Formations

Donner à l'enveloppe du bâtiment toute l'attention qu'elle mérite

Si la conception de l'enveloppe d'une maison est moins sexy que son style d'architecture ou la disposition des pièces, elle n'en est pas moins importante. Les conseils de Benoit Lavigueur, entrepreneur en construction écologique.

Importance de l'enveloppe du bâtiment: l'avis de Benoit Lavigueur
© Écohabitation

Lorsque l'on planifie la construction d'une maison, l'enveloppe du bâtiment ne retient souvent pas une grande attention. Cependant, c'est bien la priorité pour avoir une maison qui assurera confort et économies d'énergie à ses occupants... et qui traversera le temps.

Benoit Lavigueur est président et éco-bâtisseur chez Belvedair, entrepreneur général en construction spécialisé dans la conception et la construction de maisons écologiques. Formé en charpenterie-menuiserie, il est autant actif sur les chantiers (comme entrepreneur, consultant et concepteur) que dans les salles de cours et de conférences. Il siège également sur différents comités dans le but de faire avancer la cause de l'habitation durable. Il a d'ailleurs été choisi par l’organisme français Climate Heroes pour être le premier Hero du climat au Canada!

À l'occasion de la formation Ma Maison neuve écologique: le parcours (qui arrive à grands pas), Benoit Lavigueur (BL) a accepté de se confier à July Paquin (JP), responsable des formations chez Écohabitation.

DÉCOUVREZ LA FORMATION

Profitez du tarif spécial des fêtes pour (vous) offrir la formation avant le 25 décembre 2017!

JP − Parlez-nous de votre parcours et de votre passion pour les habitations écologiques.

BL − Étant charpentier-menuisier de formation, le « Bâtiment » en tant que tel, a toujours été au centre de mes préoccupations. La santé, le bien-être des occupants, l’optimisation des espaces sont autant de sujets qui me tiennent à cœur, c’est pourquoi j’en ai fait ma passion et mon métier! Je suis entrepreneur en construction écologique depuis 2005. En 2011, j'ai co-fondé l’entreprise Belvedair, la première compagnie intégrée de conception et de construction de maisons écologiques.

JP − À combien de projets de construction écologique avez-vous participé dans votre carrière?

BL − J'ai à mon actif 115 projets de construction écologique! J'ai également été impliqué dans plus de 250 projets comme consultant et concepteur.


Parmi ses premières réalisations, Benoit a construit une maison écologique modèle à Ste-Martine (Montérégie), certifiée LEED Platine en 2012. Cette unifamiliale solaire passive en poutres et poteaux de 2300 pieds carrés, dotée de panneaux solaires, d'une ventilation naturelle et mécanique et d'un système de récupération de chaleur des eaux de drainage a joué le rôle de pionnière au Québec. Benoit en a fait sa maison personnelle, son bureau, mais aussi un lieu d'inspiration pour des centaines de particuliers qui l'ont visitée.

Pour son 100e projet écologique, Benoit Lavigueur cherchait un nouveau défi: il réalise le Chalet Missisquoi, visant une ultra haute efficacité. Ce projet est en voie de certification LEED Platine, lui aussi, mais aussi la certification allemande PassivHaus et la certification neutre en carbone. Les recherches ont payé: la maison de 2360 pieds carrés ne devrait coûter que 78 $ en frais de chauffage annuels.

Deux maisons modèles de Belvedair
Deux maisons modèles de Belvedair © Belvedair
Condos Ecoluminis © Belvedair
Condos Ecoluminis © Belvedair

 
 


JP − Selon vous, pourquoi l’habitation écologique représente l’avenir de la construction?

BL − J'estime que, de plus en plus, nous revenons à des besoins simples, à un mode de vie qui est plus relié et en respect avec la Terre. L’habitation écologique est un des moyens d’y arriver. Revenir à la base, dans une maison durable et saine, c’est l’Avenir. Ne plus gaspiller nos ressources et vivre dans une maison qui consomme moins, je pense que tout le monde en rêve!

JP − Quels seraient vos conseils aux lecteurs qui désirent se construire? 

BL − Je conseillerai de surtout bien se préparer: lister les besoins essentiels versus ses désirs, se renseigner auprès de sa municipalité au niveau des règlements d’urbanisme (demander le minimum de pi2 d’emprise au sol, pente de toit, matériaux de construction…), vérifier s’il y a un PIIA (Plan d’Implantation et d’Intégration Architecturale), se renseigner sur les services du terrain, la composition de ce dernier (test de sol), etc.

Un des points importants, est également de ne pas négliger le dossier du financement du projet qui peut, dans certains cas, être plus ardu que prévu. (À ce sujet, consultez notre article Respecter son budget de construction: les conseils de notre expert).

Finalement, plus il y a d’éléments préparés en amont, mieux le projet se déroulera et se réalisera!

JP − En quoi l’enveloppe du bâtiment est si importante?

BL − C’est l’enveloppe du bâtiment qui fait tout! Une bonne isolation, une meilleure étanchéité et des fenêtres ultra-performantes sont la clé d’une bonne enveloppe.


« Ayant essayé la majorité des produits technologiques et mécaniques, dans différentes réalisations, ma conclusion est que les meilleurs systèmes sont les plus simples et les plus durables. » Benoit Lavigueur.


JP − Quels sont les erreurs à éviter par rapport à l’enveloppe?

BL − Ne pas donner toute l’attention qu’elle mérite! Croire que c’est simple de faire une maison hyper-performante!

Enveloppe de la maison Edelweiss © Écohabitation
Enveloppe de la maison Edelweiss © Écohabitation

JP − Sur quelles considérations doit-on se baser pour choisir le type de fondation d’une maison?

BL − Le terrain en premier lieu, il va inciter ou même obliger à faire un choix spécifique de fondations, mais également les besoins à combler pour le projet, ils vont aussi nous aider à déterminer la meilleure option.

JP − Finalement, qu’apprendront les participants de la formation sur l'enveloppe du bâtiment du 25 mars, dans le cadre de Ma maison neuve écologique: le parcours?

BL − Je vais partager plus de 15 ans de recherches, d’essais et d’erreurs lors de cette formation. Les participants apprendront à faire des choix logiques pour optimiser la rentabilité du bâtiment. La journée sera axée sur la présentation de cas pratiques et sur la réalité du chantier. Le tout dans l'objectif d'infirmer toutes les idées véhiculées sur Internet. Nous verrons, aussi, les meilleurs choix de coupes de murs, ainsi que les avantages et inconvénients de chaque concept de bâtiment.


Vous avez un projet de maison neuve et vous voulez qu'elle soit économe en énergie et durable?

Écohabitation lance pour vous une nouvelle formation en étapes pour vous guider dans cette aventure, Ma Maison neuve écologique: le parcours.

Tout ce qu’il faut savoir pour passer du rêve à la réalité sans embuche, ni mauvaise surprise. Et pour voir les murs et fondations d'un bâtiment sous un nouveau jour.

DÉCOUVREZ LA FORMATION

Profitez du tarif spécial des fêtes pour (vous) offrir la formation avant le 25 décembre 2017!

À LIRE AUSSI SUR LE MÊME THÈME

Évènements à suivre

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.