Chauffage Climatisation Énergies

Se chauffer à l’électricité : les plinthes électriques

Les calorifère électrique! Le choix le plus répandu au Québec, peu dispendieux, rapide à installer, mais peu performant à l’usage

les plinthes électriques
© Céline Lecomte pour Écohabitation

Comment ca marche ?

Les plinthes électriques, ce sont ces fameux « caissons » installés généralement en dessous des fenêtres. Ils fonctionnent par convection : l’air est chauffé au niveau du sol par des résistances électriques puis remonte naturellement dans la pièce. C’est le système de chauffage le plus répandu au Québec car il est peu dispendieux et facile à mettre en place. Il existe également des plinthes hydroniques, fonctionnant à l’eau chaude.

Idée reçue : les plinthes électriques assèchent l’air. C’est faux! La baisse du taux d’humidité est surtout liée aux infiltrations d’air extérieur, plus sec.

Avantages

  • L’investissement de départ est peu important.
  • L’installation est relativement simple, la plinthe s’adapte facilement aux projets de rénovation (pas besoin de local technique).
  • Les thermostats sont réglables indépendamment dans chaque pièce.

Inconvénients

  • Les plinthes sont en général peu esthétiques.
  • Le coefficient de performance est égal à 1, comme tous les systèmes 100% électriques.
  • Ils occupent beaucoup d’espace au sol et restreignent la configuration des meubles dans la pièce.

Prix indicatifs

  • Coût d’une plinthe: 50$ soit entre 600 et 1000 $ pour une maison moyenne (2400pi²).
  • Coût d’un convecteur: de 200 à 500$ soit entre 2500 et 10000 $ pour une maison moyenne (2400pi²).
  • Coût de la main d’œuvre : 1000 à 2000 $.
  • Coûts de chauffage annuels : 1473 $ (80 GJ), selon Ressources naturelles Canada pour une maison de taille moyenne construite après 1990 (moyenne pour tous les systèmes 100% électrique).

Conseils pratiques : thermostats et ventilateur

Pour optimiser le rendement de chauffage, il est important de bien choisir ses thermostats. Des thermostats électroniques programmables permettent d’ajuster automatiquement la température en fonction du moment de la journée (température plus basse la nuit) et du taux d’occupation (température plus basse en milieu de journée). Les thermostats électroniques sont plus précis que ceux à molette, permettant un confort accru et des économies supplémentaires. Ces économies peuvent aller jusqu'à 100$ par an ou 10% des factures de chauffage selon Hydro-Québec (pour une maison de taille moyenne).

Afin d’optimiser la diffusion de la chaleur dans la pièce principale, il est possible d’installer un ventilateur au plafond qui va éviter la « stratification » par couche de température (l’air chaud monte au plafond) en créant un léger mouvement d’air.

L’avis d’Écohabitation

L’installation de plinthes électriques convient aux projets de rénovation ou aux maisons très bien isolées, car elle est rapide et peu dispendieuse. Cependant ce système est, comme tous les systèmes à résistance électrique, loin de posséder le meilleur rendement énergétique.

Évènements à suivre

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.