Salle de bain

Rénover sa salle de bain

Les dix gestes incontournables pour refaire sa salle de bain de manière écologique et durable!

Salle de bain, écologique
© iStock
Lisez cette page de A à Z pour connaître la totalité des étapes à suivre lors de la rénovation de votre salle de bain!

1. JE M'INFORME

Avant de commencer vos travaux, prenez connaissance des préalables, des gestes, des actions et des différentes options listés ci-dessous.

Les préalables à la certification

Même si vous ne planifiez pas faire certifier votre projet, nous vous conseillons fortement de remplir les préalables, une bonne base pour commencer! Pour obtenir la certification, il faudra nous fournir les preuves démontrant que chaque préalable a été respecté.

1. Les produits proscrits au sol

Produits proscrits au solSTR​ATIFIÉ (LAMINÉ) : Composés de particules de bois très peu durables sur lesquels sont collées des couches décoratives qui sont elles-mêmes recouvertes de mélamine ou d’oxyde d’aluminium. Mieux connu sous le nom de "plancher flottant", ce genre de plancher n’est pas durable, émet des composés organiques volatils (COV) et n’est pas recyclable.

MOQUETTE : Souvent faite de produits pétroliers ou de fibres synthétiques non biodégradables, elle contient généralement de nombreuses substances chimiques toxiques – teintures, liants, agents antitaches, adhésifs et produits ignifuges. Moins durable que les autres revêtements, celui-ci émet des composés organiques volatils (COV), n’est pas recyclable, retient la poussière et les allergènes et favorise la prolifération de microbes. La moquette peut être faite de matières recyclées ou naturelles mais, même ainsi, elles nécessitent une mousse agglomérée ou uréthane (thibaude) afin d’absorber les chocs. En Amérique du Nord, environ 4,4 milliards de livres de moquette se retrouvent chaque année dans les sites d’enfouissement. (N.B. On parle bien ici de moquette mur à mur, posée au sol. Les petites carpettes et tapis amovibles ne sont pas proscrits). 

VINYLE (PVC) : Ce matériau en Polychlorure de vinyle (PVC) est le plus répandu dans l’industrie de la construction et constitue l’ingrédient principal de nombreux revêtements de sol. Peu coûteux, il est très versatile et plusieurs l’adoptent, mais il présente une très forte énergie grise, est polluant, toxique et est difficilement recyclable.

Bien que durables, les coulis pour céramique à base d'époxy sont toxiques lors de leur application. Certains fournisseurs offrent des produits moins polluants. Il est très important de bien ventiler pendant l’application pour évacuer les vapeurs toxiques. Si possible, favorisez les coulis cimentaires.

2. Les produits proscrits au mur

Produits proscrits au murPAPIER PEINT : Imprimé, de vinyle, de matières naturelles ou de spécialité, le papier peint s’applique aux surfaces à l’aide de colle. De plus, il favorise la croissance de moisissures, n’est pas recyclable et non durable.

PEINTURES ALKYDES (À L'HUILE) : Émettent beaucoup de polluants lors de la production, de l’extraction et de l’application, ont une forte énergie grise et ne sont pas biodégradables.

Bien que durables, les coulis pour céramique à base d'époxy sont toxiques lors de leur application. Certains fournisseurs offrent des produits moins polluants. Il est très important de bien ventiler pendant l’application pour évacuer les vapeurs toxiques. Si possible, favorisez les coulis cimentaires.

3. Aucun bois tropical

Aucun bois tropicauxPAS DE BOIS TROPICAL. L’exploitation de ces essences contribue à la déforestation de la forêt tropicale. Les impacts sur la biodiversité sont majeurs et irréversibles. L’esthétique du bois tropical peut-être très bien reproduite grâce à des teintures à base d’essences domestiques, torréfiées si nécessaire.

SAUF, si vous trouvez des matériaux - armoires, planchers, lattes ou autres - recyclés en bois tropicaux. Cela est même préférable à l’achat de produits en bois local neuf.

4. Une baignoire d'une taille raisonnable

Puisqu’il s’agit d’un élément qui consomme beaucoup d’eau, installer une baignoire d’une taille raisonnable pouvant accueillir qu'une seule personne à la fois. EXCEPTION : Pour des raisons médicales, les bains thérapeutiques, les bains avec jets et autres fonctionnalités sont acceptés.

5. Un ventilateur de salle de bain qui évacue vers l’extérieur

UN VENTILATEUR QUI ÉVACUE VERS L’EXTÉRIEUR. Une salle de bain génère beaucoup d’humidité par année et des taux élevés de toxines. Il est indispensable que l’air soit évacué directement à l’extérieur de la maison, pour éviter que l’humidité et les produits toxiques stagnent dans la pièce. Cela préviendra également la formation de moisissures et vos armoires et revêtements seront préservés plus longtemps.

Le Code du Bâtiment exige un débit d’air minimum de 1,42 m3/min (50 CFM ou pi3/min). Il faut aussi voir à ce que le ventilateur soit le plus silencieux possible (moins de 4 sones) et que la roue du ventilateur ainsi que le filtre soient faciles à retirer pour en faire l’entretien.

6. Une seule pomme de douche par douche

UNE SEULE POMME DE DOUCHE PAR DOUCHE.  Même si elles sont à faible débit, un nombre élevé de pommes de douche, doublera, triplera et plus, la quantité d’eau consommée dans la salle de bain. Les multiples jets type « massage » sont donc totalement proscrits dans le cadre de la certification.

7. Une toilette à débit de 6 litres maximum

UNE TOILETTE À DÉBIT DE 6 LITRES MAXIMUM.  Puisqu’il s’agit de l’élément dans la maison qui utilise le plus d’eau annuellement, nous exigeons que la toilette consomme un maximum de 6 litres d’eau par chasse dans le cadre de la certification. Vous pourrez cumuler des points si vous optez pour une toilette qui consomme encore moins, mais 6 litres est un pré requis. 

Les 10 gestes écologiques pour rénover sa salle de bain

Ici sont réunies pour vous, sous dix gestes distincts, des informations complètes qui vous aideront dans votre projet de rénovation.

1 - Déchets de rénovation (37 %)

Détournement de 60 % des résidus de démolition, construction et rénovation des sites d’enfouissement...

2 - Récupérateur de chaleur des eaux grises (1 %)

Installer un système qui va permettre de réduire la consommation d’eau chaude dans la maison et de prolonger le temps de disponibilité de l’eau chaude...

3 - Ventilateur ( 12 %)

Une ventilation silencieuse et efficace, avec contrôle mural, pour réduire les risques de moisissure et les taux de polluants dans la pièce...

4 - Chauffage efficace de l’eau (1 %)

Une source d’énergie alternative qui fournie un bon apport en eau chaude et qui réduit l’utilisation du chauffe-eau traditionnel à l’année longue...

5 - Planchers (13 %)

De beaux planchers durables, sains pour les occupants, qui ont un faible impact sur les milieux naturels...

6 - Douche (7 %)

Un élément de la salle de bain qui a une grande importance au niveau de la durabilité de la pièce...

7 - Toilette (6 %)

Un modèle efficace qui consomme, en moyenne, moins de 4,8 litres d’eau par chasse...

8 - Meubles de salle de bain (12 %)

Des meubles durables, sans urée-formaldéhyde, à faible impact sur l’environnement...

9 - Appareil à débit réduit dans la douche (6 %)

Installer des appareils économes en eau afin de réduire au minimum la consommation d’eau chaude et d'eau potable dans la salle de bain...

10 - Appareil à débit réduit au lavabo (5 %)

Installer des appareils économes afin de réduire la consommation d’eau potable et d’eau chaude dans la salle de bain...

2. JE PLANIFIE

Utilisez gratuitement notre OUTIL RÉNO en ligne pour planifier votre projet et calculer son impact sur l’environnemental et sur la santé. Remplissez le planificateur interactif en choisissant parmi les dix gestes et options ceux que vous vous engagez à poser.
Planifiez votre sous-sol écologique
 

TÉLÉCHARGEZ votre planificateur personnalisé de rénovation. Ayez en main ce document pratique lors de la sélection des matériaux, du choix des fournisseurs de services et lors de l’exécution de vos travaux. 

Vous voulez faire certifier votre projet? Inscrivez-vous dès maintenant en consultant la section Inscription.

BESOIN D’ASSISTANCE? PENSEZ COACHING!
Vous planifiez des rénovations, mais ne savez pas par où commencer? Nos coachs spécialisés en rénovation peuvent vous aider à planifier vos travaux, vous assister dans leur réalisation en plus de faciliter le processus de certification. Pour plus d’informations, consultez le service Coaching Rénovation.

3. JE RÉNOVE ÉCOLO

Effectuez vos rénovations en suivant les gestes et options choisis.

Si vous prévoyez obtenir la certification, n’oubliez pas de remplir la liste de contrôle en annexe de votre planificateur personnalisé afin de ne rien oublier. Ce document constitue un aide-mémoire listant les préalables à respecter ainsi que les différentes pièces justificatives et informations à fournir (photos, factures, spécifications techniques, coupon de pesée en Écocentre, certificat de valorisation des déchets d’une compagnie de  recyclage ou de conteneur, etc.).

4. J'OBTIENS LA CERTIFICATION

Augmenter la valeur de votre maison en certifiant la rénovation écologique de votre cuisine.

Niveaux de certification
 
Pour faire certifier votre projet, il vous suffit d'obtenir une note totale d’au moins 70 %. La note totale est calculée en additionnant la pondération des gestes posés, chaque geste possédant une pondération différente. Plus vous posez de gestes, plus la note totale sera élevée.

Serez-vous capable d'atteindre la certification PLATINE ?

Vous avez des questions?

Consultez l'onglet Informations pour en savoir plus sur le programme Rénovation Écohabitation ; subventions et aides financières disponibles, foire aux questions, lexique, etc.
 

Une salle d’eau (lavabo, buanderie, toilette sans douche ou bain) est admissible à la certification. Par ailleurs, aucun point ne sera attribué pour les gestes qui ne sont pas applicables.