Pollution automobile / Guide de la construction écologique

Recharger son véhicule électrique à la maison
Mobilité durable

Voitures électriques: la route à prendre

...automobile électrique (comparée à une maison typique et une automobile à essence) pourraient ici s’élever à 1 596 $ annuellement. En termes de GES, cette combinaison représenterait 12 fois moins d'émissions, soit seulement 306 kg d'équivalents de CO2 par année. Concrètement, le CCEI pourrait proposer la mise en place...

Un feu de circulation pour vélos à Sherbrooke.
Transport - déplacement

Sherbrooke travaille sur les transports collectifs et l’étalement urbain

La dépendance à l'automobile est souvent vue comme une fatalité pour les habitants d'agglomération de taille moyenne du Québec. Sherbrooke a passé à l'action pour changer cette vision des choses par l'adoption, le 6 février dernier, de son plan de mobilité durable. Le plan de mobilité durable de Sherbrooke (PMDS), c'e...

Véhicule électrique
Mobilité durable

La voiture électrique: plus ou moins polluante que celle à essence ?

...automobile électrique (comparée à une maison typique et une automobile à essence) pourraient ainsi s’élever à 1 596 $ annuellement. En termes de GES, cette combinaison représenterait 12 fois moins d'émissions, soit seulement 306 kg d'équivalents de CO 2 par année ! Emmanuel Cosgrove, directeur chez Écohabitation en a f...

Transports actifs été comme hiver
Transport - déplacement

Transports actifs : été comme hiver, lâchez vos freins !

...pollution et à la congestion ! Les détails, ici. L’automobile est aussi un objet encombrant notre espace; pensons à la congestion routière ou encore au stationnement. Sans en avoir l’air, la voiture coûte cher à son utilisateur et à la municipalité. À ce sujet, la ville de Montréal dépense environ 1,5 milliard ...

Grandes familles de polluants intérieurs; menaces pour la santé, trucs
Santé et qualité de l'air

Santé. Grandes familles de polluants intérieurs

...pollution de l’air intérieur est souvent montrée du doigt. Heureusement, il est possible de réduire notre exposition aux principales sources de ces composés clandestins, voir même, de les éviter. PRODUITS NETTOYANTS En moyenne, une famille canadienne utilise entre 20 et 40 litres de nettoyants par année. Au Canada,...