Eau et Plomberie

4. Niveau tertiaire : désinfection et déphosphatation

Pour un traitement optimal de l’eau, en supplément aux installations de niveaux primaire et secondaire, des dispositifs de désinfection des coliformes fécaux et d’enlèvement du phosphore peuvent être ajoutés.

traitement individuel eaux usées
Erich Ferdinand, sous licence CC

Dans le cas d’un rejet en surface, quand l’infiltration n’est pas possible, un système tertiaire peut parfois être exigé.

Le phosphore peut entrainer une croissance excessive de certains organismes végétaux tels que les algues et ainsi causer une eutrophisation du milieu. Une eau infectée, quant à elle, peut entrainer une contamination qui peut affecter la consommation et les activités récréatives de contact avec l’eau.

Ici, un massif filtrant de désinfection (chimique, plantes aquatiques flottantes, boues activées), une unité UV ou un traitement biologique permettent de diminuer la charge polluante (coliformes et bactéries, phosphore).

LE TRAITEMENT TERTIAIRE PAR BIOFILTRATION

Un biofiltre est un moyen utilisé pour le traitement des eaux polluées (biofiltration). La technique, qui constitue à forcer le passage du gaz au travers de microorganismes épurateurs, est le plus souvent utilisée pour le traitement des eaux urbaines.

Il existe diverses formes de biofiltration et les performances épuratoires de chacun d’eux ont été évaluées lors de plusieurs projets d’essais. Ils dépendent de nombreux paramètres. Le tableau suivant regroupe les principales caractéristiques de chacun des systèmes autorisés.

NOM  AVANTAGES MAJEURS INCONVÉNIENTS MAJEURS CONSO. ÉLECTRIQUE?* COÛT APPROXIMATIF
(5 CHAMBRES)
BIONEST
  • Compact
  • Adapté pour sol imperméable
  • Champ de polissage plus petit (par rapport au classique)
  • Température eau > 10°C
  • Besoin d’équipements électriques
  • Aération + recirculation + chauffage éventuel

8 000 - 10 000$

BIOSOR
  • Non enterré totalement
  • Changement du média (6ans)
  • Aération
> 8 000$
ECOBOX
  • Compact

  • Champ de polissage plus petit

  • Nécessite pompage pour recirculation
  • Recirculation
8 000 - 10 000$
ECOFLO
  • Média filtrant à durée de vie 10-15 ans
  • Pas d’aération
  • Utilisation de tourbe
  7 000 - 11 000$
PHYTO-FILTRE
  • Durée de vie très longue
  • Intégration paysagère
  • Performance excellente
  • Très peu adapté au climat froid
  • Besoin de barrière de protection
  • Aération des bassins
> 10 000$
ECOFLEX
  • Compact
  • Adaptable avec le débit
  • Besoin de chauffer si milieu trop froid
  • Circulation
N/D
ROTOFIX
  • Performance d’assainissement
  • Équipements en mouvement

  • Consommation énergétique

  • Aération + recirculation
> 8 000$
SEGFLO
  • Performance d’assainissement
  • Non compact

  • Complexe

  • Circulation
N/D
ENVIRO-SEPTIC
  • Pas d’électricité

  • Forme adaptable des tuyaux

  • Piézomètres qui sortent du terrain
  • Attention à la ligne de gel dans le sol
  • Aucune
6 000 - 8 000$

Source : ministère http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/eau/eaux-usees/usees/fiches/fiches.htm

 *on exclut ici la pompe de relevage.

 

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.