Indice Solaire Passif

Rénovation écoénergétique d'une maison construite en 1940 : dans les règles de l'art, avec l'Indice solaire passif!

Des habitations du début du siècle à rénover, ce n’est pas ça qui manque. À l’acquisition de leur maison à deux étages, ces propriétaires montréalais ont choisi de travailler avec Écohabitation et vont diviser leur facture de chauffage… Par huit!

Rénovation écoénergétique avec l'Indice solaire passif à Montréal
Maisons à Notre-Dame-de-Grâce, Montréal © Patrick Donovan, CC

Une maison comme les autres, à Montréal : architecture typique, construite en carrés de madriers revêtus de pierre et brique, chauffage hydronique au gaz, fenêtres au cadre de bois… Aucune rénovation apportée entre 1940, année de construction, et récemment, où elle a été acquise par de nouveaux propriétaires soucieux d’économies d’énergie! Les consultants d’Écohabitation ont proposé plusieurs interventions, au niveau de l’enveloppe, de la fenestration, du chauffage et de la ventilation : les gains évalués sont au final plus qu’intéressants : 29 kWh/m² par an, au lieu de plus de 200… près de huit fois moins !

radiateur Stelrad

© Stelrad

Ses atouts solaires passifs

ENVELOPPE ET CHAUFFAGE

Le système de chauffage hydronique (eau chaude par radiateurs) avec chaudière au gaz a été conservé. Des serpentins ont simplement été rajoutés dans la nouvelle dalle du sous-sol. Par contre, la charge de chauffage ayant diminué considérablement, les radiateurs ont été remplacés par des corps de chauffe plus petits et discrets, et en moins grand nombre. Le chauffage sera par ailleurs fourni par un système bi-énergie, ce qui permettra à la famille de profiter de tarifs avantageux sur la majeure partie de l’année.

 

À LIRE AUSSI SUR LE MÊME THÈME

Bilan énergétique maison rénovée avec l'ISP à Montréal
Cliquez sur l'image pour aggrandir. Bilan énergétique © Écohabitation

FENÊTRES

La fenestration a été l’objet d’une grande amélioration : les fenêtres, signées majoritairement Klearwall et ayant obtenu la certification Passivhaus, sont d’une efficacité hors du commun. Le vitrage triple à faible émissivité jouit d’une valeur U (coefficient de déperdition thermique) très faible  et sa résistance thermique avoisine les R10, ce qui est exceptionnel . Les fenêtres opérables sont par ailleurs très étanches à l’air, ce qui permettra de réduire les fuites d’air dans la maison.
 

VENTILATION

C’est un ventilateur récupérateur de chaleur provenant d’Allemagne qui a été choisi, pour un atout de taille : aucun conduit de ventilation au travers de la maison ! Inutile de dire que cette innovation est appréciable en rénovation.

Comment fonctionne-t-il, dans ce cas ? Le système est décentralisé : il est composé d’unités de ventilation connectées et synchronisées pour s’assurer que la maison n’est ni surpressurisée ni dépressurisée. Les unités font 5 pouces de diamètre, et leur petit ventilateur pulse l’air par cycle. Et ça marche : elles opèrent avec une efficacité de récupération de chaleur de 90% ! Le système nécessite simplement un bon emplacement des unités pour procurer de l’air frais dans la maison.

système de ventilation Lunos
Cliquez pour aggrandir. © Lunos

Autre innovation : la compagnie a développé un accumulateur de chaleur compact à partir d’un matériau céramique composite. La combinaison avec des moteurs de haute efficacité et une commande intelligente offre une économie d’énergie considérable.

Côté santé des occupants, rien n’est laissé au hasard : la qualité des filtres permet de réduire à néant la pénétration des pollens, saletés et autres particules dans l’habitation. Une diode lumineuse s’allume pour indiquer la nécessité d’un changement de filtre.

En somme, un système abordable pour atteindre une haute efficacité de ventilation.
 

Projet Réno Montréal – Informations générales

Région : Montréal

Volet : Rénovation

ISP avant la rénovation : 236 kWh/m²

ISP actuel : 29 kWh/m²

Enveloppe – Valeurs d’isolation

Dalle : R32

Murs de fondation : R30

Murs hors sols : R50

Toiture : R56

Fenestration : 35 fenêtres pour une superficie totale de 34 m² (366 pi²), dont 19% orientées Sud.

 

 

Systèmes mécaniques

Ventilation : Système Lunos

Efficacité de récupération de chaleur : 90,6%

Taux de ventilation : 17/32/38 m³/h

Puissance du ventilateur : 0,09 W/m³·h

Récupération d’humidité : 20–30 %

Chauffage : Bi-énergie gaz et électricité

 

 

 

 

 

 

Voir la fiche du projet Réno à Montréal dans le répertoire ISP

* L’ISP, c’est quoi ? 

L’Indice Solaire Passif est un nouvel indicateur d’efficience énergétique créé par Écohabitation. S’adressant aux propriétaires, professionnels et gestionnaires, il reconnaît l’effort déployé par des visionnaires pour réduire leurs besoins en énergie pour le fonctionnement de leur bâtiment, été comme hiver.

État des analyses effectuées :

  • Basées sur le logiciel PHPP, qui permet de lever le voile sur les pertes d’énergie à travers tout le bâtiment
  • Réduction jusqu’à 90 % des pertes énergétiques à travers l’enveloppe 
  • Déjà quatre réalisations, malgré la nouveauté de l’indice! (voir le répertoire des projets participants à l'ISP ici)

 

Note de passage : 50 kWh/m2 par année – soit 4x moins qu’un bâtiment normal

Note parfaite : 0 kWh/m2 par année – serez-vous le premier à l’atteindre ?

 

Tous les détails de l’Indice Solaire Passif (ISP) ici!

 

Évènements à suivre

Jeudi, 29 Septembre, 2016 - 08:00
Ne manquez pas l'ExpoHabitation d'Automne!
Jeudi, 20 Octobre, 2016 - 00:00

Pour poser une question technique, adressez-vous à nos experts.