Certification LEED

Edelweiss, une maison confortable et abordable qui consomme quatre fois moins d’énergie que la maison québécoise moyenne

Première construction certifiée LEED V4 au Canada, la maison de démonstration Ecohome a atteint le niveau Platine grâce à son hyper-efficacité énergétique.

Maison Edelweiss, première LEED v4 Platine au Canada
© Mike Reynolds, Ecohome. Montage Écohabitation.

Emmanuel Cosgrove, le directeur d’Écohabitation, n’en est pas à son premier tour de force avec la certification LEED. En 2007, il a reçu la première certification LEED Platine décernée au Canada pour la maison Écohabitation, un duplex sur trois étages entièrement rénové, situé au cœur de Montréal. Épaulé par l’équipe de conseillers techniques d’Écohabitation, Emmanuel a choisi il y a quelques mois de débroussailler et mettre à l’épreuve LEED v4, nouvelle version de la certification LEED qui sera rendue obligatoire à partir du mois d’octobre 2016,

Ainsi fut bâtie Edelweiss, la maison de démonstration passive hyper-performante d’Ecohome, petit frère anglophone de l’organisme Écohabitation, première construction certifiée LEED v4 au pays (et 2e habitation LEED v4 Platine dans le monde!). Située à Wakefield, en Outaouais, Edelweiss est une maison épatante qui se chauffe, s’éclaire et recharge une voiture électrique pour le prix d’un café par jour! Pas étonnant que ce soit dans la catégorie Énergie de la certification LEED v4 qu’elle se distingue particulièrement. Catégorie où elle a obtenu le maximum de points possible et ce, sans panneaux solaires photovoltaïques. Nul besoin d’un système de chauffage complexe, la maison se chauffe avec le soleil.

S’il est possible de s’inscrire aux très populaires ateliers-visites d’Edelweiss depuis le mois d’août, ce n’est que vendredi prochain, le 9 octobre, que la maison sera enfin officiellement dévoilée.
 

La plus high-tech des low-tech
 

salle de séjour
Salle de séjour avec fenestration au sud. © Mike Reynolds, Ecohome

Avec ses 1 552 pieds carrés, Edelweiss fait 60% de la taille d’une maison canadienne moyenne. Grâce à son enveloppe 80% plus efficace que les récentes exigences énergétiques pour les maisons neuves, elle ne consomme cependant que 1/4 de l’énergie d’une maison conventionnelle au Québec, mais uniquement 1/7 de l’énergie consommée pour le chauffage

Sa plus petite taille permet de très bien isoler, assez pour rentabiliser les surcoûts d’une telle opération dès les premiers versements hypothécaires. Malgré sa taille « modeste » pour le standard de notre époque, sa conception efficace et ses quatre chambres conviennent tout de même à une famille de cinq personnes. 

De plus, avec ses coûts de construction de 248 000 $, soit environ 160 $/pied carré, Edelweiss demeure une habitation abordable selon le marché d'aujourd'hui. 
 

Une borne de recharge électrique pour limiter l’empreinte d’une habitation excentrée
 

La toute nouvelle version de LEED, plus exigeante, accorde beaucoup d’importance à la localisation des habitations. La performance énergétique d’Edelweiss est telle qu’elle a recueilli un maximum de points dans cette catégorie malgré sa situation géographique en périphérie, à 33 km du Parlement du Canada. Emmanuel Cosgrove, propriétaire du projet Edelweiss, explique : « Bien que son emplacement ne soit pas idéal, la performance énergétique de la maison permet en effet de palier à son principal défaut en permettant de recharger une voiture électrique à même la borne installée à la maison, pour un prix dérisoire ».

Ainsi, la facture totale en énergie pour la maison Edelweiss et le déplacement en voiture électrique (sur une base de sept allers-retours Wakefield-Ottawa par semaine), ne revient qu’à 2,30 $/jour. Écohabitation n’encourage évidemment toujours pas l’étalement urbain, mais il peut s’agir d’une solution intéressante pour ceux qui se font bâtir en périphérie et qui souhaitent minimiser leur consommation d’énergie et empreinte écologique. Ses émissions de GES se chiffrent à 0,3 tonnes CO2 équivalent par an, pour une famille de cinq personnes, dont 0,2 t CO2 eq pour chauffer et électrifier la maison, et 0,1 t CO2 eq pour faire rouler la voiture. En comparaison, le transport en voiture à gaz pour le même kilométrage annuel générerait plutôt 5,1 tonnes CO2eq/année.
 

Gestion de l'eau et matériaux 
 

salle de bain Edelweiss LEED v4 Platine
Salle de bain avec équipements à faible débit. © Mike Reynolds, Ecohome

La maison Edelweiss se distingue aussi pour sa consommation d’eau exemplaire et l’utilisation de matériaux sains. Grâce à ses équipements à faible débit (robinets, douches très faible débit, toilettes) et son aménagement paysager responsable, indigène et à faible consommation, elle réalise des économies d’eau totales de 60% par rapport au point de comparaison LEED v4. En volume, ces économies représentent 13 000 litres (13 tonnes) d’eau économisés chaque mois.

En plus de proposer une construction sans urée-formaldéhyde, sans polyéthylène dans les murs et n’utilisant que du bois certifié FSC, Edelweiss fait aussi une belle place aux matériaux locaux avec ses plafonds en bois de drave de la rivière des Outaouais, ses planchers en ardoise du Québec et ses portes récupérées.

chambre maison edelweiss
Plancher de liège et peinture naturelle sans COV. © Mike Reynolds, Ecohome

Elle intègre aussi de nombreux autres matériaux et caractéristiques écologiques intéressants :

  • Peinture naturelle sans COV
  • Planchers de liège
  • Gypse recyclé CGC
  • Béton avec 50% d’ajout cimentaire
  • Comptoir de cuisine fait d’une cinquantaine d’assiettes, tasses et bouteilles et miroirs cassés (post-consommation à 75%)
  • Toit vert intensif, fait de verdure et de tôle
  • Assemblages assez créatifs utilisant la technique REMOTE pour couper au maximum les ponts thermique et incluant un maximum d’isolant à l’extérieur
     

Lancement de l’Indice solaire passif

Écohabitation profitera du dévoilement de la maison Edelweiss pour lancer l’Indice solaire passif (ISP), un nouvel indice d’efficience énergétique qui reconnait les efforts déployés pour réduire les besoins en énergie d’un bâtiment. Alors que la certification allemande PassivHaus requiert une consommation d’énergie sous la barre des 15 kWh/m² annuellement, la cote ISP reconnaît le haut niveau de performance dès qu’une construction nécessite entre 1 et 50 kWh/m2 de plancher habitable annuellement. Avec son ISP de 15, Edelweiss confirme que le confort abordable est atteignable et qu’il est même rentable d’isoler au-delà de ce que le Code du bâtiment exige.

Inspirés? Nos services conseils en efficacité énergétique sont là pour vous aider à construire une telle maison, n’hésitez pas à faire appel à eux : www.ecohabitation.com/efficacite-energetique

Ateliers-visites pour le grand public et les professionnels

Projet de démonstration à but pédagogique piloté par Ecohome – qui a une mission éducative et ne construit pas de maisons, précisons-le – la maison Edelweiss est disponible dès maintenant pour des ateliers-visites offerts sur une base régulière, ainsi que des locations à court terme pour que particuliers et professionnels viennent constater par eux-mêmes le confort abordable permis par une maison passive hyper-performante et se laissent inspirer par ce projet qui démontre une multitude d’innovations et de bonnes pratiques en construction écologique.

Détails et inscriptions :

 

 

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.