Construire un garage résidentiel

Attacher un garage après la maison, c'est courir après les problèmes. Un garage détaché de la maison vous évitera bien des soucis de santé, d’isolation et d'étanchéisation. De fait, les ateliers dans les garages et les émissions des véhicules émettent de nombreuses particules très néfastes pour la santé et on doit absolument éviter qu'elles ne pénètrent dans la maison. Il doit donc être parfaitement étanche et isolé, ce qui n’est jamais une mince affaire.

Notre conseil : construisez votre garage en retrait de la maison, sur dalle monolithique. Beaucoup de garages reposent d'ailleurs sur ce type de dalle.

Mais si on possède déjà un garage, comment l’isoler, le chauffer, le rénover ? Tout dépend de sa fonction, et s’il est attenant à la maison.

Le garage indépendant existant, détaché de la maison

Si le garage est séparé de la maison et non utilisé comme pièce de vie, et que vous ne comptez pas le chauffer, il est possible de ne pas l'isoler. Il faudrait tout de même y assurer une bonne ventilation, le garage étant généralement empli de polluants. Pour ventiler un garage séparé de la maison, prévoir un débit de 50 L/s (100 pcm) par voiture. La ventilation naturelle est normalement suffisante.

Toutefois, si vous le chauffez souvent ou si vous pensez éventuellement vous en servir comme atelier, mieux vaut prévoir le coup et isoler l’ensemble. Il pourra être isolé de base si on compte en faire une utilisation sommaire, ou comme on isolerait une maison si on veut en faire une pièce de vie, en suivant idéalement les exigences du Code de Construction. Dans ce cas, il faudra ventiler le garage avec une ventilation mécanique performante, puisque la ventilation naturelle ne suffira plus. La certification LEED pour les habitations recommande de changer le volume d’air du garage trois fois, chaque fois que la porte ouvre. Par exemple, pour environ 3 000 p3, un ventilateur qui roule à 100 CFM devra opérer pendant au moins 30 minutes.

Le garage séparé de la maison vous évitera bien des problèmes
Le garage séparé de la maison vous évitera bien des problèmes

Isoler un garage détaché, non chauffé

Si vous voulez uniquement chauffer au-dessus du point de congélation, soit environ 7 degrés, mieux vaut abandonner toute intervention côté isolation. Si ça marche bien jusqu’à présent, travaillez uniquement l’étanchéité de la toiture et ne construisez rien qui empêchera l’asséchement au niveau du plafond et des murs ! Pour conserver l’énergie, l’unique intervention pourrait être d’ajouter de l’isolant rigide par-dessus une membrane pare-intempérie bien scellée.

Comment chauffer un garage

S'il y a des fuites entre le garage et la maison ou l’extérieur, il se pourrait très bien que vous y perdiez de l'énergie ! Avant de chauffer votre garage, qu'il soit attaché à la maison ou détaché, il faudra donc l'isoler et l'étanchéiser, au niveau des murs et des planchers/plafonds, si ce n'est déjà fait (voir plus loin pour les détails d’isolation d’un garage).

Les choix pour chauffer son garage

Il n'y a pas de système de chauffage qui soit plus indiqué qu'un autre dans un garage. Si le garage est utilisé pour la stationnement d'une voiture, un plancher radiant avec câbles électriques ne pourra pas être installé. Un tel système ne peut supporter le passage d'un véhicule. En fait, le plancher de béton est la seule option prudente de ce côté, avec réseau de chauffage tubulaire. Règle générale, le chauffage avec un plancher radiant coûte le même prix que les autres modes de chauffage, par exemple les plinthes électriques. Par contre, dans une dalle non isolée, un plancher radiant perd beaucoup de chaleur par le bas et son fonctionnement peut coûter cher.  Il vous faudra donc isoler parfaitement la dalle si vous désirez poser un tel système.

Un plafond radiant est une option à considérer, en autant que le plafond du garage soit bien isolé, surtout s'il donne sur l'extérieur. Un système radiant diffuse autant de chaleur vers le bas que vers le haut et il va sans dire que ce n'est pas dehors qu'on veut chauffer !

Finalement, de simples plinthes électriques sont efficaces, peu dispendieuses et simples à installer. Un choix toujours très gagnant !

Isoler et étanchéiser un garage attenant, attaché à la maison

Les garages attachés aux maisons sont bien souvent pas ou peu isolés, puisqu’ils ne sont pas partie des aires de vie. Ce qui peut être très problématique au niveau de la facture énergétique, mais surtout au niveau de la santé…

Isoler un garage attaché à la maison
Comment isoler et étanchéiser un garage attenant à la maison

Garage attenant à la maison et isolation

Les règles sont en fait exactement les mêmes qu'à l'intérieur de votre habitation : pour réduire sa consommation, il faut d’abord améliorer son enveloppe thermique (isolation et étanchéité à l'air principalement) puis jouer sur le système de chauffage. On l’isole donc comme on isolerait la maison, mais en apportant une attention toute particulière à l’étanchéité…

Votre garage est en briques ? Voir comment procéder en fin d’article !

Garage attenant à la maison et qualité de l'air

Lorsqu'on entre dans le garage avec sa voiture et que la porte se referme, « il s’ensuit une émission de diverses substances chimiques qui se poursuit pendant plusieurs heures, tandis que le moteur et ses fluides refroidissent » (SCHL).

Et, comme l'air peut voyager via la moindre fissure, elle va naturellement se déplacer de la zone de plus haute pression vers la zone de plus faible pression. De part l'effet cheminée et l'action des systèmes d'extraction, qui a tendance à dépressuriser une maison, la pression y sera presque assurément plus faible ; il est probable que vous sentiez davantage les odeurs de garage en hiver ou lorsque les systèmes fonctionnent (mais n'oubliez pas : le monoxyde de carbone ou CO, mortel à forte concentration, est toutefois indétectable pour l'humain). 

L'air en provenance du garage doit absolument être freiné si vous voulez évitez des problèmes sérieux de santé à vous et votre famille.

Freiner le mouvement d'air

Dans une maison âgée, les fuites, à l'origine de la contamination de l'air de la maison, peuvent malheureusement être difficiles à repérer et colmater. On peut tout de même freiner la migration des polluants en scellant bien le mur entre le garage et la maison.

Premièrement, il faudra tenter de boucher toutes les fissures et trous dans les murs et le plafond du garage, même si cela peut poser un bon défi en rénovation, lorsque le gypse est déjà en place. Ensuite, il faudra calfeutrer les espaces autour de la porte et autres ouvertures visibles avec du scellant, de la mousse, des bandes coupe-froid, etc.

Un pare-vapeur bien étanche (jonctions, points d'entrées, etc.) sera bien sur étanche à l'air... et donc aux différents gaz qu'il contient. Il faudra ainsi en poser un si ce n’est déjà fait, en retirant le gypse ou le revêtement.

Il est recommandé de faire passer un test d’infiltrométrie avant la (re)pose du gypse afin de vérifier si l’étanchéité est efficace. Il est à noter, lors du test, que la porte de garage doit être scellée temporairement pour ne pas fausser les résultats. Une fois toutes les fissures colmatées, les joints d’étanchéité posés et le pare-vapeur étanche installé, vous pouvez employer un isolant et un pare-air pour compléter le travail. 

Le garage est une source polluants, il faut l'isoler, l'étanchéiser et le ventiler
Le garage est une source polluants, il faut l'isoler, l'étanchéiser et le ventiler

Ventiler un garage isolé et étanche

Une fois le garage bien étanchéisé, il faudra poser un détecteur de monoxyde de carbone dans le garage, de même que dans les pièces adjacentes, puis un ventilateur d’extraction dans le garage (tel un ventilateur de salle de bain), bien installé et dimensionné. Il sera actionné quand la porte du garage ouvre ou ferme et pourra également aider à évacuer les polluants vers l’extérieur en dépressurisant le garage. La certification LEED pour les habitations recommande de changer le volume d’air du garage trois fois, chaque fois que la porte ouvre. Par exemple, pour environ 3 000 p3, un ventilateur qui roule à 100 CFM devra opérer pendant au moins 30 minutes.

Si vous ne voulez pas un appareil qui fonctionne en continu, il doit être muni d'une minuterie automatique reliée à un détecteur de présence, un détecteur de monoxyde de carbone ou l'équivalent. La minuterie doit être réglée pour fournir au moins 3 changements d'air chaque fois que le ventilateur est mis en marche.

Attention toutefois : Il ne faut pas relier les systèmes de ventilation de votre maison au garage, car l'air y sera plus chargé en polluants (CO, formaldéhydes, CV, etc.). Si vous l'utilisez comme atelier, prévoyez un système de renouvellement de l'air pour vos séances de travail.

Isoler une pièce de vie au-dessus d’un garage

Pour rendre votre plancher plus confortable, un simple tapis ne résoudra bien sûr pas le problème. La solution la plus facile est d'isoler le plancher des pièces au-dessus du garage par le dessous. 

Une technique simple consiste à défaire le plafond de votre garage, à mettre un isolant en nattes (par exemple de la laine de roche) entre les solives avant de poser un pare-air et de refermer le plafond. La continuité et l'étanchéité du pare-air sont importantes car le rôle de ce dernier est d’empêcher l'air pollué du garage de se déplacer vers l'espace habitable. L'isolant va aussi aider à freiner le passage du son, même si une insonorisation complète demande plus de travail. Profitez des travaux pour bien calfeutrer toutes les ouvertures que vous verrez dans le plafond du garage.

Si vous ne souhaitez pas défaire le plafond, vous pouvez toujours poser des panneaux isolants rigides par-dessus la finition actuelle. Pour ce faire, posez des panneaux de polystyrène expansé avec pare-air directement sur le gypse (ex : Isoclad), scellez les joints avec du ruban acoustique, posez des fourrures et fermez avec un nouveau gypse. Cette technique est moins performante que la précédente.

Poser un porte de garage étanche

poser une porte de garage étanche
La porte de garage doit être étanche pour miniser les pertes de chaleur

Pour minimiser les pertes de chaleur, et freiner la pénétration des polluants dans la maison, des portes de garage bien isolées jouent un rôle non négligeable, étant donné la surface importante qu'elles occupent. Assurez-vous que les coupe-froid soient bien installés. Aussi, superposez de 6’’ les joints de polyéthylène (verticaux ou horizontaux) en incorporant un joint de scellant.

Pour couper le pont thermique créé sous la porte de garage qui sépare l'intérieur de l'extérieur (toujours grand à cet endroit) il faudra poser un « styrofoam ». Par contre, le laissé exposé, avec des autos et des vélos qui roulent dessus, ne sera pas très esthétique ni très durable, ceci n'étant pas sa fonction prévue.

Il existe de nouveaux produits sur le marché, comme le Foamglass, plus résistants aux chocs et plus adaptés aux bris thermiques. Une autre option est de protéger le tout avec un scellant silicone ou un autre type de calfeutrant pour protéger l’isolant rigide en mousse tout en maintenant le bris thermique et en rendant le tout moins choquant au niveau esthétique.

Attention toutefois aux coulis cimentaires, qui recréeront le pont thermique !

Isoler les planchers, les fondations d’un garage existant

Vous pouvez isoler le tout avec des panneaux de polystyrène expansé et ensuite recouler une chape de béton de 2 pouces d'épaisseur par-dessus, si vous avez assez d'espace. En effet, une bonne isolation vous fera perdre de l'espace en hauteur, mais si vous avez de hauts plafonds, poser de nombreux panneaux en les faisant chevaucher afin de couvrir les joints est une bonne technique pour isoler le sol. Nous recommandons également d'isoler les joints, le bas des murs et les murs si vous le pouvez.

Revêtement et peinture pour le plancher du garage

Il existe des planchers de garage fais de caoutchouc et d'uréthane comme liant dans sa fabrication. Si ce type de revêtement vous intéresse, il faudrait lire la fiche SIMDUT du produit en question pour voir les émissions. Car oui, il est intéressant de recycler les pneus, mais les tapis créés ainsi émettent souvent de nombreux COV. Nous conseillons de rester sous la barre des 0,100 ppm.

Si vous prévoyez poser ce matériaux mou et confortable dans un garage fort peu utilisé, ça pourrait être bien, à condition que le garage soit bien étanche avec la maison. Toutefois, si vous prévoyez travailler dans votre garage et y passer du temps, nous vous suggérons plutôt d’y aller avec un scellant pour votre dalle de béton. Il en existe des écologiques et efficaces.

Pour ce qui est des peintures pour le béton, elles ne résistent pas au passage fréquent d'une automobile, qu'il s'agisse de peintures naturelles, au latex ou même à l'alkyde (qui bien sûr n'est pas écologique du tout).

Le mieux est donc de laisser la dalle telle quelle, de la sceller, ou encore d’utiliser un densificateur pour béton.

Dalle apparente dans le garage
Vaut mieux laisser la dalle de garage apparente, en la scellant ou en utilisant un densificateur de béton.

Mauvaise pente garage écoulement eau et drain de plancher

Le garage doit absolument posséder un drain de plancher, pour recueillir la neige et l’eau de pluie présente sur la voiture, qui finira en vapeur humide si elle n’est pas évacuée.

Pour ajouter un drain sur une dalle de béton à niveau, il faut scier la dalle et faire un daleau (petit canal) qui servira à l’écoulement de l’eau vers le drain. On recouvrira finalement ce daleau par une plaque d’acier galvanisée tenue par des cornières fixées dans les parois du daleau.

Si vous possédez un drain de plancher, mais que l'eau n'y est pas acheminée, il y a sans doute un problème avec la pente de plancher. Vous devrez revoir la pente afin d'éviter d'éventuelles flaques ou dégâts plus importants. Vous trouverez les normes à cet effet dans le Code Du Bâtiment, chapitre III; Plomberie. Pour y parvenir, il est possible de recouler une mince shape de béton sur l'existante, en lui apportant une légère pente. 

Normes et exigences du Code pour un garage attaché

La norme exige que le garage possède une isolation et une étanchéité complètes. De plus, les portes adjacents à la maison doivent posséder des pentures a fermeture automatique. Vous devez installer un avertisseur de monoxyde de carbone si un accès direct existe entre la maison et un garage de stationnement intérieur.

De plus, la porte qui sépare la maison et le garage doit être étanche et avoir une résistance au feu de ¾ heure.

Coupe-feu et garage

Si vous posez du polyuréthane, il devra être recouvert d’un matériau incombustible car c’est un matériau hautement combustible. Pour le recouvrir, il faudrait installer des fourrures de 1’’x 3’’ et par la suite mettre un gypse ou un revêtement de tôle d’acier.

Le gypse joue aussi le rôle de coupe-feu, et les compagnies d'assurance l'exigent normalement en guide de coupe-feu. Toutefois, attention de choisir du gypse résistant au feu à partir de 1/2''. Normalement, il est résistant à partir de 5/8''.

Transformer un garage en loft

La première démarche à faire est de vérifier auprès de votre municipalité si la règlementation vous permet de réaliser cette transformation, ou... ce que vous pouvez faire pour faire évoluer la réglementation.

Pour la suite, prenez des formations avec Écohabitation, en particulier le cours sur la Rénovation écologique !

Transformer un garage en loft
Transformer un garage en loft © renovationm.com

Finalement, rénover et isoler un garage de brique

Le garage de brique devra faire l’objet d’une attention particulière, et va différer selon qu’elle se fera par l’intérieur ou l’extérieur.

Isoler un garage de briques par l’intérieur

L'isolation par l'intérieur d'un mur porteur en brique est embêtante car la brique, jusqu'ici réchauffée par l'air intérieur, devient alors froide. C’est la chaleur qui passe par les briques les fait sécher. Sans cet apport en chaleur, les cycles de gel et dégel risquent de devenir plus dommageables pour la brique et le mortier.

Ça ne veut pas dire que l'isolation par l'intérieur est toujours à proscrire, mais il faut certainement être prudent. Certains rénovateurs recommandent par exemple une isolation qui ne dépasse pas R-10. De plus, les briques ne sont pas toutes équivalentes et certaines résistent beaucoup mieux que d'autres au gel et au dégel. Il est possible de tester la brique ; informez-vous auprès d'un maçon d'expérience.

Si vous optez pour l'isolation par l'intérieur, vous pouvez utiliser du polyuréthane à cellules fermées directement sur le mur de briques. Vous pouvez également construire une charpente non porteuse et remplir la cavité d'isolant cellulosique. Qu'importe l'isolant utilisé, il est important de bloquer le passage de l'air intérieur vers la brique. L'humidité qu'il renferme risque autrement de former de la condensation sur les briques froides.

Une fois le mur isolé, il devient encore plus important de protéger la brique des infiltrations d'eau de pluie. À l'extérieur, inspectez les potentiels points d'entrée d'eau : craques dans le mortier, pourtour des fenêtres, gouttières trop près du mur, etc.

Enfin, il y a l'isolation naturelle chanvre et chaux dont nous avons traité dans cette réponse, avec la participation de Anthony Néron. Ce procédé est différent de l'isolation avec des matériaux conventionnels, car le mélange fait aussi office de masse thermique.

Isoler un garage de briques par l’extérieur

Isoler un garage de briques par l'extérieur n'est pas toujours possible ni même souhaité par les propriétaires, puisque bien entendu cela vient modifier l'apparence du bâtiment en cachant la brique d'origine. Par contre, c'est parfois la façon la plus sécuritaire d'isoler un bâtiment en maçonnerie.

Vous pouvez avoir recours à des panneaux isolants rigides ou encore à du polyuréthane giclé à cellules ouvertes. Le parement pourrait être de la brique autoportante sans mortier.

Pour en savoir plus sur les garages, voir comment avoir accès à l’eau courante dans votre garage, ce que recommande LEED pour les habitations sur la protection contre les polluants du garage, et comment choisir ses portes de garage.