Plusieurs principes sont à garder en tête tout au long de la mise en œuvre de son aménagement paysager pour le rendre plus écologique et sans entretien :

 
  • Choisir des espèces locales : mieux adaptées aux conditions du site
  • Bannir les plantes envahissantes qui prennent le dessus sur les espèces indigènes
  • Choisir des espèces peu exigeantes en eau
  • Regrouper les plantes qui ont les mêmes besoins en eau pour rendre l’arrosage plus efficace
  • Adapter le choix des plantes au site : quel est votre type de sol, quelles sont les zones d’ombre, etc.
  • Bannir le gazon (qui demande beaucoup d’eau) et le remplacer par des couvre-sol comme le trèfle, moins exigeant en eau
  • Etc!