques, herbicyclage.

Économies réalisées grâce à ces mesures :

Objectif

Mesure

Étendue de la mesure

Réduction de déchets à enfouir

Réduire le tonnage des déchets domestiques par l’utilisation de produits réutilisables

Subventionner les couches jetables

Pour 1 enfant durant environ 2 ans

6 000 couches jetables soit 1 tonne de déchets[2]

À prendre en compte

Les mesures de réduction à la source ont une portée limitée et doivent être combinées aux mesures de réemploi, de recyclage et de valorisation des déchets afin d’atteindre les objectifs gouvernementaux. Il faut aussi maximiser les campagnes de sensibilisation et d’information, car ce seront elles qui feront la différence. Par ailleurs, si la municipalité montre qu’elle réduit aussi ses propres déchets, elle peut devenir un leader en la matière et inciter ses citoyens à faire de même.

Étude de cas

@giuliana_miranda, sous licence CC

La ville de Chambly met à la disposition de ses citoyens son Guide vert pour les aider à réduire et à gérer leurs matières résiduelles. Le guide résume le principe des « 3R-V » et rappelle certains faits sur la gestion des matières résiduelles. Chambly propose à ses citoyens :

  • De changer leurs habitudes de consommation et d’opter pour des produits durables, réutilisables, rechargeables ou réparables;
  • D’adhérer à son programme de subvention pour l’achat de couches lavables;
  • D’adopter ses sacs réutilisables plutôt que les sacs de plastique;
  • D’annuler leur abonnement aux circulaires grâce à un pictogramme à coller sur la porte;
  • De réutiliser les contenants plutôt que de les jeter, d’opter pour des produits ayant un emballage minimal, des produits offerts en vrac ou en format familial (le guide informe même qu’une entreprise de la ville offre ses produits de soin corporel en vrac);
  • De miser sur l’herbicyclage ou le compost plutôt que d’envoyer le gazon de la tonte au dépotoir;
  • De louer, d’emprunter ou de réparer plutôt que d’acheter. La ville propose une liste d’entreprises, de détaillants et de services publics spécialisés;
  • Une vente de livres usagés de la bibliothèque municipale;
  • Une fin de semaine des aubaines où a lieu plusieurs ventes de garage faites par les citoyens. La municipalité produit une carte des points de vente qu’elle distribue par la suite;
  • De revendre ou de donner leurs objets et leurs biens plutôt que de les jeter s’ils sont encore utilisables. Le guide propose plusieurs noms d’entreprises qui rachètent les produits usagers.
[1] Ville de Montréal. S.d. «Programme de subvention –couches lavables pour bébé». In Ville de Montréal. En ligne. Consulté le 27 novembre 2013.
[2] Ville de Montréal. S.d. «Programme de subvention –couches lavables pour bébé». In Ville de Montréal. En ligne. Consulté le 27 novembre 2013.

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00