Revêtement extérieur - GESTE 3

Protection des fenêtres et portes

Éloigner l’eau des ouvertures afin d’assurer la durabilité des matériaux qui composent l’enveloppe

Protection des fenêtres et portes
© Puro Acaso, Wordpresse.com

Ce geste permet l’obtention de 12 % des points dans le cadre du projet Revêtement Extérieur de la certification Rénovation Écohabitation. Afin d’obtenir les points qui se rapportent au geste, il faut répondre aux exigences des deux actions suivantes :

ACTION 1 : Protéger les portes et fenêtres avec des éléments structuraux

Puisque l’eau peut rapidement endommager la structure, les portes, les fenêtres et les revêtements de la maison, des solins ou des allèges munies de larmier doivent être posés sur le pourtour des ouvertures afin de limiter toute infiltration potentielle. En savoir plus...

ACTION 2 : Rendre le pourtour des portes et fenêtres étanches grâce à des membranes imperméables jointes au pare-air et au pare-vapeur.

Puisque l’eau peut rapidement endommager la structure, les portes, les fenêtres et les revêtements de la maison, une membrane imperméable doit être posée sur le pourtour des ouvertures afin d’assurer la continuité du pare-air avec le pare-vapeur. En savoir plus...
 

POURQUOI

En raison du mode d’installation et de la complexité des éléments les constituant, les portes et fenêtres sont généralement très vulnérables à l’infiltration d’eau. Puisque la pénétration d’eau et d’humidité peut endommager la structure, le revêtement et les autres composantes de la maison, il faut contrôler les risques d’infiltration et éviter toute eau stagnante.

Une infiltration d’eau et d’humidité
Une infiltration d’eau et d’humidité. © Green Journey

Un exemple de structure endommagée par une infiltration d’eau et d’humidité
Un exemple de structure endommagée par une infiltration d’eau et d’humidité au niveau des fenêtres. © Green Journey

Afin d’éloigner l’eau de ces ouvertures, il existe divers éléments faciles à installer à l’extérieur de la maison :

Solin

© www.nrc-cnrc.gc.cafraidpircicvolume-11-n2-1.html

 

1. Solin : fait de tôle, mortier, zinc ou aluminium, ce dispositif se pose au-dessus des portes et fenêtres entre deux matériaux différents et vise à protéger les éléments des eaux pluviales.

Un solin en aluminium devra être recouvert d’une membrane imperméable s’il est posé sur un mur de maçonnerie ou de béton afin de réduire les risques de corrosion.

Allège

2. Allège : élément mural (intérieur ou extérieur) situé entre le niveau du sol et l’appui de la fenêtre, ou de la porte, qui sert de décoration et qui permet d’éloigner toute eau stagnante loin des ouvertures.

Larmier

© www.asturienne.fr/cote-technique/larmier-XA561

3. Larmier : également appelé goutte d’eau, ce débord aménagé en sous-face de l’allège, ou de toute autre pièce d’appui des portes et fenêtres, permet d’éloigner l’eau des surfaces verticales de la façade.

Membrane étanche

© Écohabitation

4. Membrane étanche : matériau imperméable en rouleau qui, une fois posé sur le mur au pourtour des portes et fenêtres et joint au pare-air ainsi qu’au pare-vapeur (fait le pont entre les deux), réduit les risques d’infiltration d’eau et d’humidité dans les murs.

 

Ces différents éléments, s’ils sont bien posés, permettront d’augmenter la durée de vie, et donc la fonction, de vos portes et fenêtres, de la structure, des matériaux qui composent l’enveloppe et du bâtiment en général !

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00