Santé Entretien et Qualité de l'air

Tout sur... Les matériaux sains et les certifications

Pour orienter ses choix de matériaux, une fiche qui propose des comparatifs entre les diverses certifications existantes et une évaluation simple des matériaux sains.

certification, matériaux sains, pollution
Philippe Put, sous licence CC

Nous ingérons chaque jour environ 1 kg de nourriture, buvons 3 kg de liquide et respirons jusqu’à 17 kg d’air (source : EPA). S'il est excellent d'accorder de l’importance à une alimentation saine, assurons-nous aussi d'évoluer dans des espaces intérieurs exempts de polluants.

En effet, les polluants sont omniprésents dans notre environnement. Lors des 20 dernières années, le nombre de cas d’asthme, de leucémies, de tumeurs au cerveau et de cancers divers a doublé, voire triplé dans certains cas. La pollution de l’air intérieur est souvent montrée du doigt. Heureusement, il est possible de réduire notre exposition aux principales sources de ces composés clandestins, ou de les éviter. Une piste? Opter pour des matériaux sains et rechercher les certifications reconnues.

Les matériaux de construction étant nombreux, il n’est pas aisé de faire des choix tout en minimisant le plus possible les conséquences sur sa santé. Dans cette fiche technique, Écohabitation propose des moyens de déchiffrer les retombées sanitaires d’un matériau de construction.

Entre les années 1930 et 2000, la production chimique mondiale est passée de 1 million de tonnes à plus de 400 millions de tonnes (Écotoxicochimie des hydrocarbures, 2013). Ces composés se retrouvent dans la nourriture, les plastiques, le mobilier, la peinture, les détergents, les tissus, les produits cosmétiques et bien sûr, dans l’air. Invisibles, ces polluants sont omniprésents dans notre quotidien et ils ne sont pas bienvenus.

 

Évènements à suivre

Samedi, 24 Septembre, 2016 - 10:00
Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.