Rénovation Écohabitation

La certification « Rénovation Écohabitation » : participez à la phase pilote!

Rénovation Écohabitation
© IStock

Vous habitez dans la grande région de Montréal et prévoyez rénover sous peu ? Écohabitation est à la recherche de 20 rénovateurs pour participer à la phase pilote de la certification « Rénovation Écohabitation » pour l’un des projets suivants :

  • Cuisine
  • Salle de bain
  • Sous-Sol
  • Chambre et séjour
  • Revêtement extérieur

La certification «  Rénovation Écohabitation » 

C’est quoi ? Un outil simple, efficace et gratuit qui présente les bonnes pratiques écolos à adopter lors d’une rénovation. Offert sous forme de liste de vérification en ligne qui permettra d’attribuer une mesure de performance écologique en rénovation, notre « Outil » a pour but de réduire l’empreinte écologique de la pièce rénovée (eau, GES, CO2, milieux naturels, santé). Une certification basée sur un système de pointage sera délivrée aux habitations rénovées selon 10 gestes tirés des meilleures pratiques pour chacun des Projets.
 
C’est nouveau ? Oui ! Il  existe actuellement au Québec un programme (RénoClimat) et une certification (LEED©) qui permettent de valoriser la rénovation. Mais le premier est d’abord un programme d’efficacité énergétique et l’autre ne reconnaît que la construction ou la remise à neuf des bâtiments. Notre certification s’intègre entre ces deux programmes et vise la rénovation en général ; matériaux, santé, eau, énergie.
 
À quoi ça sert ? À rénover écologiquement de manière rigoureuse, à vivre agréablement dans un univers sain et respectueux de l’environnement, à bénéficier d’avantages financiers. La rénovation résidentielle a un impact important sur l’environnement et les émissions de GES du Québec.
 

...Le contexte

La rénovation implique une première étape de démolition, qui génère une quantité considérable de matières résiduelles.
Le choix de matériaux de construction revêt une grande importance quant aux GES émis lors d’une rénovation.
Les robinets, pommes de douches et toilettes consomment des millions de litres d’eau potable et rejettent des eaux usées qui entraînent une forte consommation énergétique lors de leur traitement.
Les secteurs industriel, résidentiel, de transport, de gestion des matières résiduelles sont tous affectés par les activités de rénovation résidentielle et contribuent au bilan GES du Québec.
 
La volonté de procéder à des rénovations écologiques est impressionnante : 82 % des propriétaires qui comptent effectuer des rénovations dans l’année envisagent des solutions écologiques !
 
Pourquoi faire certifier ? Pour l’environnement, la durabilité, l’air intérieur plus sain, la valeur de revente, les nombreuses subventions possibles et les assurances et hypothèques avantageuses. La certification n'est pas obligatoire. Libre à vous de suivre nos bonnes pratiques gratuitement et de profiter d'un intérieur plus sain et plus écolo !
 
Pourquoi participer à la phase pilote ?
Aidez-nous à tester l’outil et vous bénéficierez d’une certification gratuite et de la visite à domicile d’un expert Écohabitation.
 
À qui s’adresse la phase pilote ? À tout RÉNOVATEUR** qui a un projet de rénovation résidentielle mineur à court terme (à entreprendre d’ici l’été 2012) ; propriétaire, entrepreneur général, promoteur immobilier, auto-rénovateur avec ou sans sous-traitant, auto-constructeurs, artisan de la rénovation, métiers avec cartes de compétences, etc.
 
Faites vite, nous n’accepterons que quatre candidats pour chaque projet !
 
 
Pour plus de détails ou pour participer à la phase pilote :

Lydia Paradis Bolduc

lparadisbolduc@ecohabitation.com 

514.985.0004 poste 607

 
 ** N.B. Un projet de rénovation peut déjà être entamé, mais il faudra être en mesure de fournir les preuves nécessaires aux besoins de la certification (factures, photos avant/après). Une construction neuve ne pourra malheureusement obtenir la certification.

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.