Chauffage Climatisation Énergies

Se chauffer à l’électricité : la géothermie à circuit ouvert

À la campagne ou en zone périurbaine, utiliser la chaleur des nappes souterraines pour se chauffer

Géothermie à circuit ouvert
Géothermie à circuit ouvert. Image Alexandre Gilbert pour Écohabitation.

Comment ça marche ?

Le principe du chauffage par géothermie à circuit ouvert consiste à utiliser les calories présentes naturellement dans les nappes souterraines (température stable d’environ 8-9°C). Ce système est dit à « circuit ouvert » car il pompe directement l’eau présente dans la nappe aquifère, puis la restitue après échange thermique. Comme dans tous les systèmes géothermiques, cet échange se réalise grâce à une thermopompe.

Il est conseillé de ne pas fusionner ce système avec un système de pompage de l’eau domestique.

Les systèmes géothermiques s’adaptent particulièrement bien à une diffusion par plancher chauffant. On peut également combiner les systèmes avec le chauffage de l’eau chaude sanitaire ou le chauffage d’une piscine.

Avantages

  • Cela permet de tirer parti d’une énergie renouvelable, « gratuite ».
  • Très bon coefficient de performance (3 à 4) qui permet de réduire les couts de chauffage annuels.
  • Contrairement à la thermopompe air, le système est efficace par grand froid.
  • Peu bruyante.
  • Le système de géothermie le plus « accessible » financièrement.

Inconvénients

  • Les conditions hydrogéologiques nécessaires sont rarement présentes en milieu urbain.
  • Nécessite un entretien régulier, les impuretés de l’eau encrassent l’échangeur.
  • L’approvisionnement en eau et l’absorption doivent être régulier (attention à l’obstruction du puis d’absorption).
  • Investissement de départ important, longue période de retour sur investissement.

Conseils pratiques

  • Vérifier les normes et les règlements en vigueur. Attention aux réseaux publics souterrains!
  • Le dimensionnement des installations est crucial, il devra absolument être réalisé par un professionnel expérimenté.
  • Privilégier au maximum les installations homologués Energy Star.

La géothermie à puits à colonne permanente (PCP) : un système possible en ville mais peu développé

 

Comme la géothermie à circuit ouvert, les systèmes à colonne permanente (PCP) fonctionnent en extrayant les calories présentes dans les nappes souterraines. Cependant ils ne nécessitent qu’un puits, l’eau souterraine étant pompée et relâchée dans le même puits.

Ce système a donc l’avantage d’être moins dispendieux et plus facile à mettre en œuvre. Une opération de « saignée » permet de doper momentanément la performance du système en forçant l’infiltration d’eau dans le puits.

Ce système est encore peu développé au Québec. Cependant, des études menées par l’American Society of Heating Refrigerating and Air-Conditioning Engineers (ASHRAE) ont montré que la taille de l’échangeur géothermique PCP pouvait être de 49% à 78% inférieure à des systèmes en boucle fermée verticale de puissance comparable. Lire à ce sujet l’article d’Alain Nguyen dans nos actualités, « Comprendre la géothermie ».

L’avis d’Écohabitation

Grace à son coefficient de performance élevé, la géothermie permet d’alléger les consommations d’électricité. C’est donc une des solutions les plus respectueuses de l’environnement. Ces systèmes sont rentables pour la construction de multi-logements, car ils permettent de mutualiser les installations. Individuellement, l’investissement de départ est trop important et le temps de retour très long.

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.