Certification LEED

KnightsBridge, le constructeur LEED qui monte

On aime leurs unités modernes et écolos, plantées dans les quartiers centraux de Montréal. Entrevue avec l’associé principal, Charles-Antoine Gosselin.

Photos KnightsBridge
A gauche, les condos Chateaubriand dans Petite-Patrie. Photos KnightsBridge, montage Jean-François Méthé.
© Knightsbridge
De gauche à droite, Simon Gervais-Boyer et Charles-Antoine Gosselin © Knightsbridge

Charles-Antoine Gosselin et Simon Gervais-Boyer sont à la tête du promoteur immobilier KnightsBridge et cumulent les récompenses. Ils ont obtenu, en décembre 2013, la certification LEED Or pour deux projets résidentiels à Montréal : le Projet Bercy à Ville-Marie, (8 unités) et Le Châteaubriand à Petite-Patrie (4 unités). Deux autres projets LEED sont en chantier : Willibrord et Le Saint-Dizier, à Verdun. Soulignons que Le Châteaubriand a été sélectionné comme finaliste à la 31è édition des prix Domus de l'APCHQ dans la catégorie « Développement durable » et que le Projet Bercy a été lauréat (1er prix) dans la catégorie « Unité de condo entre 250,000$ et 500,000$ ». Déjà convaincue et engagée dans la construction écologique, l’entreprise s’est adaptée rapidement et sans grands efforts au système LEED.

Charles-Antoine Gosselin, associé principal chez KnightsBridge, témoigne ci-dessous de son expérience LEED.

Vers la certification LEED

 « J'étais au Cégep quand j’ai découvert le projet BedZED (Beddington Zero Energy Development) à Londres. J'étais fasciné de savoir que des bâtiments pouvaient non seulement réduire leur empreinte écologique, mais l'éliminer complètement en construisant des bâtiments ''autosuffisants''. Lorsque mon associé Simon et moi avons fondé KnightsBridge, il n'y avait pas de doute que nous voulions devenir un chef de file dans le bâtiment écologique au Québec. » 

 « Simon avait déjà la volonté de construire des bâtiments sains et bien conçus avant même de fonder KnightsBridge, et nous nous sommes rendu compte que les constructions qu'il avait faites dans le passé respectaient sans le savoir une bonne partie des critères LEED et auraient pu être certifiés. Notre première rencontre avec Évaluations Écohabitation nous a donc motivés pour aller plus loin et viser la certification Or pour nos deux premiers projets LEED. Contrairement à ce que plusieurs constructeurs nous avaient dit, le processus de certification a été pour nous une suite logique et n'a nécessité que quelques ajustements. Avec une bonne planification et une rigueur de travail, construire un projet LEED n'est pas plus compliqué qu'un projet conventionnel, si on est prêt à relever le défi ! »

Grands principes écolos

© Knightsbridge
© Knightsbridge

Il ne s'agit pas simplement d'inclure un seul élément dans nos projets (panneaux solaires ou géothermie) pour le rendre écologique, mais plutôt de bien le concevoir de A à Z et de respecter l'ensemble des composantes du projet : recyclage sur le chantier, gestion de l’eau, réduction des pertes, étanchéité, isolation, acoustique, choix des matériaux et finition, etc… »

  • Étanchéité à l’air

« Nous sommes particulièrement fiers de notre étanchéité à l'air qui respecte même les normes PassivHaus ! (0.6 changement d'air à l'heure pour le projet Willibrord). C'est un aspect primordial du bâtiment qui est souvent négligé. Pour illustrer le phénomène, c'est comme porter un gros chandail de laine à -25 C avec des vents forts ; sans coupe-vent, malgré le facteur isolant de la laine, on se les gèle! »

  • Garder la chaleur à l’intérieur !

« Nous avons recours aux « Powerpipes » qui récupèrent la chaleur des eaux usées pour préchauffer l'eau chaude des occupants. Il en résulte des économies intéressantes en électricité pour tout le monde grâce à un système plutôt simple à installer. Nos planchers chauffants sont aussi fortement appréciés par nos clients pour le confort qu'ils procurent et pour la qualité de l'air qui en résulte (versus des radiateurs électriques qui assèchent l’air). Nos fenêtres oscillo-battantes sont aussi très performantes avec leur verre de 12 mm, en plus d'avoir un super design. »

Défis, bons coups et embûches

« Nous avons eu la chance de nous entourer d'une équipe compétente et motivée et d'avoir des sous-traitants de confiance qui ont adapté leur méthodes de travail pour être à la hauteur de nos standards. Notre principal défi est sans doute la relation avec les différents arrondissements de Montréal pour l'obtention des permis de construction. Le processus est souvent long, ardu et il y a un manque de transparence et de cohérence. Ça ne devrait pas être si compliqué ! Si bien que nous refusons maintenant de faire des projets dans certains arrondissements... Par contre, il y a des arrondissements plus ouverts avec une vision claire qui rendent le processus plus agréable, comme Verdun par exemple. »

« Un deuxième défi est celui de bien gérer la croissance de notre entreprise. Nous avons de grandes ambitions et voulons toujours en faire plus, mais il faut parfois s'arrêter et prendre du recul pour comprendre que nous sommes mieux de garder une vitesse de croisière modérée que de vouloir en faire trop en même temps et commettre des erreurs coûteuses et décevantes pour nos clients. »

Satisfaire les acheteurs

© Knightsbridge
© Knightsbridge

« Nous avons des acheteurs aguerris dont les attentes sont très élevées et qui posent d'excellentes questions. Nous sommes donc toujours à revoir nos matériaux de construction, choix de finition et technologies pour satisfaire leurs exigences. C'est une motivation incroyable, l'innovation étant une de nos valeurs d'entreprise. Je pense que nos clients apprécient notamment la performance acoustique de nos unités et le choix des matériaux de finition haut de gamme que nous installons. »

Finalistes et lauréats au Prix Domus !

« Nous sommes évidemment très heureux d'avoir été sélectionnés comme finalistes pour le « Projet à caractère écologique de l'année » avec Le Châteaubriand. Après tous les efforts que nous mettons en continu pour rendre nos constructions durables, c'était une belle récompense pour toute l'équipe. Notre nomination dans deux autres catégories et notre premier prix dans la catégorie « Unité de condo entre 250,000$ et 500,000$ » témoigne aussi du rapport qualité-prix que nous offrons à nos clients. Pour une jeune entreprise, c'est très valorisant d'être reconnu par des jurys d’experts qui connaissent l'industrie en profondeur. »

Jean-François Méthé est le coordonnateur d'Évaluations Écohabitation, qui accompagne tous les projets LEED Habitations au Québec.

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.