Formations

Consommez l'eau intelligemment! Les bons conseils de notre experte

Sara Finley est une génie en matière d’économie d’eau potable et de gestion des eaux pluviales. Créative et pragmatique, elle peut prodiguer une foule de conseils pour votre projet de maison écologique.

Consommez l'eau intelligemment! Les conseils de notre experte Sara Finley
Voyez votre cuisine et votre cour sous un nouveau jour! Martin Knize et Mikael Cho, Unsplash / montage Écohabitation

Sara Finley travaille comme chef de projets chez Associés GGB, un regroupement d’experts Québecois et Ontariens spécialisés dans la gestion efficiente de l’eau municipale. Elle est aussi auteure et formatrice, animant des cours en conservation de l'eau pour les propriétaires et les professionnels en construction. À l'occasion de la formation Ma Maison neuve écologique: le parcours (qui arrive à grands pas), Sara (SF) a accepté de se livrer à July Paquin (JP), responsable des formations chez Écohabitation.

JP − Parlez-nous de votre parcours professionnel.

SF − Fermière urbaine, c’était mon premier métier! Après mes études à Calgary et Montréal (McGill), j'ai travaillé sur les questions d’agriculture urbaine avec l’architecte de la Maison Productive (Montréal), Rune Kongshaug. 

JP − Pourquoi est-il si important de limiter sa consommation d’eau?

SF − Au Québec, on a l’impression que l’eau n’est pas une ressource menacée, mais elle l’est. En été, on draine des rivières entières pour entretenir les pelouses, ce qui a des effets environnementaux significatifs. Le fait d’utiliser l’eau potable traitée par la municipalité a aussi un coût important en termes d’énergie, ce qui augmente la production d’énergie polluante et produit des gaz à effet de serre. Dans plusieurs municipalités, la production de l’eau potable représente plus de 30% de la demande en énergie. 

Les Québécois consomment 386 litres d'eau par personne et par jour! Et les installations municipales de traitement de l'eau sont coûteuses, y compris en termes de consommation d'électricité! CC0 Creative Commons et CC, USEPA Environmental-Protection-Agency

JP − Quels conseils simples donnez-vous pour économiser l’eau à la maison?

SF − Changez la toilette pour un modèle à faible débit le plus tôt possible. Puis commencez par réduire la fréquence ou la durée des activités grandes consommatrices d'eau: le lavage, la douche et l’arrosoir. Si vous pouvez couper dans ces activités, cela aura beaucoup d'influence sur votre consommation d'eau. Les petits gestes, comme fermer le robinet pendant qu’on se brosse les dents demeurent importants, surtout pour éduquer les membres de la famille à l’importance de ne pas gaspiller l’eau. 

JP − Est-il possible d’avoir un bel aménagement paysager sans utiliser beaucoup d’eau?

SF − Bien sûr!  La majorité de la province recoit presque 1000mm de précipitations par année, ce qui est plus que suffisant pour les aménagements paysagers.  L’important est de favoriser les espèces de plante qui sont indigènes et/ou bien adaptées à notre climat. Les plantes tropicales, qu’on retrouve parfois dans les jardins, n’ont pas de place au Québec et vont toujours nécessiter beaucoup d’entretien.

JP − Quels sont les équipements essentiels pour réduire la quantité d’eau que nous consommons ?

SF − 1. Une toilette à faible débit; 2. des aérateurs de robinet; 3. un pommeau de douche à débit réduit

JP − Pour terminer, à quoi doivent s’attendre les participants à la formation Économisez l’eau du 7 avril, dans le cadre de Ma Maison neuve écologique: le parcours?

SF − À une formation énergique et interactive, qui permettra aux participants de découvrir toutes les alternatives aux options traditionnelles concernant l’eau potable et les eaux usées. De plus, elle vous permettra de devenir des pros en matière de gestion efficace de la ressource. La formation fournira de la théorie, ainsi que des connaissances pratiques, incluant le dimensionnement et construction d’un système de récupération de l’eau de pluie et la planification de paysages économes en eau et en entretien.


Vous avez un projet de maison neuve et vous voulez qu'elle vous permette de consommer intelligemment l'eau? Vous voulez connaître les trucs d'économie d'eau pour l'intérieur et l'extérieur? Planifier et (faire) construire sa maison est un processus passionnant mais complexe.

Écohabitation lance pour vous une nouvelle formation en étapes pour vous guider dans cette aventure, Ma Maison neuve écologique: le parcours.

Tout ce qu’il faut savoir pour passer du rêve à la réalité sans embuche ni mauvaise surprise. Et voir sa cuisine, sa salle de bains et sa cour sous un nouveau jour!

DÉCOUVREZ La FORMATION

À LIRE AUSSI SUR LE MÊME THÈME

Évènements à suivre

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.