Formations

Energie solaire thermique : se former avec deux excellents spécialistes

Energie solaire thermique : se former avec deux excellents spécialistes
Un cours de Jean-Pierre Desjardins sur l'énergie solaire. Photo Céline Lecomte

Quoi, je peux chauffer l’eau de ma douche avec le soleil ? Et ma maison ? Et bien oui. Le 10 décembre prochain, deux spécialistes de la question vous diront tout sur l’énergie solaire thermique. Jean-Pierre Desjardins, 52 ans, est un spécialiste des énergies renouvelables. Getulio di Martino, 39 ans, est installateur de chauffe-eaux solaires.

Jean-Pierre : « Il faut prendre le virage des énergies renouvelables »

Jean-Pierre Desjardins, chargé de cours à l'UQAM. Photo www.celinelecomte.com

Rigoureux, méthodique, passionné, Jean-Pierre enseigne  à l’Université du Québec à Montréal (UQAM), aux étudiants du certificat en ressources énergétiques durables, un programme dont il est co-fondateur. Ses étudiants deviennent des « analystes en énergie ».

Il offre plusieurs formations dans le cadre d’Ecohabitation, toutes consacrées au solaire et à l’éolien. «Il faut prendre le virage des énergies 100% renouvelables, même au Québec où l’hydro-électricité est omniprésente, explique Jean-Pierre. Certes, elle est beaucoup moins polluante que le charbon ou le nucléaire… Mais à l’avenir, une diversification des ressources – via la géothermie, le solaire et l’éolien – s’impose. C’est l’avenir. Quand les gouvernements subventionneront autant les renouvelables que les énergies fossiles, les citoyens se rendront compte que c’est très intéressant ! »

Jean-Pierre Desjardins, chargé de cours à l'UQAM. Photo Céline Lecomte
 

Getulio : « Le solaire, c’est intéressant et ça fonctionne !»

Getulio di Martino, spécialiste du solaire thermique.

Formé par l’organisme CANSIA (Association canadienne de l’industrie solaire), Getulio (Centre énergie solaire) est un des meilleurs spécialistes du solaire au Québec.

Sur le toit de sa maison, à Rivière-des-Prairies, il a posé les capteurs thermiques nécessaires au chauffage de son eau. « Je suis donc bien placé pour dire aux gens : gardez les pieds sur terre, vous ne pouvez pas vous déconnecter complètement d’Hydro-Québec. Mais tentez le solaire pour le chauffage de votre eau, c’est intéressant et ça fonctionne ! ». Getulio souhaiterait convertir le plus possible d’installateurs et clients pour que la demande soit plus grande, que les prix baissent, et que le solaire devienne un choix évident.  

Getulio di Martino, spécialiste du solaire thermique.

La formation

Cet atelier est destiné à un vaste public : aussi bien des particuliers que des professionnels voulant acquérir les bases théoriques de la technologie du solaire thermique et ses diverses possibilités. Il aura lieu le 10 décembre au Pavillon Président-Kennedy de l’UQAM.

Le programme est visible ici.

Et pour s’inscrire, c’est ici !

Évènements à suivre

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.