Cuisine et Salle de bain

Nouvelles générations de comptoirs: design et écologie

Papier composite, porcelaine recyclée, verre et quartz... De nouveaux matériaux jusqu'alors inconnus sont arrivés chez les cuisinistes et centres de rénovation. Quelle est leur valeur écologique? Leur rapport qualité/prix? Voici nos conseils.

comptoir, écologique, nouveau, plan de travail, cuisine, salle de bain, prix
Nouvelles générations de comptoirs: design et écologie, Jason Briscoe sur Unsplash

En termes de comptoirs, le matériau parfait n’existe pas. En plus de l'esthétisme, du prix, de la durabilité, l'impact sur l'environnement et la santé doivent aussi être pris en compte: teneur en COV et autres éléments nocifs, produits de finition et d’obturation ajoutés, provenance, énergie grise… De quoi être complètement perdu! 

Pour aller au plus simple, vous pouvez opter pour un matériau classique (et consultez notre revue des comptoirs en bois, céramique, quartz, béton, etc.). Mais si aimez l'innovation et le design, cette page vous fera découvrir les nouvelles générations de comptoirs, leurs caractéristiques, leur prix et leur durabilité.

Avant propos

Le prix fait bien partie des critères de choix important. Mais soyez avisé: avant d'opter pour un matériau, sachez que la pose du comptoir peut représenter 75 % du coût total! Il est ainsi d'autant plus important d'opter pour un matériau durable...

1. La surface ultra-compacte (Dekton® par Cosentino)

Surface ultra-compacte © Dekton par Cosentino

Ce matériau ultra-compact est issu d’un savant mélange de verre, porcelaine et quartz. Les composantes du Dekton® sont fusionnées ensemble à plus de 1 000 degrés celsius puis passées sous presse à plus de 25 000 tonnes. Ce procédé rend le produit ultra-durable et hautement résistant. Nul besoin de résine ou scellant! Non poreux, il résiste aux UV, aux rayures, aux taches, à l’abrasion et à la chaleur aussi bien qu’au gel. Ainsi, il est parfait pour la cuisine, la cuisine d'extérieur et la salle de bain. Du fait de sa résistance, le même matériau trouve aussi des applications pour le dosseret, le sol, et même le revêtement extérieur!

Le procédé de fabrication permet ensuite de lui donner différents looks: le manufacturier offre la surface ultra-compacte déclinée en aspect bois, métal, pierre naturelle... En plus, il est garanti 25 ans par son fabricant, le Groupe Cosentino, leader dans la manufacture de surfaces innovantes. Plus d'informations sur le site canadien de Dekton.

Environ 150 $ le p2, installation comprise

Note Éco : 4/5
 

2. La surface de papier composite FSC et recyclé (Paperstone®)

Comptoir en papier comopsite © Remodelista

Tout le monde connaît les comptoirs laminés. Peu résistant et peu durable, emplis de formaldéhyde, ce matériau a fait fureur compte tenu de son coût très faible. Pour le remplacer, on a aujourd’hui accès à une option aussi bon marché mais bien plus écologique! Le comptoir de papier composite: un comptoir fait à 100 % de papier recyclé.

Son liant? Il n'est pas toxique, puisque c'est une résine de noix de cajou. Il est sans aucun agent toxique (les produits sont certifiés GreenGuard). Le produit est durable et résistant à la l’eau et à la chaleur. On peut se procurer des comptoirs d’une épaisseur variant de ¼ à 2 pouces et les teintes disponibles sont nombreuses. Le fini donne l’aspect de la pierre à savon, au tiers du prix! Manufacturé aux États-Unis, il est tout de même distribué au Canada.

Attention au “bleach”. Il pourrait laisser des taches sur la surface.

De 30 à 80 $ le p2, installation comprise

Note Éco : 4/5

3. La surface de verre, miroir et céramique recyclés (Silestone Eco Line Series® de Cosentino Eco)

Comptoir Eco © Consentino

Les comptoirs Silestone Eco (ou Consentino Eco) offrent une alternative écologique aux surfaces similaires disponibles sur le marché. Non-poreux, aussi durables que le granit, résistant aux égratignures et à la chaleur, les comptoirs sont fabriqués de 50 à 75 % de matériaux recyclés (sans autres usages possibles, destinés à l'enfouissement): des miroirs, du verre, de la porcelaine, de la faïence et des cendres vitrifiées. Le tout est maintenu ensemble avec des résines respectueuses de l’environnement. Tous les minéraux utilisés dans leur production proviennent de carrières entièrement restaurées dans le cadre de programmes d'intendance stricts et le processus de fabrication permet d’éviter les émissions de particules nocives dans l'air (les produits sont certifiés GreenGuard).

Autre atout, 94 % de l'eau utilisée pour fabriquer les comptoirs Eco est (ré)utilisée. Pour en savoir plus sur les comptoirs Eco, regardez cette vidéo d'explication d'Emmanuel Cosgrove.

De 65 à 130 $ (américains) le p2, installation non comprise

Note Éco : 5/5

4. Le comptoir de verre recyclé (Icestone®)

Comptoir de verre recyclé © Icetone
Comptoir de verre recyclé © Icestone

Les comptoirs de verre recyclé sont fait de morceaux de verres en suspension dans un liant de résine ou de ciment. Ils sont très esthétiques, durables et peuvent contenir jusqu'à 85 % de matières recyclées. Leur aspect peut être transparent, dépoli ou totalement opaque.

Par contre, ces comptoirs doivent être faits sur mesure, ce qui peut augmenter les coûts, et les morceaux de verres peuvent s'effriter. Pour l'usage, on conseille d’utiliser une planche à découper, mais ils sont hygiéniques et faciles à entretenir. Une surface légèrement rugueuse masquera les rayures. En plus de contenir un haut pourcentage de verre recyclé, ce type de comptoir est sain. Manufacturé aux États-Unis, il est tout de même distribué au Canada.

Environ 120 $ le p2, installation comprise

Note Éco : 4/5

5. La céramique grand format, sans carreaux ni coulis

Comptoir de céramique © schluter.ca

 

Les tuiles de céramique surdimensionnées ont la cote. Et pour cause! Outre son look, vraiment intéressant, la grande tuile limite les joints… et donc les coulis! Mêmes avantages que les carreaux classiques, moins d’entretien, moins de COV, plus beau… plus longtemps! Les tuiles sont disponibles dans différentes tailles allant même jusqu’à des formats de 160 x 320 cm. Comment est-ce possible? Grâces aux presses: plus puissantes qu’avant, elles permettent de compresser la céramique en gabarits plus imposants.

La pose doit vraiment être faite par des professionnels. Ce qui fait augmenter la facture, tout en restant tout de même plus abordable que le quartz ou le granit! Pour prévenir les fissures, on s’assure de poser la tuile sur une surface bien lisse.

À partir de 4 $ le p2, sans l’installation

Note Éco : 4/5

6. L'aluminium recyclé

Aluminium recyclé © Alkemi
Aluminium recyclé © Alkemi

 

Pour une cuisine au look très moderne, voici le comptoir fait d’aluminium recyclé. En remplacement de l’acier inoxydable, cette surface produite aux États-Unis contient entre 88 à 100 % de matières recyclées, souvent de la ferraille post-industrielle. D’ordinaire, l’aluminium est moins résistant que l’inox, mais avec ces produits, vous ne verrez pas la différence!

Autres avantages: le comptoir est sain (sans COV), résistant aux taches, et le tout se recycle en fin de vie. En prime, vous pouvez faire mouler le lavabo avec le comptoir et le dosseret en utilisant le même matériel.

  • Alkemi: comptoir en aluminium, cuivre et acrylique fait de 88 à 97 % de matières recyclées. Le produit est disponible au Québec chez Summum Granit (St Sebastien) et Summum Woodwork (St Jérôme).

  • Eleek: 100 % recyclé, avec 70 à 100% de contenu post-consommation. On peut se procurer le produit en ligne.

De 50 à 120 $ le p2, installation comprise

Note Éco : 4/5


Pour trouver dans le commerce votre comptoir favori, consultez notre annuaire en ligne


Vous avez un projet de maison neuve? Outre les comptoirs, vous voulez avoir l'heure juste sur les critères pour choisir des matériaux et produits sains, durables et à faible impact environnemental dans votre maison? Et vous voulez magasiner efficacement vos matériaux sans perdre de temps?

Écohabitation lance pour vous une nouvelle formation en étapes pour vous guider dans cette aventure, Ma Maison neuve écologique: le parcours.

Tout ce qu’il faut savoir pour passer du rêve à la réalité sans embuche ni mauvaise surprise. Et avoir la cuisine écologique parfaite!

DÉCOUVREZ La FORMATION

 

À LIRE AUSSI SUR LE MÊME THÈME

Évènements à suivre

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.