Santé Entretien et Qualité de l'air

L’entretien d’un VRC: à prendre au sérieux !

La plupart des gens possédant un ventilateur récupérateur de chaleur l’entretiennent peu et parfois même pas du tout! Les conséquences peuvent être graves pour votre famille. Suivez les conseils suivants pour faire de vous des propriétaires de VRC avertis.

Aspirateur
Aspirateur. © Bobby Dimitrov, CC.

L’entretien à faire soi-même

Vous pouvez faire quelques procédures d’entretien entre les visites d’un technicien afin que les débits d’air soient toujours optimaux.

Entretien régulier

  • Le nettoyage du filtre à l’intérieur du VRC
    Le nettoyage du filtre à l’intérieur du VRC. © Emmanuel Cosgrove

    Avant d’effectuer toute opération de nettoyage, arrêtez et débranchez votre VRC!

  • Régulièrement, assurez-vous que la prise d’air et la sortie d’air à l’extérieur soient complètement dégagées d’herbe, de feuilles mortes, de neige, de givre, etc. Des bouches d’alimentation obstruées mèneront la maison en dépressurisation, particulièrement lorsque le ventilateur fonctionnera à haute vitesse.
  • Tous les deux mois, inspectez les bouches d’aération et nettoyez les filtres si possible ou changez-les sinon, selon les indications du fabricant (les filtres des modèles récents peuvent habituellement s’enlever et être nettoyés à l’aide d’un aspirateur ou même avec de l’eau et du savon doux).

Entretien annuel ou bi-annuel

Au moins une fois par année, inspectez et nettoyez les conduits, les ventilateurs, le noyau de l’échangeur, le drain et le bac de condensation selon les indications du fabricant. Voici les principales étapes:

  • Tout d’abord, assurez-vous que le VRC est hors tension : arrêtez-le et débranchez-le du secteur ;
  • Les conduits: enlevez les grilles et passez l’aspirateur dans les conduits. Appelez un technicien si vous jugez qu’un meilleur nettoyage est nécessaire.
  • Les ventilateurs: prenez un chiffon ou une brosse pour enlever la poussière des pales du ventilateur.
  • Le noyau de l’échangeur: ouvrez le boîtier et lavez les parois avec de l’eau et un savon doux.
  • Le drain et le bac de condensation: vérifiez que l’appareil est muni d’un conduit d’évacuation. Il s’agit d’un petit tuyau situé au bas de l’appareil. Si c’est le cas, versez couler de l’eau chaude dans le drain pour vérifiez qu’il n’est pas obstrué. Si c’est le cas, nettoyez le conduit.
  • Afin de s’assurer que votre VRC amène en permanence la quantité juste d’air neuf, vous pouvez vérifier vous-même le débit en utilisant la méthode du sac de poubelle en plastique suggérée par l’Office de l’efficacité énergétique de Ressources naturelles Canada.

L’entretien par un entrepreneur

Faites appel à un entrepreneur au moins une fois tous les cinq ans pour un calibrage précis des débits et une  vérification du système électrique. Assurez-vous qu’il soit agréé par l’ICCCR (Institut canadien de chauffage, de la climatisation et de la réfrigération).

Si votre système de distribution se fait par le système de chauffage à air pulsé, les coûts devraient être de 600$. Si la distribution se fait par conduits directs, c’est environ 400$.

« Nettoyer, c’est plate... »

Absolument! Mais ne pas faire l’entretien du système de ventilation, c’est prendre les risques suivants:

  • Des taux élevés de moisissures et d’insalubrité à l’intérieur des conduits.
  • Une diminution de la capacité de ventilation, donc de moins grandes économies sur le chauffage et une mauvaise évacuation des polluants.
  • Des infiltrations de gaz nocifs dues à une dépressurisation lorsque les conduits ou la bouche d’alimentation sont obstrués.

Afin d’adopter une approche saine et systématique en matière d’entretien, Écohabitation vous suggère d’imprimer le tableau de rappels fourni par la SCHL et reproduit ci-dessous, de le coller près de l’appareil et de l’utiliser comme liste de vérification.

Checklist SCHL
© SCHL

Checklist SCHL Légende
© SCHL

 

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.